Mercredi 11 juillet 2012 3 11 /07 /Juil /2012 13:07

http://www.ecrans.fr/local/cache-vignettes/L450xH330/cumul-a4f81.jpg

 

Participe Futur, un « collectif informel de citoyens impliqués dans le monde associatif qui ne se satisfont pas d’une vie démocratique ronronnante et paresseuse » a lancé un site pastichant efficacement son homologue sur le tabac : Cumul Info Service propose aux politiques d’« arrêter de cumuler en 90 jours ».

Pour aider les politiques à décrocher de cette addiction, les électeurs sont invités à leur adresser un message via le site : http://www.cumul-info-service.fr

Dans la liste des contenus proposés, de faux témoignages d'élus anonymes viennent agrémenter le site.

Celui de Bernard S. par exemple, 20 ans de cumul: «Me voici “simple député”, ça fait bizarre. Ceci étant, je me raccroche à l'idée que j'ai fait mon temps en tant que maire. Une de mes adjointes a été élue à ma succession la semaine dernière. Je suis RA-VI ! Elle me rappelle le jeune et fringuant élu que j'étais lorsque j'ai succédé à mon père à la tête de la mairie il y a 30 ans !»

Et pour donner un vrai cachet à cette plateforme, deux parrains, Bastien François, constitutionnaliste, et Marc-Olivier Padis, directeur de la revue Esprit, proposent leur regard d'experts «reconnus dans la lutte contre le cumulisme» dans des entretiens vidéo.

Avec cette initiative, la trentaine de citoyens de gauche(s) gravitant dans la sphère associative qui compose Participe Futur espère bien faire le buzz et pousser le PS à tenir une de ses plus importantes promesse. “Et si les députés de droite s’en emparent, on leur expliquera qu’eux en sont au point mort“, explique une membre du collectif.

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2012/07/10/8214eaf6-cac0-11e1-9eb0-32772d0b9ac1-x.jpg

 

Liens : http://www.lefigaro.fr - http://www.lesinrocks.com


Par Arnaud Mouillard - Publié dans : Blogs/Internet - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Jeudi 12 juillet 2012 :

 

Bourse : le titre Peugeot s'envole après l'annonce de 8.000 suppressions d'emplois.

 

Le titre du constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën s'inscrivait en forte hausse jeudi matin à la Bourse de Paris, alors que le groupe vient d'annoncer la fermeture de son site d'Aulnay, en région parisienne, et la suppression de 8.000 emplois en France.

 

Après une ouverture hésitante, la valeur s'envolait de 3,46% à 7,39 euros, à 9H10. Elle signait ainsi la seconde plus forte progression de la cote, dans un marché en recul de 0,57%.

 

Le constructeur, qui a déjà vu son bénéfice net divisé par deux en 2011, a enregistré une perte nette au premier semestre 2012, dont l'ampleur n'est pas précisée.

 

Il table à présent sur un recul du marché européen de 8% cette année, contre 5% auparavant, et de 10% en ce qui le concerne.

 

Pour faire face à ces difficultés, PSA a annoncé l'arrêt en 2014 de la production de véhicules à l'usine d'Aulnay (Seine-Saint-Denis), où travaillent plus de 3.000 salariés. Au total, il va supprimer 8.000 emplois en France, le site de Rennes étant aussi très touché.

 

http://www.boursorama.com/actualites/bourse-le-titre-peugeot-s-envole-apres-l-annonce-de-8-000-suppressions-d-emplois-162bc929ae1ae09a8f44a6128f9781d0

Commentaire n°1 posté par BA le 12/07/2012 à 10h17

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD Blacqueville

Arnaud MOUILLARD

 

Intervenant Psychosocial auprès de personnes malades Alzheimer près de Rouen.

 

Blogueur membre des #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "Maintenant la Gauche" lors du dernier congrès du Parti socialiste.


contact : hern276@yahoo.fr

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés