Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2006 3 04 /10 /octobre /2006 08:33




Après les retrait à la course à l’investiture de l'ancien Premier ministre Lionel Jospin et de l'ex-ministre de la Culture et de l’Education nationale Jack Lang, les adhérents au Parti socialiste auront donc le choix entre trois candidats pour les représenter à la présidentielle du printemps 2007 : l'ancien Premier ministre Laurent Fabius, la favorite des sondages Ségolène Royal et l'ex-ministre des Finances Dominique Strauss-Kahn.

Voici donc les 3 candidats pour l’investiture du PS :

Laurent Fabius :

Laurent Fabius l'a annoncé en se déclarant candidat : il sera le «candidat du pouvoir d'achat, qui parle aux gens modestes». 

Ses «sept engagements» (notamment l'augmentation immédiate du Smic de 100 euros, prime de transport, mesures pour le logement social) pour avoir une «France forte parce que solidaire» face à la «société brutale et précaire» qu’engendre la droite, montre qu’il veut se placer nettement à Gauche.

Crédité dans les sondages de peu d’intentions de vote, le fait qu’il ait appelé au Non au Traité Constitutionnel Européen (TCE) ne semble pas lui avoir fait gagner de voix aux sein du PS, mais faut il encore faire confiance aux sondages ?

Sa grande expérience politique et le fait qu’il ait choisi le Non au TCE (lorsque celui-ci était au plus bas dans les sondages) sont certainement les atouts principaux de l’ancien Premier ministre pour inciter les militant à voter pour lui.

Ségolène Royal :

Grande favorite des sondages, la présidente de la région Poitou-Charentes espère incarner la rénovation de la pratique politique et ainsi battre Nicolas Sarkozy en 2007.

Ses adversaires redoutent la démagogie de ses sorties sur-médiatisées, de son côté,  Ségolène Royal met en avant des sujets jusqu'ici tabous à gauche, comme l'encadrement militaire des jeunes délinquants, les 35 heures ou la carte scolaire.

Pour les militants socialistes, Ségolène Royal peut incarner le renouveau de la gauche parce qu'elle propose quelque chose d’inédit dans la vie politique.

La perspective de voir arriver une femme à l'Elysée peut aussi être un avantage dans sa course à l’investiture.

Les récents soutiens d’Arnaud Montebourg et de Jean-Marc Ayrault sont aussi des appuis de taille pour sa course à l’investiture.

Dominique Strauss-Kahn :

Economiste de formation, DSK semble se situer plus au centre, entre les débordements sur l'aile gauche du PS de Laurent Fabius et les envolées jugées droitières de Ségolène Royal.

DSK pense allier à la fois «le besoin de rénovation» et la nécessaire «expérience», il veut apporter des «solutions» aux Français et promet de leur dire «la vérité».

S'il entend gouverner, le cas échéant, avec toute la gauche, il a laissé aux centristes le choix de leur orientation après 2007 : «Si François Bayrou appelait à voter pour le candidat PS au second tour, il créerait lui-même une donne nouvelle.»

Il s'est notamment prononcé pour une suppression progressive des régimes spéciaux dans le cadre d'une remise à plat de l'ensemble du système de retraites après les élections de 2007 en jugeant injuste la réforme Fillon de 2003 et c’est aussi engagé à stabiliser la dette publique sur l'ensemble de la législature 2007-2012 s'il est désigné et élu Président.

L’ancien ministre de l’économie peut être perçu comme un rassembleur allant du PCF à l’UDF ce qui peut être intéressant pour lui en vue du second tour des Présidentielles.

Durant les six semaines de la campagne, les trois prétendants socialiste s'affronteront au cours de six débats, dont trois télévisés et trois régionaux.
Les 200.000 adhérents (dont environ 85.000 nouveaux inscrits), voteront ensuite le 16 novembre pour choisir leur candidat aux Présidentielle de 2007. Si aucun n'obtient la majorité absolue, un second tour opposera le 23 novembre les deux candidats arrivés en tête.

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans PS
commenter cet article

commentaires

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr