Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 07:58



Arnaud Montebourg, député socialiste de Saône et Loire a fait beaucoup parler de lui ces dernières semaines du fait de son ralliement surprise à Ségolène Royal, la Présidente de la région Poitou-Charentes.

Possible candidat à l’investiture socialiste pour la Présidentielle de 2007, il a ainsi surpris, voir déçu les militants de Rénover Maintenant, le mouvement qu’il a crée ausein du PS après avoir quitté le Nouveau Parti Socialiste (NPS) après le congrès du Mans en 2005.

Il aurait semblé plus normal que Arnaud Montebourg se rallie à Laurent Fabius, qui était, comme lui, partisan du Non au Traité Constitutionnel Européen en 2005.
Ségolène Royal ayant actuellement beaucoup plus de chance d’être investis par les militants du PS, je peut comprendre sa décision.

Je pense que cette alliance du député de Saône et Loire à la Présidente de la région Poitou-Charentes est un moyen de pouvoir appliquer ces idées (interdire les stock-options ; oppositions aux OPA ; respect de la parité ; non-cumul des mandats ; élaboration de la VI ème République…).
On reproche à Ségolène Royal d’avoir une trop forte popularité mais peut d’idées neuve, Arnaud Montebourg, à défaut d’être connu des français a des propositions.

Il n’est d’ailleurs pas inenvisageable qu’il soit nommé Premier ministre si Ségolène Royal est élue Présidente de la république et que la gauche ait la majorité à l’Assemblé national.

Je pense que le député de la Saône et Loire ferait un bon Premier ministre.



Liens :
http://www.renover-maintenant.org/ ; http://renoverdanslafidelite.over-blog.com/ ; http://www.desirsdavenir.org/ ; http://www.montebourg.net/web/

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans PS
commenter cet article

commentaires

hirel yann 17/09/2006 05:44

Vous êtes "moniteur-éducateur", fort bien. Comme toute personne installée qui croit être dépourvue de préjugés, à la manière d'un "critique critique" ( rassurez vous : cette référence doit dépassez votre culture....)vous "pensez" , ce qui est remarquable. Dès lors, commencez par combattre nullité, l'arrogance, l'irresponsabilité, de vos "collègues" (professeurs, instituteurs, etc...)...A moins qu'un débat sur l'idéologie propre à vos corporations vous fasse si peur que vous ne puissiez  l''admettre ?.....

hern 16/09/2006 08:51

Désolé pour les fautes !Je vais y remédier

Robin 15/09/2006 23:42

Il faudrait que tu essayes de faire moins de fôtes dortograf (ton texte en est truffé, en plus tu dis écrire dans un journal, je sais que l'Huma est mal écrit - hélas - mais ça n'est pas une raison!). Quand au fond du sujet, je n'ai rien à ajouter à ce qui a été dit, de toute façon passé la quarantaine, peu d'hommes pensent à autre chose que le pouvoir et restent à gauche..

Tom 29/08/2006 01:23

Je ne crois pas que Ségolène Royal ait la moindre chance de l'emporter. Quand la campagne interne va commancer, celle dont les médias ne rendent pas compte, les débats en réunion de section vont vite faire apparaitre qu'elle n'a rien de concret et d'applicable à proposer.Marie-Georges Buffet a d'ailleurs prévenu qu'elle se présentait pour éviter un second tour avec Sarkolène. Pour gagner toute la gauche doit se rassembler, ça n'est pas possible avec la candidate préférée des sondeurs comme Laurance Parizot ou des patrons de presse comme Lagardère.  

Video 28/08/2006 17:48

Ségolène Royal a dit dans le Point (qaund elle faisait la couverture) page 18 "qu'elle ne reprendrait pas dans un gouvernement ceux qui avaient déjà été longtemps ministres". Donc ni DSK ni Fabius. Ayrault est le favori, Dray aussi. Ségolène Royal a apparemment fait beaucoup de promesses à des dirigeants locaux qui lui ont apporté leur soutien. Certains parlent aussi de Pascal Lamy ( http://blogs.tf1.lci.fr/blogs/p/plseguillon/infos/0,,-UFNUX0lEIDEzNjgxOQ==,00.html http://www.politique-info.org/article-3595157.html ) comme premier-ministre ou ministre des finances. D'ailleurs Zaki Laïdi, conseiller spécial de Pascal LAmy, a signé deux tribunes dans le Monde (http://www.laidi.com/comment/050706.pdf#search=%22la%C3%AFdi%20s%C3%A9golisme%22 et Libé (http://www.liberation.fr/opinions/rebonds/200340.FR.php , la première clairement favorable à Royal, la 2e favorable à un "nouveau socialisme", on dira, vous vous ferez votre opinion. La logique voudrait que Montebourg soit à l'Intérieur pour la mise en place des réformes institutionnelles puisque c'est ce qui lui tient le plus à coeur.

@lankazame 28/08/2006 17:48

Je pense que c'est le contexte qui l'oblige à adopter ce genre de... "stratégie", car il faut bien avouer que les idées politiques sérieuses, ça ne passione pas le français moyen (sinon Jospin aurait gagné en 2002). En se rangeant du côté de la candidate la plus populaire, Montebourg pourrait non seulement éloigner les libéraux de la direction du PS (et donc rompre avec les idéaux de Rocard), mais aussi ramener le PS vers des idées clairement à gauche, qui pourrait lui permettre de s'allier aux communistes comme sous Mitterrand... Ce qui est rassurant dans cette histoire, c'est que Montebourg n'abandonnera certainement pas ses idées pour faire plaisir à Ségolène

MetalKing 28/08/2006 17:47

Je suis extrêmement déçu par Montebourg. Politiquement entre Montebourg et Fabius il y a un papier à cigarette. En parlant avec les militants, qui comme moi ne visent aucun poste que ce soit dans l'appareil ou dans des élections, l'analyse est partagée. Montebourg devait soutenir Fabius. Alors pourquoi soutient-il Royal ??? Beaucoup de militants de RM se posent encore la question. Dans ce fil, il est fait allusion à l'influence que pourrait avoir Montebourg sur Royal. Dès l'invitation à Frangy, Royal annonçait la couleur : "je n'irai pas pour Montebourg". Lors du meeting, Montebourg a dû écourter son discours (une dépêche AFP fait état du mécontentement du député). Pas une seule idée du discours de Royal ne provient du courant de Montebourg. L'influence est donc inexistante. La raison officielle donnée par Montebourg et son lieutenant Mandon est a-politique. Royal représente la rénovation. Tous ces militants pensent à la rénovation politique : la rupture avec le libéralisme, la refondation de la République,... Il faut rompre avec le rocardisme de la direction du PS. C'est en substance le discours tenu par Montebourg lors du congrès. La rénovation se résume donc au changement générationnel. Royal étant jugé d'une autre génération dans l'inconscient collectif du pays mais pas des militants éclairés. Bref, Montebourg espère la victoire de Royal pour virer un paquet de ténors du parti, créant ainsi de nombreuses places qu'il espère récupérer. Montebourg évoque aussi les sondages pour expliquer son ralliement pour le moins déroutant politiquement. Exit la Politique au profit de la tactique d'appareil. C'est bien dommage.

Zieverderaa 27/08/2006 23:13

Pour qui monte et bourre, autant prendre Ségolène que Jack Lang ...

Adrien 27/08/2006 11:42

Il me semble au contraire que Montebourg était déjà connu des Français avant ce ralliement... voire bénéficiait d'une surexposition médiatique par rapport à son poids au PS.Je doute fort qu'il puisse imposer ses idées. Quant à devenir Premier ministre, vu son âge, ce ferait de lui un Fabius-bis... futur "éléphant" ? Ironie de l'histoire. Mais je crois plutôt que DSK, Fabius ou... Jack Lang ont plus de chances pour Matignon - et ce, à condition de ne pas eux-mêmes devenir Président de la République, ce qui n'est pas à exclure. DSK et Lang sont une bonne alternative à Royal, que les jospinistes n'apprécient guère ; et Fabius, outre l'appui des rénovateurs fidèles à leurs idées, bénéficiera peut-être de l'absence de candidat NPS. Quelqu'un comme Emmanuelli (par exemple) n'apprécie pas beaucoup Royal... qui sait s'il ne rejoindra pas son ancien comparse noniste du Nouveau Monde, Mélenchon, dans un soutien à Rassembler à Gauche ?Et Montebourg aura l'air malin si Hollande rafle finalement la mise et nomme un "ténor" Premier ministre en dédommagement...

Gaston 27/08/2006 11:27

Je voyais plus Montebourg ministre des finances et de la justice. Le premier ministre risque plus d'être DSK ou Fabius.

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr