Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 14:59

83

 

 

 

"Ecoutez, à mon souvenir il doit bien en avoir quatre-vingt, quelque chose comme ça. On doit bien être entre soixante-dix et quatre-vingt."

 

C'est la réponse faite par Nicolas Sarkozy à la question posée "Rappelez-nous combien de soldats français ont été tués en Afghanistan" par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV ce matin.

 

C'est 83 M.Sarkozy, 83 soldats morts pour une guerre où nous n'avons plus lieu d'être.

 

Les familles des soldats pourraient à juste titre ne pas trop apprécier le "quelque chose comme ça" ....

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sarkozy
commenter cet article

commentaires

Candide 20/04/2012 19:04


NS a été approximatif...... Le nombre de victimes est toujours trop élevé .... surtout dans un conflit engagé sous JOSPIN !


NS a un mérite : avoir commençé le retrait des troupes de ce pays où résistent encore les talibans après 10 ans d'occupation.

Marie 19/04/2012 07:25


et il prétendrait être rélu..déjà trop d'un mandat..ça suffit...

BA 19/04/2012 00:46


Nicolas Doisy explique comment François Hollande va libéraliser le marché du travail en France.


 


Nicolas Doisy explique comment François Hollande va supprimer le CDI (Contrat à Durée Indéterminée).


 


Lisez cet entretien, et regardez cette vidéo scandaleuse :


 


- François Ruffin : Si je fais un récapitulatif, je me suis amusé à faire des cas à partir de votre document : 


Cas n°1 : François Hollande est conciliant, il revient de lui même sur ses maigres promesses de campagne, il libère le marché du travail et en finit avec le CDI comme norme de travail. 


Cas n°2 : il lui faut une petite pression de ses partenaires européens, une petite concession qui lui sert de prétexte, et derrière il libéralise le marché du travail. 


Cas n°3 : il refuse de se plier à ce programme de libéralisation, à cette injonction, et alors les marchés vont le punir, le rappeler sérieusement à l’ordre.


 


- Nicolas Doisy : Oui.


 


- François Ruffin : Donc là, jusque-là dans les trois cas, quand vous dites, « soit les électeurs, soit les marchés seront déçus », dans les trois cas c’est toujours les électeurs qui seront
déçus et les marchés qui gagnent ?


 


- Nicolas Doisy : Oui oui. Eh bien regardez la Grèce, regardez l’Espagne, regardez l’Italie, regardez tout ce qui se passe en Europe depuis 2010. On a bien vu que de toute façon, à la fin, c’est
le marché qui l’emporte. Je ne vais pas encore dire que le marché a nécessairement raison au sens moral du terme, en tout cas il aura raison factuellement puisqu’il s’imposera, c’est clair. Donc,
c’est de ce point de vue-là que je le dis, oui en effet. Vous avez raison, les électeurs risquent d’être plus perdants que les marchés.


 


- F.R. : Je propose un quatrième cas, l’irruption du peuple sur la scène de l’Histoire.


 


- N.D. : La prise de la Bastille numéro 2 ?!


 


- F.R. : Hier, à Paris, y avait, bon, on va pas chipoter, 80 000, 90 000, 100 000, 120 000 manifestants à l’appel du Front de gauche. Si, comme en 1936, on avait une élection qui était suivie de
mouvements de masse, de manifestations, de grèves…


 


- N.D. : Qu’est-ce qui se passerait en Europe ? Ben là je crois que c’est le gros coup d’angoisse, parce que si, quand les grecs manifestent, on a déjà une Europe qui se sent sur le point
d’exploser, je vous laisse imaginer pour la France. C’est bien pour ça que je passe mon temps à répéter dans cette note que j’espère bien que François Hollande, se souvenant de ses années de
formation en 81-83 auprès de François Mitterrand, évitera précisément de laisser se développer ce genre de scénario à nouveau, ou en d’autres termes trouvera la formule politique qui lui permet
de vendre les réformes à la population française d’une façon qui soit acceptable…


 


http://vimeo.com/40577072


 


La vidéo dure 10 minutes.

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr