Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 23:58

http://www.last-video.com/wp-content/uploads/2009/11/Guignols-Sarkozy.jpg

 

Jean-François Copé et François Fillon revendiquent la victoire à la présidence de l'UMP. Des deux côtés on annonce des fraudes ect... C'est beau la démocratie à l'UMP.

À droite on veut tellement montrer les ravages de l'homoparentalite que l'on a donné deux papas à l'UMP pour montrer que c'est mal.

En tout cas nous vennons de vivre en direct l'explosion de l'UMP !

Je sens que le FN et même l'UDI de Borloo peuvent se frotter les mains.

Cette situation fait un gagnant à l'UMP : Nicolas Sarkozy. Personne n'étant en mesure de revendiquer le leadership du parti. D'ailleurs à ce rythme là, c'est peut être lui qui va dire qui a gagner la présidence de l'UMP.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans UMP
commenter cet article

commentaires

le maroc 21/11/2012 22:19





sympa ... super article .



BA 20/11/2012 10:35


Mardi 20 novembre 2012 :


 


Fillon : "Cette fracture est à la fois politique et morale".


 


A l'issue de la proclamation des résultats de la Cocoe, l'ex-Premier ministre a pris acte lundi soir de sa défaite face à Jean-François Copé pour la présidence de l'UMP, en soulignant la
"fracture à la fois politique et morale" au sein du parti, ajoutant qu'il se prononcerait sur son propre avenir "dans les jours qui viennent".


 


"Je prends acte du résultat, j'aurais préféré m'en satisfaire (...) Au-delà des nombreuses irrégularités de ce scrutin que j'aurais pu contester, ce qui me frappe surtout ce soir est que la
fracture qui traverse notre camp politique est désormais manifeste, cette fracture est à la fois politique et morale. La réduire et la dépasser, tel est l'objectif que désormais je m'assigne. Je
ferai connaître dans les jours qui viennent les formes que prendront mon avenir et mon engagement politique", a-t-il déclaré depuis son siège de campagne parisien du 7e arrondissement.


 


UMP : "Plus jamais ça" pour Laurent Wauquiez.


 


"Plus jamais ça. C'était juste médiocre", a réagi mardi Laurent Wauquiez, soutien de François Fillon, au lendemain de la campagne pour la présidence de l'UMP, qui s'est soldée par la défaite de
l'ancien Premier ministre face à Jean-François Copé.


 


"Je ne suis pas fier parce que le spectacle qu'on a donné au cours des deux derniers jours était au fond aussi pitoyable que grotesque", a réagi sur Radio Classique le député UMP de Haute-Loire,
en dénonçant "une somme d'irrégularités (...) à faire pâlir n'importe quelle démocratie naissante".


 


http://www.romandie.com/news/n/UMP_Plus_jamais_ca_pour_Laurent_Wauquiez201120120928.asp

BA 19/11/2012 23:14


Jean-François Copé élu président de l'UMP avec 50,03 % des voix.


 


Plus de 24 heures après la fermeture des 650 bureaux de vote, et à l'issue de longues heures de délibérations, la commission interne à l'UMP chargée de l'organisation du scrutin (Cocoe) a
finalement désigné M. Copé président de l'UMP, par 98 voix d'avance sur M. Fillon.


 


Après que les deux camps se soient proclamés vainqueur dimanche soir, la Cocoe, chargée de valider les résultats de ce premier grand exercice de démocratie interne de l'UMP, dix ans après sa
création, a travaillé toute la journée de lundi, au premier étage du siège du parti à Paris (15e), à vérifier chaque procès-verbal, département par département.


 


C'est finalement à l'issue d'une ultime réunion de délibération, que, vers 22 h 40, le président de la Cocoe, Patrice Gélard a pris la parole pour proclamer les résultats officiels. M. Copé a
recueilli 87 388 voix contre 87 290 voix à M. Fillon (49,97 %).


 


Sitôt l'annonce faite au siège de l'UMP, les partisans de Jean-François Copé ont scandé "Copé président" et "On a gagné".


 


http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/19/presidence-de-l-ump-la-cohue-regne-a-droite-en-l-attente-des-resultats-definitifs_1792705_823448.html

BA 19/11/2012 16:02


Concernant l'élection du nouveau président de l'UMP, qui aura le dernier mot ?


 


Réponse : c'est la Commission Nationale des Recours qui aura le dernier mot.


 


Voici ce qui est écrit sur le site de l'UMP :


 


La Commission Nationale des Recours.


 


Elle est composée de neuf membres, élus par le Conseil national. Cette commission statue sur des recours introduits par des militants, élus, au sujet de demandes d'adhésion repoussées, de
décisions disciplinaires, de sanctions prises par une autre instance. La décision de la Commission n'est ensuite susceptible d'aucun recours.


 


En vertu de l'article 30 de nos statuts, le Conseil national a élu comme membres de la Commission nationale des Recours les personnes suivantes :


 


Fabienne LABRETTE‐MENAGER


Sébastien LECORNU


Paul MIDY


Monique PARA


Yanick PATERNOTTE


Josiane PHILIPPON


Monique ROBINEAU


Stéphan ROSSIGNOL


Isabelle VASSEUR


 


http://www.u-m-p.org/notre-parti/organisation/les-instances-de-controle

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr