Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2006 1 18 /09 /septembre /2006 15:54



Le 11 septembre dernier, pour le triste anniversaire des attentats de New York, Nicolas Sarkozy remettait des médailles d’honneur aux pompiers New-Yorkais alors que dans le même temps, les pompiers français sont très mécontents.
En effet, l'intersyndicale CGT, FO, FASPP et CFDT des sapeurs-pompiers professionnels relevant de la Fonction publique territoriale appelle à une manifestation nationale à Paris le 25 septembre afin de dénoncer la suppression d'une prime ainsi la demande d’avoir la reconnaissance de profession "dangereuse et insalubre" avec une retraite à taux plein à 55 ans.

La grogne des pompiers professionnels sur la question de la retraite dure depuis la fin 1999. La loi de modernisation de la Sécurité civile du 13 août 2004 reconnaît le caractère "dangereux et insalubre" de la profession de pompier, mais les principaux syndicats dénoncent une reconnaissance "symbolique", sans conséquence sur les retraites en matière de bonifications.

Les syndicats dénoncent le blocage des discussions tout en faisant le constat de la situation actuelle : "Aujourd’hui, un pompier de 25 ans devra partir à la retraite à 65 ans, constate un sapeur. Pas besoin de vous dire qu’à cet âge-là, on a moins la forme physique. Certains dits "inaptes" au travail sont reclassés dans des bureaux. Pour un homme qui a donné 30 ans de sa vie pour sauver d’autres vies, c’est très dur d’être foutu à la casse."

De plus, les pompiers dénoncent la suppression de la nouvelle bonification indiciaire (NBI) qu’un projet de décret du gouvernement avait prévu mi-juillet pour le 1er août dernier puis retirée le 31 juillet "sous la pression de certains présidents de conseil d'administration en région qui estiment que les pompiers coûtent de plus en plus cher", selon les syndicats. Ainsi, la bonification de 16 points d’indice (près de 72 euros par mois) dont les pompiers chefs d’équipe, d’agrès ou de groupes, devaient bénéficier, a été supprimée. Et les adjudants-chefs qui bénéficiaient déjà de cette bonification depuis 1991 se la voient du même coup retirer. Cela a été vécu comme une injustice.

Après la réunion du 18 septembre avec Brice Hortefeux, ministre délégué aux Collectivités territoriales et proche du président de l’UMP,lLes syndicats se réuniront après cette rencontre, pour décider s'ils maintiennent leur mot d'ordre de manifestation nationale à Paris le 25 septembre prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article

commentaires

jean 22/11/2006 18:18

Je suis outré d'avoir vu les saccages, les violences, les agressions  provoqués par les pompiers à Paris le 21 nov. J'ai toujours reconnu le travail ingrat mais très important des pompiers, en particuliers dans les banlieues mais voir des pompiers se comporter comme les pires délinquants de banlieue me révulse. Quand je verrai des pompiers en action pour éteindre un feu de voiture, agressés par des voyous je ne pourrais pas m'empècher de me rappeler la scène de ces mêmes  pompiers mettant le feu à des poubelles, à un bus de gendarmerie, agressant des gendarmes et commettant des violences comme de vrais délinquants. La lutte syndicale ne justifie pas tous les moyens sinon ce serait la jungle. Ces actions jettent un discrédit sur toute la profession.Honr à ces pompiers

Corwinhawk 22/09/2006 07:58

S’il y a bien des personnes qui méritent une retraite à 55 ans, ce sont bien les pompiers, bien plus que certains salariés des services publiques qui en bénéficient sans aucune raison valable.

JérÎme HUBERT 20/09/2006 15:05

Je ne vois pas quelle honte il y a pour un pompier "fatigué" de continuer à travailler dans les bureaux ou centre d'appels plutot que sur le terrain.
Ce que vous appelez la mise au rancard, j'appelle cela mettre les meilleures compétences à la meilleure place. La mise au rancard, c'est la retraite ...

hern 20/09/2006 13:01

Merci de ton commentaire Vincent !Sinon JC pour les fotes fo vraimen ke je fce gaphe !

galien vincent 18/09/2006 21:39

Juste ce petit mot pour te remercier de ton article.
Etant moi meme SPP je trouve qu'on ne parle pas encore assez de ce mouvement de "Greve".
Merci encore

Jean-Christophe Gilbert 18/09/2006 21:07

Salut Arnaud,
tu as une coquille dans le chapeau !:)
Le 11 septembre dernier, pour le triste anniversaire des attentats de New York, Nicolas Sarkozy remettait des médailles d’honneur aux pompiers New-Yorkais alors que dans le même temps, les pompiers français sont très mécontent.
 

Mécontents prend un "s", je pense.
A+
 

hern 18/09/2006 19:35

Salut Fred, c'été pour rechercher ce qu'été devenu la marianne du cpe et je suis tombé sur ton Blog !

pilayrou 18/09/2006 19:32

Et dire qu'il y a des fonctionnaires payés à ne rien faire ! (au sens propre du terme). C'est une honte; les pompiers n'ont qu'à laisser brûler le Midi, les batiments vides. On va rire ! Il est temps que les gens qui se démènent soient les mieux payés.

fred 18/09/2006 18:43

d'abord : argh.
ensuite, merci de ton passage dans le tréfond des archives de mon blog ! qu'est-ce qu'y t'y a amené ?

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr