Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 10:53

 

Hier soir (2 février 2012), un débat a opposé Martine Aubry, première secrétaire du PS à François Fillon, candidat aux législatives à Paris premier ministre. 

Au terme d'un duel plutôt technique, la fin de celui-ci a néanmoins amorcé un virage thématique, lorsque Martine Aubry a demandé à François Fillon s’il avait approuvé les discours de Dakar et de Grenoble prononcés par Nicolas Sarkozy en 2007 et 2010. La patronne du PS a ainsi reproché au Premier ministre d'avoir cautionné un mandat durant lequel "des passerelles ont été établies entre l'UMP et le Front national".

François Fillon a répondu que le "Dakar a été un très beau discours qui a été manipulé par un certain nombre de gens", selon lui ce discours a été « caricaturé », concernant le FN, le premier ministre a affirmé que « L’extrême droite est le principal adversaire du Président de la République ».

Concernant le discours de Grenoble, dans lequel le président de la République avait entre autres stigmatisé la communauté des Roms, François Fillon a rétorqué : "Quant aux problèmes d'immigration, vous savez comme moi les difficultés d'immigration incontrôlée (...) des enfants manipulés par des criminels". Ce à quoi Martine Aubry a répliquée : "Ne me faites pas le coup de l'humanisme !".

En conclusion Martine Aubry a posé les bonnes questions à François Fillon en soulevant les points de contradiction de l'UMP sur leur quinquennat.


Partager cet article
Repost0

commentaires

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr