Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 22:15

http://www.wespeaknews.com/wp-content/uploads/2012/05/usa-presidential-elections-2012-wespeaknews.jpg

 

 

Coup d'oeil sur le déroulement des élection américaine :

 

Chacun des cinquante États élit un nombre de « grands électeurs » égal au nombre de ses Représentants et Sénateurs soit un total de 538 (100 au titre du Sénat, 435 au titre de la Chambre des représentants, 3 pour le District fédéral de Columbia). L’État le plus peuplé, la Californie, dispose de 55 votes, alors que les huit États les moins peuplés n’en ont que 3 chacun.

De plus, dans tous les États sauf deux, le Maine et le Nebraska, le système électoral donne toutes les voix (selon le principe du « winner takes all » : le vainqueur prend tout) de l’État au candidat arrivé le premier. 
C’est ce qui explique la disparité entre les résultats populaires, qui, dans les dernières élections, étaient très proches entre Républicains et Démocrates, et les résultats des grands électeurs qui donnent une majorité souvent écrasante à l’un des candidats.

Une des critiques de ce système électoral est que le président élu peut ne pas être le candidat ayant recueilli le plus de suffrages populaires.
Théoriquement au moins, un candidat pourrait être élu avec moins de 30 % du vote populaire.

 
Lors de l’élection présidentielle de 2000, le candidat démocrate Al Gore obtint 550 000 voix de plus que son adversaire républicain Georges Bush au niveau national, mais les 550 voix d’avance que Bush a officiellement obtenues en Floride lui permirent d’obtenir tous les grands électeurs de cet État et de remporter l’élection au niveau fédéral.
Les grands électeurs se réunissent ensuite dans chacun des États pour élire officiellement le président et le vice-président des États-Unis.
Les voix sont ensuite comptées devant une session jointe du Congrès début janvier. Mais il s’agit là de pure forme le président et le vice-président étant déjà connus depuis novembre, bien que rein n’empêche un grand électeur de voter pour un autre candidat que celui sous la bannière duquel il a été elu.

Après les résultats de l'élection, le gouvernement en place a deux mois pour assurer la liaison avec la nouvelle administration. Le 20 ou 21 janvier (si le 20 est un lundi) de l'année qui suit l'élection, le nouveau président américain prête serment sur la Bible et adresse un discours à la Nation. Il est alors officiellement investi dans ses fonctions pour un mandat de 4 ans renouvelable une fois.

 


Attribution du Président :

Elu pour un mandat de 4 ans, le président des Etats-Unis est le chef du pouvoir exécutif. En raison du partage des pouvoirs ("checks and balances") le président sélectionne les candidats aux postes gouvernementaux (exécutif) mais leur nomination dépend du Sénat (législatif). De même pour les juges de la Cour suprême (judiciaire). Le président est le symbole de l'unité de la nation. Il assure la continuité et la permanence de l'Etat. Chef d'Etat et chef de gouvernement, législateur en chef via le discours sur l'Union prononcé chaque début d'année, il est également le chef de la diplomatie et le chef des armées. Son mandat est renouvelable une fois.

 

(Wikipedia)

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans USA
commenter cet article

commentaires

aurelinfo 02/11/2012 22:20


super article faut avouer que c'est toujours un peu flou le mode de scrutin

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr