Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 21:49



Le 6 mai je vais voter pour Ségolène Royal.

 

Elle n'a certes pas le charisme de Mitterrand, elle n’est aussi bonne oratrice que Sarkozy mais au moins elle incarne une fermeté qui a longtemps manqué au parti socialiste. Je ne suis pas forcément d'accord avec tout ce qu'elle peut dire mais je ne doute pas qu'elle fera une bonne Présidente de la République.

 

Je ne vais pas vous décrire son projet points par points mais je vais argumenter sur le pourquoi de mon vote.

 

Tout d’abord, est-ce un hazard si la ligue des Droits de l’homme ou le collectif sauvons le recherche appel à voter pour elle ?

 

La ligue des Droits de l’homme appelle les électeurs à voter pour Ségolène Royal et ainsi à choisir la solidarité et non la peur, le respect et non les menaces, l'égalité et non les discriminations. Pour la Ligue des droits de l’Homme, l'élection de Nicolas Sarkozy constituerait "un cauchemar" et une régression démocratique.

 

Le collectif sauvons le recherche a appelé à voter pour Ségolène Royal.
Pour eux, la candidate socialiste, même si elle ne reprend pas toutes leurs propositions, avance un certain nombre de mesures qui montrent clairement qu'une partie importante de leurs arguments en faveur de la recherche a été entendue et que ses propositions dessine une ambition renouvelée pour la recherche et l'enseignement supérieur, alors que Nicolas Sarkozy programme leur déclin par des mesures qu’ils jugent profondément déstabilisatrices en mettant en avant la priorité à une recherche à court terme sur des thématiques que le gouvernement croit les plus rentables, au risque de passer à côté des grandes avancées scientifiques.

 

Concernant l’écologie, rappelons que l’Alliance pour la Planète (collectif indépendant) a évalué les programmes des candidats à la présidentielles d’après les 24 mesures environnementales qu’elle juge indispensables, ainsi le projet de Ségolène Royal a obtenu  16/ 20 tandis que celui de Sarkozy obtenait 8/20.

Pour eux, les engagements de Ségolène Royal rejoignent les propositions de l’Alliance en termes d’objectifs tout comme de moyens sur  la rénovation des logements anciens, la réglementation thermique, le financement des transports en commun et de développement des énergies primaires, tandis que pour Sarkozy, l’absence de demande de moratoire sur la construction des autoroutes et des incinérateurs, sur la culture des OGM ainsi que le soutien au projet de réacteur nucléaire EPR contribuent à réduire fortement sa note.

 

 

Si je voterai pour Ségolène Royal, c’est aussi car elle respecte et incarne beaucoup mieux que Nicolas Sarkozy les trois principes majeurs de la république française : LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE.
 


  LIBERTE :

 

  Ségolène Royal veut conserver et préserver nos libertés : liberté d'opinion, liberté de d'expression, liberté de pratiquer sa religion, pour peu que l'on respecte les lois de la république et la laïcité, liberté de la presse, liberté de n'être pas d'accord avec elle et de pouvoir le dire …
               Nicolas Sarkozy veut brider certaines libertés. Il vient de le démontrer en intervenant ou en faisant intervenir continuellement ses collaborateurs, auprès des médias et des éditeurs afin d'éviter autant que possible toute pensée ou toute publication critique à son égard ou à l'égard de sa politique. De plus, les relations qu’il entretient avec Martin Bouygues, Arnaud Lagardère ou Serge Dassault sont la marque d’un contrôle potentielle des médias qui appelle à une vigilance de tous les instants.
 


  EGALITE :

 

Ségolène Royal veut améliorer l'égalité de tous les citoyens devant la loi et la justice en doublant le budget de la justice.
Elle souhaite et veut que les écarts de revenus entre les plus élevés et les plus faibles soient réduits d'une manière significative. Elle veut aussi que les jeunes des milieux dits "défavorisés" puissent avoir les mêmes chances, les mêmes conditions d'études et de formation que les jeunes des "beaux quartiers" et fait dans ce sens des propositions concrètent.
               Nicolas Sarkozy, en ramenant le bouclier fiscale à 50 %, favorise ainsi uniquement les gros revenus et comme il faudra bien remplir les caisses de l'Etat, qui paiera sinon les classes moyennes, les ouvriers et les employés ?

Nicolas Sarkozy veut faire travailler plus : semaines rallongées, retraite à 65 ou 70 ans, le tout avec des contrats de travail dévalorisés. Les chômeurs seront contraints d’accepter n’importe quelle offre d’emploi, sinon leurs allocations seront supprimées.
 


  FRATERNITE :

 

Ségolène Royal souhaite que les aides sociales aux plus démunis soient mieux réparties. Cela n'est pas de l'assistance, comme le dit avec mépris Nicolas Sarkozy, mais tout simplement de la solidarité. Elle veut aussi augmenter les pensions de retraites les plus basses, ceci en demandant aux plus riches d’y participer.

             Nicolas Sarkozy ne veut régler les problèmes de pauvreté et de chômage en opposant les chômeurs aux salariés. L’élu de Neuilly, la commune la plus riche de France avec sa politique d’immigration, faite de la criminalisation des immigrés, traqués jusque dans les écoles et les hôpitaux, mais aussi de leurs soutiens, je n’appel pas cela la fraternité.

 

 

En conclusion :

 

On entend trop souvent dire qu’il n’y aurait pas de différence entre la Droite et la Gauche, après avoir suivis la campagne, on peut se rendre compte que Sarkozy et Royal proposent un projet très différents l’un de l’autre pour la France.

Voter Royal, c’est marquer non seulement son opposition à Sarkozy mais aussi revendiquer l’idée de mettre un frein aux excès du capitalisme et d’une politique en faveur des personnes des plus aisé et des grands patrons.

C’est aussi voter pour une personne capable de discuter et d’écouter des personnalités politique très différentes comme Marie-George Buffet ou François Bayrou.

Pour les personnes encore indécise, je leur conseil de voter pour le moins pire des deux, de mon côté, j’aurais voté sans hésitation pour François Bayrou s’il avait été opposé à Sarkozy au second tour.

 

La France Présidente le 6 mai ? moi je dit un grand OUI.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Bravo pour ton blog, tes idées sont admirables, et le style avec lequel tu les transmet aussi. Je t'ai cité sur un article politique de mon blog, ce n'est pas aussi bien argumenté que toi, et c'est bien pour ça que j'ai mis ton lien :). Au plaisir de te lire.
Répondre
H
Bonjour,<br /> <br /> http://argumentons.blogspot.com<br /> <br /> à suivre...
Répondre
R
Peut-être serait-il bon de prendre en compte l'avis neutre d'une personne comme Jacques Attali....<br /> http://tribun-politique.blogspot.com/2007/05/un-gars-une-fille.html
Répondre
J
"Royal a de bonnes idées, mais aura-t-elle les couilles de taper du point sur la table pour faire avancer les choses aussi fortement qu'elle attaque son opposant. Je suis pour le débat des idées pas pour les querelles de personnes..." selon le commentaire ci-dessus. <br /> Quand on en est à se demander si une femme "aura les couilles de..." c'est qu'on manque de notions élémentaires d'anatomie, on bien qu'on est d'un sexisme tel que ça dispose mal au débat d'idées...<br /> En tout cas merci à Arnaud pour son site qui permet le débat. Je viens d'ajouter un lien vers le site d'Arnaud sur mon blog Medianalyse<br />
Répondre
A
Je ne sais pas si tu travailles ou si tu as un poste à responsabilité, mais ça fait un paquet de temps (20 ans) que "Egalité" et "Fraternité" ne sont plus des réalités de la France moderne. En ce qui concerne le programme de Royal, sur le papier c'est sympa, mais elle n'a jamais été foutue de dire clairement comment PRATIQUEMENT elle allait financer toutes ses belles idées. Quoi qu'on en dise et quoi qu'on en pense, l'on vit dans un monde capitaliste et libéral où le privé constitue la ressource majeure du pays et finance même les retraites du public. Pour moi les deux seuls chantiers majeurs sont la réforme des retraites (et l'on sait que la gauche a toujours évité de faire quoi que ce soit) et la réfonte de la fonction publique, non pas en la privatisant intégralement, mais en rappelant que l'usager est aussi, et finalement surtout, un client qui paye pour un service et qui ne le paye pas forcément au prix faible (suffit de regarder notre facture EDF il y figure une ligne de participation aux frais du service public). En ce qui concerne la recherche, milieu dans lequel j'évolue, il est clair qu'il faut également mettre à plat tout le système et repartir sur des bases saines. Il faut le faire vite et fort. L'expérience prouve qu'en France on est incapable d'appliquer les bonnes idées des autres pays et qu'on arrive à une solution à peu près stable qu'au bout de 4-5 ans, ce qui correspond aussi aux gros changements de politique de recherche des laboratoires et la remise à niveau des contenus. Le LMD à la Française est un échec et le temps est venu pour les chercheurs français de mettre un peu les mains dans la merde si l'on veut concurrencer les grandes nations européennes, dont nous faisons de moins en moins partie, et l'Amérique du Nord. Il va falloir un changement rapide et surtout sans compromis démagogique qui nuit à la crédibilité de l'ensemble du personnel de recherche. Royal a de bonnes idées, mais aura-t-elle les couilles de taper du point sur la table pour faire avancer les choses aussi fortement qu'elle attaque son opposant. Je suis pour le débat des idées pas pour les querelles de personnes...
Répondre
H
<br /> Bonjour! Bravo de votre soutien à Ségolène Royal! En ce qui me concerne, mon article est moins brillant, c'est du "fait maison", je me suis efforcée de comparer le débat entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, leur voix, leur regard, leur langage gestuel, puis le contenu, dans un tableau comparatif. Ce donne ça: http://journalextimerecherchespoir.over-blog.com/liste-article-blog.php@mitiés d'une citoyenne handicapée qui partage la juste colère de Ségolène Royal!  <br />
Répondre
J
je voterai sego, en fait je voterai anti-sarko, la seule facon c´est de mettre le bulletin "royal", enfin on a du boulot a gauche, heureusement qu´on a bouge a gauche, JE VEUX DIRE LA GAUCHE ALLEMANDE ; J´AI MAL A MA GAUCHE FRANCAISE ; Gauche allemande est en avant , gauche francaise ; oh oh. PRENEZ MODELE SUR NOUS, bien a vous.jean francois dieux stuttgart
Répondre
D
bien argumenté ;) restent les problème posés par le déficit qu'occasionnerait le programme économique de SR :(
Répondre

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr