Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 07:18





Fête nationale depuis 1880, le 14 juillet commémore la prise de la Bastille de 1789.



La fête nationale commémore d'abord le 14 juillet 1789, première journée révolutionnaire à portée symbolique. Cet été là, une grande agitation règne à Paris. Face au mécontentement populaire, le roi a réuni les Etats généraux, une assemblée des représentants de la noblesse, du clergé et du tiers-état.

Ces derniers demandent une réforme profonde des institutions et, le 9 juillet, se proclament Assemblée nationale constituante. L'initiative inquiète le roi (Louis XVI) qui fait venir en secret des régiments suisses et allemands à proximité de Versailles. La rumeur court bientôt que les troupes royales se préparent à entrer dans Paris pour arrêter les députés. Le 12 juillet, un orateur harangue la foule qu'il appelle à réagir : c'est Camille Desmoulins, monté sur un tonneau, qui annonce une "Saint Barthélemy des patriotes".

Au matin du 14 juillet, des Parisiens en colère vont chercher des armes aux Invalides, puis se dirigent vers la vieille forteresse royale de la Bastille, en quête de poudre. Après une journée de fusillade sanglante, et grâce au ralliement de gardes nationaux, les Parisiens s'en emparent et entament sa démolition. Au final, ils ne libèrent que quelques prisonniers et malfrats sans envergure.

Mais cette vieille prison médiévale incarne l'arbitraire de l'Ancien régime. En l'abattant, les Parisiens font tomber un rempart de l'absolutisme. Et cette journée, qui marque le début de la Révolution, restera dans les mémoires comme un jour de liberté.





source : http://www.linternaute.com

Partager cet article

Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article

commentaires

Crab2 Crab 14/07/2014 14:30


Hier, manifestation à la Bastille : Gazage des esprits


Quand Israël riposte aux tirs de
roquettes, tirées, par les terroristes*1 issus des rangs du Hamas, depuis les lieux de vies des civils, inévitablement cela fait des victimes innocentes - et pour les palestiniens médiatisés, pour la circonstance, parler, sans
scrupules, d'élever au rang de martyrs les victimes enfants donne envie de...


Suites :


http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/07/gazage-des-esprits.html


ou sur :


http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/07/14/gazage-des-esprits-5410381.html




p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }a:link { }

Le stylo et la voix de dieu Le stylo deCrab2 Crab 23/08/2013 12:01


Bas de plafond


Je n'aurai jamais pu exercer le métier de journaliste ou de politicien, car avant d'entrer dans le vif d'un sujet, je ne m'imagine
pas, un seul instant, '' vivre '' l'humiliation de devoir m'adresser à un individu avec '' l'obligation '' de décliner son titre, du genre : « sa sainteté, monseigneur, sire,
majesté, mon père, ma sœur et j'en oublie au passage... »


 


Suite :


http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/23/bas-de-plafond-5146258.html


 





Marie dite la Joconde 17/07/2011 18:35



Vive la France !



pierre 15/07/2011 17:04



Bon c'est mignon tout ca mais depuis 1880 le 14 juillet est la fête nationale pour commémorer le 14 juillet 1790 et non 1789... tous les ans on commémore la "fête de la fédération" symbole
d'unité nationale et non la prise de la Bastille qui symbolise aux yeux du législateur un jour où les français se sont désunis et ont fait couler leur propre sang .... sans rancune :-)



A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD Blacqueville

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé de formation, je suis Intervenant Psychosocial Alzami auprès de personnes malades Alzheimer près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre des #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

contact : hern276@yahoo.fr