Vendredi 4 août 2006 5 04 /08 /Août /2006 15:25

Le moniteur éducateur (ME), titulaire du D.E.M.E (Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur), exerce sa profession auprès d’enfants, adolescents ou adultes en en difficulté, handicapé ou en situation de dépendance. A travers un accompagnement particulier, le ME aide quotidiennement à instaurer, restaurer ou préserver l’adaptation sociale et l’autonomie de ces personnes. Il participe ainsi à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de vie quotidienne en liaison avec les autres professionnels de l’éducation spécialisé.

Le ME exerce sa profession notamment dans des foyers de vie pour personnes handicapés, des maisons d'enfants à caractère social (MECS) ou des instituts médico-éducatifs (IME). Actuellement, environ 22.000 moniteurs éducateurs exercent dans ce cadre.

 

Comment devenir moniteur éducateur ?


Pour être admis en formation de ME, aucun diplôme n'est nécessaire mais dans ce cas il faut obtenir la moyenne à un écrit de sélection avant un éventuelle oral.

Si vous possédez un BAC ou un BEP sanitaire et social vous êtes dispensé d'écrit et passez "juste" l'oral qui dure environ 30 minutes, en face de deux professionnel, le plus souvent un(e) éducateur, un(e) cadre socio éducatif ou un(e) psychologue.

Durant cet entretien il faut expliquer vos motivations pour entrer en formation d’éducateur.

En amont, un CV et une lettre de 2-3 pages, qui serviront de support à l’oral, et qui est à envoyer en expliquant vos motivation pour entrer en formation.

Selon le nombre de places disponibles, seul les personnes ayant eu les meilleurs notes à l’oral seront sélectionnés.

 

 

La formation de moniteur éducateur

La formation de ME dure 2 ans. Durant celle-ci, il y a deux stages à effectuer : un stage de découverte de 3 mois la première année et un stage plus de 4 mois à responsabilité en deuxième.
Pour ces deux stages, un doit être dans le champ du handicap et l'autre dans un autre domaine comme par exemple la protection de l’enfance.

Durant la formation, il y a des cours de Psychologie, d’Economie, de Droit, ainsi que sur les différents handicap ou publics auprès duquel le ME est susceptible de travailler.

Ces différents cours sont très enrichissants. Les témoignages des intervenants, ainsi que les discutions que ces cours peuvent susciter avec les différents élèves en formation, qui ont souvent des expériences différentes, permettent d’apprendre beaucoup.

Deux techniques éducative sont également à choisir afin de suivre une formation (Théâtre, Percussion, Photo…).

Suite à celles-ci, il faudra utiliser une d’entre elle pour une effectuer une animation auprès du public du second stage, animation qui sera évaluer suite à un travail écrit à rendre.

Plusieurs travaux sont à effectuer, seul ou en équipe sur différents thèmes (dossier juridique, écrit à faire sur un public…).

En fin de seconde année de formation, le futur ME dois faire un document écrit de fin de formation (DEFF), qui doit faire au moins 20 pages sur un thème qu’il aura choisi.

Pour celui-ci un tuteur peut être proposé afin de vous aider à réaliser celui-ci.
L’examen final se passe avec des écrits et des oraux qui sont notés sur 5 avec différents coefficients.

A noter qu’une note est éliminatoire si elle est inférieur à 2/5 à l’une des épreuves.

Par la suite, si un ME souhait devenir ES, il y a deux ans d’études avec un stage long de 9 mois, des cours en plus et des écrits à réaliser. Il existe aussi la validation des acquis d’expérience (VAE) qui peux être tenté après 3 ans d’expériences professionnel.

Le salaire d’un moniteur éducateur :

En 2012, un moniteur éducateur gagne environ 1180 euros net dans le public et 1280 euros net dans le privé, bien sur selon les horaires (internat, travail le dimanche) et les conventions collectives celui-ci peut varier.

 

Mon avis sur le métier de moniteur éducateur

Le métier de moniteur éducateur est très enrichissant et est humainement très fort.

Suite à cette formation, les éducateurs sont des "généralistes" social car ils peuvent travailler auprès différents publics comme des personnes handicapé (enfants et adultes), des jeunes en foyer, dans la réinsertion de personnes dans la rue, auprès de personnes âgé, auprès de personnes en prison.....

Les ME et les ES ont des taches souvent similaire, qui peuvent aller de la vie quotidienne en MECS, aide au devoir, RDV avec les professeur, chez le docteur… ainsi que dans le cadre de la référence d’un usager, la préparation des synthèses  ainsi que des projets indivdualisés.

Auprès de personnes handicapé, le travail peut aller du maintient de l’autonomie, à l’animation d’activités, de sortie ou bien encore de s’occuper des admissions c’est à dire recevoir les personnes souhaitant placer une personne handicapé dans un établissement spécialisé (visites, explications…).

L’ES a toutefois plus facilement des responsabilités que le ME.

 


Liens utiles :

 

http://www.lesocial.fr ; http://www.travail-social.com ; http://www.social.gouv.fr

 


Par Arnaud Mouillard - Publié dans : Métiers : social-médical-animation - Ecrire un commentaire - Voir les 45 commentaires
Retour à l'accueil

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD Blacqueville

Arnaud MOUILLARD

 

Intervenant Psychosocial ALZAMI auprès de personnes malades Alzheimer près de Rouen.

 

Blogueur membre des #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "Maintenant la Gauche" lors du dernier congrès du Parti socialiste.


contact : hern276@yahoo.fr

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés