Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 12:04

Tweet--LnRateau-fin-de-vie.jpg

Tweet de @LnRateau sympathisant de la "Manif Pour Tous" 

 

 

Comme le disent les tweetos @jeunesadmd, le débat sur la fin de vie mérite de la hauteur. Pas ce genre de caricature...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blogs-Internet
commenter cet article

commentaires

Hélène 07/08/2013 11:54


Ce que je sais, c'est que les derniers moments passés avec un être qui vous est proche sont précieux.


Ce que je sais, c'est que, en vouloir à la vie ou la mort de vous priver de quelqu'un, ça soulage. Savoir que cette fin de vie, c'est nous qui l'avons provoquée, c'est une culpabilité (même si on
se donne toutes les meilleures raisons du monde pour l'avoir fait), une responsabilité qui restera très probablement une souffrance insurmontable pour celui qui l'a provoquée.


Ce que je sais, c'est qu'il existe des milliers de moyens de soulager la souffrance sans pour autant prendre la décision de mettre fin à aux jours de quelqu'un.


Ce que je sais, c'est que les dérives sont toujours le fruit d'une excellente intention au départ. Aujourd'hui le pays où je vis essaye de mettre en place l'euthanasie sur les enfants et je vais
vous donner un exemple de dérive :


L'une de mes amies a eu un cancer au cerveau quand elle était âgée de 5 ans. C'était extrêmement douloureux et les médecins avaient très peu d'espoir qu'elle puisse en ressortir et si oui qu'elle
soit indemne. De plus, les soins étaient extrêmement onéreux, sans parler de la vie de famille qui était parfois très pénible à supporter.


Aujourd'hui, ses parents auraient probablement mis fin à ses jours avec ces nouvelles "opportunités".


Pourtant, on l'a soignée, elle vit depuis avec une plaque en fer sur le sommet du crâne et s'il est vrai qu'il lui arrive d'avoir encore de violentes migraines que seul l'usage de canabis
médicalisé peu soulager, elle s'est mariée et a eu 4 magnifiques enfants.


Pour rien au monde, elle n'aurait pas voulu vivre cette vie qu'elle a aujourd'hui, et pourtant, enfant, elle aurait tout donné pour que cela s'achève.


Vous me direz sans doute que ce n'est qu'un cas exceptionnel, qu'elle a eu de la chance, mais je vous répondrai que si personne n'avait essayé de croire qu'il fallait tout essayer pour qu'elle
puisse moins souffrir et avoir cette chance, ce cas exceptionnel n''aurait pas eu lieu.


Une personne qui a une maladie incurable aujourd'hui, qui vous dit que demain, il n'y aura pas de traitement.


Que ressentira alors celui qui a signé le papier d'euthanasie, quand il saura que si il avait attendu quelques semaines, quelques mois, ou peut-être même quelques années, la personne qui lui
était précieuse serait encore là et enfin en bonne santé.


Combien de maladies, incurables hier peuvent être soignées aujourd'hui, et combien d'autres traitements seront découverts demain, probablement grâce à ces personnes malades aujourd'hui, et pour
qui on essaye de trouver des traitements.


Vous croyez vraiment qu'on fera avancer les choses en mettant fin aux jours de tous ceux pour qui on ne voit aucun remède là, maintenant, tout de suite.


Combien de sérums, de vaccins (les 1ères filles aînées de ma Grand-Mère sont mortes de la tuberculose parce qu'il n'y avait pas de traitement - si personne ne s'était donné le mal de trouver
un remède, combien de personnes trouverait la mort aujourd'hui encore à cause de cette maladie).


Pour les fins de vie, les derniers moments passés sont tellement précieux, les derniers mots, les derniers baisers sans savoir qu'ils sont les derniers justement, donneront à tout cela un gout
amer parce qu'on a signé un acte d'euthanasie, et non cela n'a rien à voir avec un acte d'humanité ou de charité.


Pour vous répondre sur le point de la Manif Pour Tous, s'il y a effectivement un profond respect de toute vie, quelle qu'elle soit, je ne suis pas porte-parole et mes propos n'engagent que moi.
Le respect le plus élémentaire serait donc de ne pas leur imputer des propos dont je suis la seule initiatrice, comme si toutes les paroles émises par l'une des personnes qui suivent la Manif
seraient imputables à celle-ci. Vous voulez savoir ce qu'en pense la Manif Pour Tous ? Posez la question directement à un porte-parole et retranscrivez sa réponse.


Enfin, je ne vois toujours pas sur votre blog mes autres messages parlant du serment d'Hyppocrate ou de celui de l'ordre des médecins (qui pourtant montraient que je n'avait justement pas
uniquement lancé ce petit message ayant pour but - je le reconnais - de réveiller un peu sur les conséquences de tels actes) sans par la suite expliciter mon propos.


J'attends donc toujours un rectificatif sur ces deux points.


Merci d'avance.

Hern 06/08/2013 21:29

L'euthanasie n'est pas autorisé en France, et si cela arrive un jour, je ne doute pas que mettre fin au souffrance d'une personne sera très encadré. On ne "piquera" pas les anciens ! vos propos
dans ce tweet son extrême d'où ma condamnation et la mise en avant sur ce blog. PS : c'est moi où j'ai l'impression que "La Manif Pour Tous" c'est aussi contre l'euthanasie et l'avortement ?

LnRateau 06/08/2013 16:11


Bonjour Monsieur,


Je tiens à éclaircir certains propos que vous avez émis sur votre blog à mon encontre.


La première chose étant que, si vous souhaitez vraiment être honnête, vous publierez également tous les autres tweets émis sur le même sujet hier.


La question étant, souhaitez-vous seulement décridibiliser quelqu'un parce qu'il n'est pas de votre avis ou souhaitez-vous un vrai débat sur la valeur d'une vie humaine avec tout ce que cela peut
entraîner comme dérives d'une part et comme blessures dans la famille d'autre part.


Pour ma part, je sais ce que c'est que de devoir se battre pour donner une fin de vie humaine et décente à un proche, et pour que les enfants puissent préparer le deuils qui va les toucher de la
meilleure façon possible.


Ma façon de le dire vous a choqué, c'est pourtant ce que ressentira un tout petit enfant qui voit son Grand-Père ou sa Grand-Mère partir parce que quelqu'un l'a décidé et toutes les
justifications du monde n'y pourront rien changer.


Un enfant a des pensées simples. "Go to the point" Grand-Père n'était pas en train de mourir hier, Papa a parlé au docteur, on lui a fait une piqûre et il est mort aujourd'hui.


Le fait que tout un chacun se donne le droit de vie, de mort,... sur les autres parce qu'il a le poids ou le pouvoir pour le faire n'est pas acceptable.


L'accompagner est une chose, le tuer en est une autre.


Vous me trouvez simpliste, le problème, c'est que les enfants ne s'encombrent pas de phrases et d'explications compliquées, et surtout pas les plus jeunes.


Mettrez-vous mon droit de réponse sur votre blog ?


Par ailleurs, vous mettez ces propos en relation avec le fait que je me sente proche de "La Manif Pour Tous". Je ne vois pas le rapport ?


Mes sentiments sur l'Euthanasie n'ont pas vu le jour avec ce mouvement et je ne me souviens pas d'avoir étayé mon propos en me basant là-dessus.


Le fait de penser qu'aucune personne n'est légitime pour "terminer" la vie d'autrui est l'une de mes convictions mais n'a aucun lien avec le fait qu'une autre de mes convictions est qu'un enfant
à le droit d'avoir un père et une mère et qu'il est du devoir de l'Etat de faire en sorte que cela soit, au lieu de créer des filiations fictives pour le "bien-être et l'égoïsme" de quelques
adultes.


Je ne renie aucun de mes propos, mais n'entend pas en faire porter le poids à d'autres. Merci de le signaler


En vous remerciant de l'attention que vous voudrez bien porter à ce message.

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr