Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 09:34

Aujourd'hui s'ouvre le salon de l'agriculture. Souvenons nous, il y a un an en réponse à un visiteur qui l'invitait à ne pas le toucher, un assez brutal "ah non ! touche moi pas !", Nicolas Sarkozy s'est penché vers lui en lui disant "casse toi alors !", ce à quoi le visiteur a rétorqué "tu me salis" et là, le Chef de l'Etat répliqua d'un "casse toi alors pauvre con !".


Quelques jours aupravant, il s'était prononcé pour la réintégration de "l'enseignement moral et civique" à l'école primaire. Il disait à cette occasion : "Cette instruction civique et morale prévoit notamment l'apprentissage des règles de politesse, la connaissance et le respect des valeurs et des emblèmes de la République française: le drapeau tricolore -ce n'est pas faire du nationalisme que d'apprendre à nos enfants à respecter le drapeau tricolore-, Marianne, l'hymne national, à l'écoute duquel nos enfants devront se lever".

Sarkozy, l'homme qui souhaite remettre en avant la morale et la politesse à l'école et qui n'est même pas capable de se retenir d'insulter une personne.


Partager cet article
Repost0

commentaires

C
dans les écoles, on devrait commencer par apprendre la politesse aux adultes.. parce que là ça pêche vraiment.. la convocation est un exemple type.. et mes nouvelles qui vont venir notamment... et la suite de la convocation un exemple de petit sadisme.. des adultes et on dit les élèves !  ce sont des anges. clem<br /> <br /> http://clem28.vip-blog.com/ <br />  <br /> http://www.clementine-severin.com/ .<br /> <br />
Répondre
A
Sarko est comme les curetons. Son principe préféré est: " Fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais"!
Répondre

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr