Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2006 6 12 /08 /août /2006 13:41



A Ezy sur Eure (Eure), petite ville d’environ 3000 habitants, sur l’espace vert face aux bureaux de la Société Stratec-Facom (spécialisé dans la fabrication d’outils), 58 croix portant les initiales de salariés ainsi que leur date d’entrée dans la Société ont été plantées.

 

Pourquoi ?

 

Parce que les salariés de cette société, dont certains y travail depuis 39 ans, seront les victimes dans un avenir proche de la fermeture du site d’Ezy sur Eure.

Pourtant, Stratec, qui est une filiale de Facom-Tool, a fait près de 100.000 euros de bénéfices en 2005 selon l’intersyndicale.

 

Dans le même temps, la firme américaine Stanley Works (première mondiale en matière de fabrication d’outils) qui a racheté Facom et l’ensemble de ses filiales, le 1er janvier 2006 pour 410 millions d’euros, a réalisé selon l’intersyndicale, 25 % de profit en 2005 soit 228 millions d’euros.

 

Mais le site d’Ezy sur Eure n’est pas le seul à bientôt fermer car en France d’autres sont également touché, ceux de Nevers (Nièvre) avec 134 licenciements et Morangis (Essonne) avec entre 30 et 40 licenciements.

 

Dans toute l’Europe, 580 personnes ont ainsi perdu leur emplois et depuis 8 ans Stanley Works s’est séparé de 10.000 personnes tout en en créant 3000 essentiellement en Asie et dans les Pays de l’Est.


Le licenciement est apparement le meilleur outils de Stanley Works.

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article

commentaires

RIANT 11/01/2007 18:31

Désolé de commenter si tardivement mais je suis arrivé sur ce blog par hasardMon père a construit l'usine d'Ezy-sur-Eure, il est enterré à Ivry-la-Bataille à 5kms et lors d'un passage sur sa tombe entre Noël et le Jour de l'An, je suis passé voir où en était le site de FACOMJ'en aurai pleuré et je ne souhaite pas un jour rencontré mon père, Roger DESVIGNES (ex-PDG) ou André MOSES (fondateur). Je ne serai pas fier. Un vrai gâchis. Une société fantastique, bâtie en 40 ans, avec une culture et des hommes exemplaires qui aurait du être un fleuron de l'industrie françaiseMais en 1999, la société a fait l'objet d'une OPA hostile qui allait permettre à un financier (formation ENA) de faire voir comment on gérait une entreprise. Ce fut le début de la fin, pour l'Entreprise et les salariés, mais pas pour lui (il se payait plus d'1 MF par mois pendant qu'il fermait Villeneuve-le-Roi et le cours en bourse de FIMALAC a doublé depuis qu'il a cédé FACOM à STANLEYDès l'annonce de la vente à STANLEY en juillet 2005, on savait les usines de FACOM condamnées, il avait seulement racheté des parts de marché. STANLEY avait déjà procédé de la même manière avec des sociétés qu'il avait rachetées au groupe PEUGEOT ! 16 mois après cette annonce, NEVERS et EZY fermaient !!Qu'avons nous fait, nos élus locaux, nos représentants syndicaux et pour finir nos politiques = RIEN. La messe est dite mais nous pouvons peut-être faire quelque chose pour que cela ne se reproduise pas (il faut toujours y croire et se battre même si cela peut paraître utopique, au moins on pourra se regarder dans une glace)

Jean-Christophe Gilbert 16/08/2006 18:51

Salut Arnaud,
J'ai bien reçu ton mail et t'en remercie.Ton blog est remarquable, pas grand chose à ajouter.Bien évidemment, si tu veux reprendre tout ou partie de mes articles, n'hésite pas.Je reste, pour ce qui me concerne, un "nouveau" lecteur de tes chroniques.Bien amicalement,
Jean-Christophe Gilbert

hern 16/08/2006 09:43

Et dire que j'ai faillit être élu en 2001 à Ezy ! je pense que j'aurais bien gueulé !

Richard 14/08/2006 07:11

Et au lieu de pleurer, il faudrait se bouger plutôt le cul pour trouver une autre entreprise pour s'implanter ici!A mer, ou j'habite, il y a 3 ans, Epeda a fermé... plus de 200 emplois qui disparaissent pour une commune d'un peu moins de 4000.Les élus se sont bien bougés. Ils ont obtenus des fonds de l'Europe. Et ont créé les "Porte de Chambord", une zone industrielle qui accueille déjà un centre de tri de la Poste et qui attire de nombreuses PME-PMI.

Tex 13/08/2006 23:51

Que Dieu protège la France du socialisme...http://www.briffoteaux.fr/index.php?/archives/8-Vieux-beau-Bobo.html

Kariboom 13/08/2006 14:57

C'est moche ce qui ce passe, surtout pour une petite ville comme Ezy, encore et encore des employers foutu à la porte. Pfff

Thomas 13/08/2006 10:39

Stanley à racheté Facom il y a 6 mois. C'est ce qui se produit en cas de fusion, souvent. Je signal pour mémoire que Facom, c'est la rolls-royce du petit outillage. Ca appartenait à fimalac qui possède également un institut de notation financière et la moitié de la SOFRES qui possède elle-même Louis Harris.

pilayrou 13/08/2006 10:36

Bientôt, la France sera le royaume du Secteur Tertiaire ! Plus d'agriculture, plus d'industries ! Il n'y aura que des salariés chargés de faire des sondages par téléphone !

VIRGILE 13/08/2006 10:35

la France vitrine pour les touristes sans avenir pour ses habitants ?sans nul doute si l'on continue cette politique de décentralisation d'usines!!!!!

hern 12/08/2006 14:47

Merci à Kariboom pour la photo !

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr