Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2006 1 15 /05 /mai /2006 17:49



Le projet de loi sur l’immigration (CESEDA) et l’intégration compte 84 articles, répartis sous sept titres. Il ne réforme pas seulement le code d’entrée et de séjour des étrangers et du droit d’asile. Il modifie le code du travail, le code civil, le code de procédure pénale et fait disparaître la notion de droit d’asile.

Avec le projet de Nicolas Sarkozy, la Droite au pouvoir enfonce encore un nouvelle fois un peu plus le clou. Après les chômeurs, l’immigré est à nouveau pointé du doigt comme responsable des problèmes économique de la France.

Le projet de loi CESEDA aboutit à considérer les travailleurs migrants comme une marchandise et non plus comme des êtres humains car ils seront seulement utilisable selon les besoins défini par la Droite. Le rapport est vite établi entre le travail jetable (CPE/CNE) et l’immigration jetable (CESEDA).

Nicolas Sarkozy essaie depuis quelques années de faire passer les Droits de l’Homme comme obsolète et incompatible avec le monde d’aujourd’hui. Alors qu’ils sont le fondement nos sociétés modernes et doivent servir de référence pour les relations entre les peuples.

Avec ce projet que veut instaurer Nicolas Sarkozy, la France va devenir une société qui choisit ses immigrés, c’est une véritable insulte à la France qui s’est toujours enrichie de sa diversité.

Aujourd’hui, ce sont les étrangers. Et demain ? nous fera-t-on comprendre que les chômeurs ne sont que des profiteurs ? que les personnes handicapées ne sont pas rentables ?

À signer en ligne : http://www.contreimmigrationjetable.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sarkozy
commenter cet article

commentaires

Pim 28/05/2006 18:43

De toute façon, un jour ou l'autre, il faudra bien faire venir moins d'immigrés, ou alors, on est honnete, et on est d'accord pour que dans 100 ans, la France soit un pays peuplé en majorité de personnes d'origine africaine.Si la gauche admet que son but est de remplacer à terme les français de souche par des africains, au moins, on pourra commencer à débattre de maniere plus intéréssante.

Nonos 28/05/2006 18:41

Rappelons à cette occasion le respect qu'accorde Mr Sarkozy à loi SRU relative aux logements sociaux: cette loi impose aux villes un quotas de 20% de logements sociaux, et Neuilly sur Seine, ville où notre cher Ministre de l'Intérieur a été maire de 1983 à 2002 et en reste premier adjoint affiche un chiffre inférieur à 3% de logemments sociaux http://www.lesauvageon.org/article.php3?id_article=486Si l'on veut réellement voir une intégration possible, encore faut-il la proposer. Une intégration nécessite une mixité sociale. Or, on arrive plus à un chacun chez soit. Les plus aisés d'un côté, les moins aisés de l'autre, français comme étrangers.Le problème des cités HLM n'est pas uniquement lié à Sarkozy, loin de là, Pasqua par exemple y est pour beaucoup lui aussi, mais le premier cité ne fait que déplacer le problème avec cette loi. En l'amplifiant par la même occasion. Pour régler un problème, encore faut-il l'affronter, et non le contourner.Ensuite, un des autres gros problèmes de la loi CESEDA est qu'elle encourage la dépendance des petits pays, en les pillant de leurs "grosse têtes", envers les plus grands (économiquement parlant).

hern 19/05/2006 10:38

Beko mon lapin, après tout chacun ces idées !!!

Kékette 19/05/2006 10:12

alors effectivement je ne suis pas d'accord sur tout . Maintenant Lepen ne dit pas que des conneries sinon il ne serait pas là aujourd'hui . Sarko dennonce des problèmes qui le concerne directement car je te rappelle qu'il est ministre de l'interieur,donc c'est pas lui qui va s'occuper des hôpitaux . De toute facon on va toujours se faire un ping pong de pour et contre , Moi je l'aime bien toi non donc forcement on defend ces positions . J'attend le prochain sujet avec impatience pour qu'on puisse se chamailler encore un coup ;-)

hern 19/05/2006 09:14

Kéké dans les discours de Sarko il ne parle que de violence et de délinquence et aussi de l'immigration, tu crois qu'en France nous sommes vraiment dans un pays où la délinquence est le plus gros problème de notre société tout comme l'immigration.Comparer Srakkozy à Le Pen n'est pas exagéré, il tiend un discour parfois proche de lui, reprend des phrases de lui et même certaines idée.Alors oui Sarkozy est parfois un Le Pen "light".Pour moi les vrai problème de la France sont la précarité de beacoup de français, le manque de moyens ds les hopitaux, pour les personnes agés et handicapé.Trouve tu normal que les personnes "riche" ait une plus grande réducation dimpots que ls français moyen ? Sarko oui.

hern 19/05/2006 09:09

Pourquoi ? Elle n'est pas trafiqué !

Kékette 18/05/2006 15:47

Hern ,changes la photo,on a compris que tu n'aimais pas Sarko mais là tu pousses un peu je trouve...

Kékette 18/05/2006 15:46

Donc si je comprend bien ce que vous dites ,vous etes tous d'accord pour regulariser tout les sans papiers,mais interdire aux gens qualifiers de vouloir venir en France. De quel droit vous pouvez interdire à des etrangers de vouloir venir travailler en France sachant qu'ils pourront tres bien parfaire leurs connaissances ici et pourquoi pas plutard nourrir leur pays d'origine avec de nouvelles connaissances. Sarko à un jour montré du doigt les violences quotidiennes en France (chose que aucun autre polititien a eu assez de couilles pour le dire) et maintenant on va presque les comparer à Lepen ou Hitler??? Mais vous etes vraiment derangés de la tête j'ai l'impression faut arrêter ces comparaisons nullissimes. Vive la France moi je dis , tous des râleurs finis...

hern 17/05/2006 19:14

Immigration: les députés adoptent la loi Sarkozy II AP | 17.05.06 | 17:01 PARIS (AP) -- Les députés ont adopté mercredi en première lecture, par 367 voix contre 164, le projet de loi Sarkozy II sur l'immigration qui met fin aux régularisations automatiques de sans-papiers au bout de dix ans et durcit les conditions de délivrance des titres de séjour. L'UMP a voté pour. Critique, l'UDF a laissé la liberté de vote à ses députés. La gauche a fait bloc contre un texte qui "organise le pillage des cerveaux" et "renforce la xénophobie", selon le député socialiste Serge Blisko. Le texte doit être examiné au Sénat début juin. Déclaré en urgence (une seule lecture dans chaque chambre), il fera ensuite l'objet d'un passage en commission mixte paritaire et pourrait être définitivement adopté par le Parlement avant le 1er juillet. AP

Bruno Rivier 16/05/2006 19:28

OUI tout à fait, ce n'est pas comme nos gouvernants qui, eux, ne se servent pas de l'appareil d'état pour servir leur propre intérêt, n'est-ce pas ? A part çà, je pense que la gauche n'arrive pas à sortir un projet visible et facile à communiquer sur l'imigration qui puisse répondre aux inquiétudes et aux constats faits par les français qui votent "mals"... Qq idées (qui seront surement très bien jugées ) : -Mettre à l'amende progressive et salée les employeurs de travailleurs clandestins et les fauteurs de discriminations -Réglementer le marché locatif pour imposer des quotas maximaux d'une même communauté étrangère en un lieu (ce qui fera baisser les prix pour les autres communautés ou permettra de repaysager un quartier faute de combattants) -Favoriser le retour au pays par la création de structures locales d'échanges et de vols réguliers pour les soutenir -Interdire tout signe ostentatoire (=trop visible) d'appartenance à une religion dans la fonction publique (Et oui, comme en Turquie !) -Soumettre, sans limitation de durée ni d'origine, la nationalité à des critères républicains de bases, notamment : respect de la laïcité et respect de la liberté d'expression -Se donner les moyens et faire respecter la loi républicaine sur tout le territoire (ce qui n'a rien à voir avec la politique spectacle de l'illusionniste du petit moustachu Sarko De Nagi-Bocsa, d'ailleurs, à la cité des 4000, ils attendent tjs le grand nettoyage promis) -Se donner les moyens et réinsérer les taulards après avoir pris soin de ne pas mélanger les récidivistes avec les prima fautifs -Se donner les moyens et rendre à la Police le respect qu'elle aurait si Sarko ne leur laissait pas tout passer (J'aimais bien le terme de "gardiens de la paix")

hern 16/05/2006 19:27

Je suis d'accord avec toi Thalasrum, merci de ton message.De plus cette loi ne va pas empêcher les gens de venir, elle va rendre les migrants légaux illégaux, et ainsi grossir les rangs des sans papiers qui sont déjà bien fournis.

Thalasrum 16/05/2006 08:45

Il faut aussi associer cette politique d'"immigration choisie" au renoncement en matière d'éducation. L'apprentissage à 14ans, le tri social dès le collège, les Univsersités sans moyens (Paris VIII en philosophie...), c'est une volonté délibérée de couper les moyens à une éducation de qualité pour tous, parce qu'elle coûte trop cher !!!Dans ce cadre là, la France à l'image des Etats-Unis, compte sur les pays du Tiers-Monde pour former des élites que la France pillera sans vergogne, renforçant ainsi l'inégalités Nord-SudTrès amicalement

Fred 15/05/2006 22:13

Je sais pas si c'est voulu mais sur la photo, ça fait salut hitlérien! Quand je vois ça, ça me fait toujours froid dans le dos. Je trouve ce salut très morbide.

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr