Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 09:42



Le taux de chômage des handicapés représente plus du double de la moyenne nationale avec près de 20% et près d'une personne handicapée sur trois est sans emploi selon l'association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes  handicapées (ADAPT), qui organise du 13 au 19 novembre la 10e "Semaine de l'emploi des personnes handicapées".

62% des employeurs n'ayant pas de personnes handicapés dans leurs effectifs émettent des réserves à en embaucher, soulignait en 2005 un sondage réalisé par l'Agefiph (Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées).

Depuis, la loi Handicap entrée en vigueur en janvier 2006 a alourdi les amendes dont doivent s'acquitter, auprès de l'Agefiph, les entreprises n'ayant pas embauché au moins 6% de salariés handicapés, comme la loi l'impose depuis 1987.

Selon le ministère de l'Emploi, en 2005, 680.000 personnes handicapées travaillaient contre 650.000 en 2004 (+ 4,6%), parmi les quelque 900.000 handicapés actifs,
Néanmoins, seulement la moitié des 100.000 entreprises de plus de 20 salariés sont en conformité avec la loi. 23% n'en emploient aucun, préférant payer une pénalité, que la loi de 2005 a renforcée.

Le taux d'emploi s'élevait à 4,38% dans le secteur privé en 2004, guère mieux qu'en 2003 (4,22%), 2000 (4,10%) ou même 1998, où il était de 4%, selon la Dares (ministère). La Fonction publique d'Etat ne donne guère l'exemple puisqu'elle n'emploie que 3,69% de personnes handicapées, selon un rapport parlementaire.

Ainsi, entre le 13 et le 19 novembre, des rencontres sont organisées par lADAPT sur tout le territoire entre employeurs potentiels et personnes handicapées, lors de forums de recrutement, ateliers ou "jobs-datings".

Une quinzaine de ces rendez-vous d'une dizaine de minutes, destinés à convaincre employeurs et employés potentiels de "faire affaire" ensemble, ont lieu à Paris et dans 12 villes de France.

L’ADAPT qui défend ce type de recrutement où le handicap est d'emblée affiché, assure avoir obtenu en 2005 l'embauche de 55% des 720 candidats ayant décroché un entretien approfondi après leur job-dating.

Parmi les premiers freins à l'embauche, figurent les préjugés des employeurs, alors que 90% des travailleurs handicapés ne nécessitent aucun aménagement de poste, rappelle l'ADAPT, et que 93% des entreprises employant des personnes handicapées se disent après coup très satisfaites.

D’après : http://info.france2.fr/france/25919748-fr.php

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article

commentaires

hercouet 23/08/2007 11:39

ACTUALITESNEWS  Gîte "Rand'eau Pour Tous"Début 2008 ouverture du Gîte "Rand'eau Pour Tous" 100% adapté et accessible aux PMR.Il se situe à Saint-Congard 56140 (charmante et typique petite commune Morbihanaise).Attention ce gîte de 12 places est sécurisé et non médicalisé, il propose des activités FTT, Tandem, Monopousseur, Joëlette...demande d'infos et de renseignements à herga@wanadoo.fr

KARINE 22/08/2007 21:24

Bonjour,Ton blog est très sympa et bien expliqué.Bonne continuation.

eva 25/06/2007 17:40

Pour ma part je trouve ce type de journée très bien car ainsi les employeurs voient que handicap n'est pas le contraire de compétences. J'ai aussi participé aux journées Handy recrut, non pas organisée par l'adapt mais par Human4up (un partenaire de l'Adapt) sur Toulouse et Montpellier. Et j'ai intégré un poste d'agent d'accueil en banque. Comme quoi il suffit de nous donner une chance et comme tout le monde de prouver nos compétences.

Fredd 19/11/2006 09:24

Il y a du pour et du contre. Pour : ils travaillent souvent très bien car ils ont besoin de prouver qu'ils sont tout aussi capables que n'importe quel couillon fraîchement diplômé. Contre : Ils n'hésitent souvent pas à jouer de leur handicap pour être favorisés d'une manière ou d'une autre. Ce n'est pas parce qu'on est handicapé qu'on est une bonne pâte ou un gentil travailleur ; il y a des cons et des gens peu scrupuleux chez eux aussi. Conclusion, je pense qu'ils doivent être traités de la même manière que les "valides" mais qu'il faut leur donner la chance de montrer leurs compétences.

KAFF 15/11/2006 11:24

Cet article ne parle pas de toutes les possibilités qu'a un employeur afin de participer s'il le souhaite à l'emploi des handicapés. Des entreprises ne peuvent tenir l'obligation légale car les emplois de leur secteur sont souvent difficiles voir très difficiles (BTP, métallurgie,...) mais elles peuvent par contre se fournir auprès de CAT pour certaines fournitures (papeterie,.....). Ces actions rentrent en compte concernant la réduction de l'amende AGEFIPH.

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr