Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2005 6 22 /10 /octobre /2005 23:00

Alain Juppé (L’ex « meilleur d’entre nous » selon Jacques Chirac), 60 ans, a abandonné ses mandats de député et maire de Bordeaux ainsi que la présidence de l'UMP après sa condamnation en décembre 2004 à 14 mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité pour "prise illégale d'intérêts" dans le dossier des emplois fictifs du RPR.

Celui qui avait été l'homme de confiance de Jacques Chirac durant vingt ans a été reconnu coupable d'avoir fait rémunérer six cadres du RPR par la Ville de Paris entre 1990 et 1995, alors qu'il était secrétaire général du parti gaulliste et adjoint aux Finances de Jacques Chirac à la mairie.

La période d'inéligibilité d'Alain Juppé se termine fin décembre.L'ancien Premier ministre (1995-1997) vit actuellement au Canada où il donne un cours sur la mondialisation à l'université du Québec. On ignore dans l'immédiat s'il compte aussi reconquérir son fauteuil de maire, ce qui semble probable.

L'UMP Hugues Martin, qui a pris la place d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux et au Palais Bourbon après son retrait, a répété qu'il cèderait ces mandats si l'ancien Premier ministre le lui demandait. "Je suis étonné d'une annonce aussi proche parce que c'est en 2007, on a un petit peu de temps. (...) Mais ça ne pose aucun problème. Alain Juppé récupérera sa circonscription dès qu'il le souhaitera, et pour la mairie aussi. Ca a toujours été prévu comme ça", a-t-il dit aux journalistes.

Alain Juppé
va revenir en politique en 2007 en briguant un siège au Palais Bourbon, annonce une élue de l'UMP à Bordeaux. "J'ai enregistré la candidature d'Alain Juppé sur la 2e circonscription de la Gironde en tant que député. Je n'ai jamais douté de son retour", a annoncé samedi à la presse Marie-Hélène des Esgaulx, député UMP de Gironde et secrétaire nationale du parti.

"Depuis des mois et des mois, il ne cesse de s'intéresser à ce qui se passe ici, à être demandeur d'informations locales", a-t-elle ajouté. Sans vraiment démentir, Alain Juppé a réagi depuis le Québec sur son site internet personnel en s'irritant de l'annonce. "Combien de milliers de kilomètres faudra-t-il donc que je mette entre le microcosme politique français et moi pour qu'il me laisse en paix ? Faut-il préciser que je n'ai - ni à Paris ni à Bordeaux - aucun porte-parole dont les déclarations pourraient m'engager?", écrit-il sur www.al1jup.com.

"J'annoncerai moi-même mes intentions le moment venu. Et, dans mon esprit, ce moment n'est pas venu. Je ne ressens aucune impatience. Seulement un grand besoin de calme (...) Ce qui, bien sûr, ne m'empêche pas et ne m'empêchera pas de continuer à m'intéresser à la France", a-t-il ajouté.

Marie-Hélène des Esgaulx s'exprimait en marge d'une réunion publique du parti majoritaire à Bordeaux, organisée par Nicolas Sarkozy, grand rival d'Alain Juppé jusqu'à son retrait. Dans un discours avant cette annonce, Nicolas Sarkozy avait assuré par avance qu'il serait satisfait d'un tel retour. "J'ai eu Alain Juppé au téléphone, je lui ai dit qu'il me manquait et que notre famille en politique avait besoin de lui. Bien sûr, lui et moi, on n'a pas toujours été d'accord, mais je respecte Alain Juppé", a dit le président de l'UMP aux militants. "S'il décidait de revenir, ce serait à lui de l'annoncer et j'en serais le premier heureux et ravi. Incontestablement, nous en avons besoin", a-t-il ajouté devant la presse.

Enième politique à se représenter après une condamnation, M.Juppé sera certainement élu Député en 2007 puis Maire de Bordeaux en 2008. Je ne trouve pas normal qu'un homme politique condamné par la justice puisse se représenter, il aurait du selon moi être interdit de se représenter à vie.

D'après : http://fr.news.yahoo.com/22102005/290/alain-juppe-reviendrait-en-politique-en-2007.html

Débat sur : http://coeur-a-gauche.forumactif.com/viewtopic.forum?t=435

Liens : http://libresechanges.humanite.fr/article.php3?id_article=74&var_mode=calcul

Partager cet article

Repost0

commentaires

Iron Man 28/10/2005 20:55

Oui, tout à fait d'accord. Il se met au vert, et se ramène la tronche enfarinnée comme si de rien n'était. Scandaleux! C'est une honte, c'est comme pour Henri Emmanuelli! C'est l'éternel problème de la politique française: on prend les mêmes et on recommence... :-(

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr