Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 19:00

D'après la déclaration de Marie-Georges Buffet & un article trouvé sur http://www.rtl2007.fr



Le groupe pétrolier français Total a annoncer des bénéfices supérieurs au record de 12 milliards d’euros atteint en 2005 avec 12,59 milliards d'euros pour l’année 2006.


Au moment où se déroule le procès de l’Erika, cette annonce est indécente au regard de l’attitude du Premier groupe français qui pour le moment refuse, de prendre ses responsabilités dans l’une des plus graves marées noires de l’histoire.

En effet, le groupe Total porte une lourde responsabilité dans cette catastrophe écologique en ayant affréter le pétrolier Erika. Ce procès attendu depuis plusieurs années pose la question d’un principe élémentaire dit du pollueur/payeur.

Le groupe porte une responsabilité écologique dans cette marée noire, et la méprisante guerre juridique dans laquelle semble se murer le groupe Total est totalement insupportable.



Concernant les politiques vis-à-vis de s'il faut ou non taxer les profits des compagnies pétrolière :

Le projet du Parti socialiste prévoit un prélèvement exceptionnel sur les super-profits des compagnies pétrolières. Une taxe déjà levée sous le gouvernement Jospin, rappelle le socialiste Jean-Marc Ayrault. "En 1997, nous avons, à titre exceptionnel, demandé aux entreprises qui faisaient d'énormes bénéfices une contribution. Nous n'avons pas cassé la croissance. Au contraire, elle a été dynamique, elle a permis de créer deux millions d'emplois en cinq ans".

"Total a beaucoup gagné, Total doit payer !" Un couplet entonné en choeur par les candidats Buffet, Voynet, Laguiller et Besancenot. Mais aussi par le centriste François Bayrou. En tout cas, un de ses proches, Jean-Christophe Lagarde, plaide depuis plusieurs années pour cette taxe sur les super-profits pétroliers. "Comme tout cela est lié à l'évolution des cours pétroliers, je trouverais cela parfaitement légitime qu'on puisse demander une contribution, une taxe spéciale. Ca permettrait effectivement de soulager un peu la dette, c'est-à-dire ce qu'on fait payer à nos enfants".

Une idée qui fait bien rire l'UMP Pierre Lellouche. "En réalité, ce qu'il faudrait, c'est mettre les dirigeants de Total devant un peloton d'exécution, renationaliser et faire un grand soviet ! Arrêtons cette gué-guerre contre l'argent. C'est vrai qu'en dehors de la Corée du Nord et Cuba, tout le monde a compris ça quand même. Même les Chinois, même les Russes..."

Son candidat Nicolas Sarkozy juge "anormal" que les compagnies pétrolières ne répercutent pas assez la baisse des cours du pétrole. Mais son indignation n'est pas assez forte pour exiger un prélèvement sur ces super-profits.


La taxe exceptionnelle est réclamée par l'UFC que choisir depuis décembre 2005, ce qui "contribuerait au financement d'un plan Marshall pétrole", pour  "aider les consommateurs à diminuer leur dépendance au pétrole", et "permettrait d’investir de 10 à 25 milliards d’euros sur 10 ans pour quatre axes prioritaires", explique l'Union des Consommateurs : "l’offre de transport collectif de proximité, l’aide à l’acquisition de moteurs économes, la relance du fret ferroviaire et la recherche développement dans les énergies alternatives".


Partager cet article

Repost0

commentaires

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr