Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 07:34
 


an.JPG



Résultats définitifs pour le second tour des élections législatives :

UMP et DVD: 324
PS et DVG: 205
Nouveau Centre: 22
PCF: 18
Modem : 4
Verts : 4
(source : Ministère de l'Intérieur)



La Droite a gagné les présidentielles et les législatives, mais la victoire de l'UMP de Sarkozy n'a pas l'empleur annoncée par les médias la semaine dernière.
En effet, le groupe UMP sortant comptait, 365 élus auxquels il convient d'ajouter les 25 ralliés de l'UDF alors que maintenant il en compterait 324.

Sarkozy et Fillon visaient 400 députés UMP élus et n'obtiennent donc pas la majorité qu'ils désiraient.
Nicolas Sarkozy a ainsi essuyé un premier revers lors du second tour des élections législatives, avec la défaite d'Alain Juppé, le ministre de l'environnement et numéro 2 du gouvernement Fillon.
Concenrant les résultats, le nombre de femmes élues député lors de ces élections législatives est en progression, passant de 71 en 2002 à 107 en 2007. A noter aussi un fort taux d'abstention de 40.01 %.
 


L'abstention et le débat sur la TVA sociale semblent avoir plombé l'UMP. Le parti du président Sarkozy qui pouvait espérer plus de 400 sièges, après un premier tour qui lui avait permis d'en rafler une centaine, devrait se contenter de 324 députés élus Divers Droite compris, contre 365 dans l'Assemblée sortante.
S'y ajouterait 22 députés du Nouveau centre constitué par des élus UDF ralliés à Sarkozy avant le second tour de la présidentielle.

Le MoDem de François Bayrou obtiendrait quand à lui 4 sièges et espère obtenir de meilleur résultats lors des municipales de mars 2008.

Le parti Socialiste et les élus Divers Gauche obtiendraient 205 sièges alors qu'ils avaient
149 élus dans l'Assemblée sortante.

Le parti Communiste obtiendrait 18 députés, Les Vert 4, ainsi bien que n'ayant plus assez de députés pour former un groupe parlementaires (20 députés minimum), les communiste devraient se mettre d'accord avec les élus Vert afin d'en obtenir un. Avec ces 18 élus, le parti Communiste n'est donc pas si mort que cela comme l'annonçait de nombreux médias.

Hormis Alain Juppé, les anciens ministres de Droite Philippe Bas (Santé et Solidarités), Léon Bertrand (Tourisme) et Renaud Donnedieu de Vabres (Culture) ainsi l'ancien député-maire de Grenoble Alain Carignon ajouté l'ex-juge anti-terroriste Jean-Louis Bruguière et l'avocat Arno Klarsfeld ont notamment été battus.
A Gauche les principaux perdant sont Jean-Pierre Chevènement (MRC) et Vincent Peillon (PS) qui était l'un des portes paroles de Ségolène Royal durant la campagne.


Ces résultats (bien favorable à la Droite) et la défaite de Juppé (qui entraîne sa démission comme il l'avait anonçé en cas de défaite) pourraient compliquer le remaniement ministériel et la tâche de Nicolas Sarkozy.
Sa stratégie d'ouverture à Gauche et au Centre risque notamment d'être contestée par une Droite déçue.


L'une des "surprise" de cette soirée électoral fut l'annonce de la séparation du couple Hollande/Royal par la candiate PS à la présidentielle, je pense que l'on a pas fini d'en entendre parler !

 




Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Le combat continue.A bientot sur mon blog.Les victoires seront plus grandes demain.Soyons Vigie et Alertons quant aux dérives de Sarkozy et Fillon
Répondre

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr