Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 21:05

http://2.bp.blogspot.com/_V5kgPv0LDMs/Sb1Ss0uzsqI/AAAAAAAAAHc/no1rv5njOaE/s400/Fran%C3%A7oise-Hardy.jpg

 

Françoise Hardy se demande si elle ne va pas devoir quitter Paris et vendre son appartement. En effet, la chanteuse star des années 60 (et astrologue à ses heures) a laissé entendre à l’occasion d’une interview accordée à Paris Match, que sa situation financière serait quelque peu difficile.

Cela à cause de la pression fiscale, et notamment l’ISF (l’impôt de solidarité sur la fortune) qui deviendrait trop importante. Elle déclare au magazine que "Si Hollande passe, je ne suis pas certaine que mon revenu suffira à payer mes impôts".

La compagne de toujours de Jacques Dutronc met en avant que l’assurance, les charges et l’entretien de ses biens immobiliers lui coûtent des "sommes folles".

Pauvre Françoise Hardy !

Heureusement, je ne doute pas qu'elle puisse compter sur la solidarité entre les générations.

En effet, son fils, le sympathique chanteur Thomas Dutronc, qui a vendu beaucoup de disques CD ces dernières années doit bien gagner sa vie et poura, je n'en doute pas, aider sa pauvre maman dans les fin de mois difficiles qu'elle s'apprête à vivre avec le retour de la gauche au pouvoir.

Bien sûr, avec les quelques euros qu'il lui restera après avoir payé ses impôts. 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article

commentaires

Patrick 11/04/2012 15:48


Comment faisait-elle avant la dernière réforme de l'ISF? Le programme Hollande reprend l'ancien barème!


Pour justifier les baisses d'impôts , on nous explique que les "riches" investissent dans l'économie pour créer de
l'emploi. Nenni, ils protègent leur patrimoine et leur train de vie.


 

james-tk 10/04/2012 21:32


Et dire,qu'il y en avait encore en France ,des benêts qui croient toujours au mythe de la révolution et du père noël est un pléonasme !


Le jour du quatorze juillet                                                
                                                       
        Je reste dans mon lit douillet                                      
                                                       
                La musique qui marche aux pas                              
                                                       
                  Cela ne me regarde pas                              
                                                       
                                    


 

FRITSCH Antoine 10/04/2012 18:09


En effet, pauvre Françoise, que pense t'elle des pauvres gens qui à l'époque achetaient ses disques, qui ont certainement bien moins qu'elle actuellellement et qui ont pour sûr travaillé beaucoup
plus dur qu'elle . A sa place j'aurais honte de faire de tels commentaires. Elle avait un joli filet de voix et elle a su en profiter, c'est humain et normal.....mais maintenant il faut
qu'elle ferme sa g..... !

james-tk 09/04/2012 17:19


Encore une "icone",ou un "astre"qui ne cesse de palir !


J'ai lu quelque part,il y a quelques années,sous l'ère sarkozyen,qu'il y avait eu un clash entre notre icone et son fils Thomas à propos me semble-t-il les sur les nuisances causées par les
manouches, évoqués dans un discours de l'homme aux talonnettes,avec bien entendu comme toile de fond, l'émigration,l'étranger,et tout le catalogue habituel;Françoise l'icone trouvait ce constat
juste et qu'elle y adhère totalement ! Il n'en fallait pas plus pour chauffer le sang du fiston,tombé dès l'adolescence dans le chaudron des musiques manouches,ou il a fait ses première classes
jusqu'à devenir l'excellent musicien connu et reconnu aujoud'hui. 


 

voyance par telephone 09/04/2012 15:29


Ce site est vraiment très beau,  j'ai tout fait, pour le découvrir. Félicitation au "Créateur" de ce site. Très
agréable.

BA 07/04/2012 23:24


Samedi 7 avril 2012 :


 


L'Assemblée nationale n'a pas pu prêter 3 millions de francs en 1997 à Nicolas Sarkozy pour l'acquisition d'un spacieux duplex sur l'île de la Jatte à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), comme
l'a encore tacitement confirmé le candidat-président jeudi lors de la présentation de son programme de candidat à la présidentielle. 


 


Interrogé par Mediapart.fr qui enquête depuis mars sur le financement de cet appartement revendu depuis, Bernard Accoyer, le président UMP du palais Bourbon, a assuré que les plafonds des prêts
immobiliers accordés aux députés ont toujours été beaucoup plus bas. 


 


Le montant maximum des prêts accordés à chaque député «s'élevait en dernier lieu à 288 147 euros, éventuellement majoré de compléments familiaux», indique l'élu de Haute-Savoie par courriel.
«Transposée en 1997, cette règle signifie en clair que les prêts ne pouvaient pas dépasser 1,2 million de francs», en déduit le site d'information en ligne, qui ajoute qu'il existait des
«compléments familiaux» qui dans le cas de Nicolas Sarkozy «ont pu atteindre 500 000 francs maximum».


 


En 2007, Nicolas Sarkozy avait détaillé l'achat de ce 7 pièces, avec jardin privatif sur la Seine, à «l'Express»  : les 5 400 000 francs de l'appartement avaient été financés avec 270 000
francs en dépôt de garantie, 1,6 million de francs empruntés à la Société générale, et plus de 3 millions de francs auprès de l’Assemblée nationale. 


 


En revoyant le prêt du palais Bourbon à la baisse, «c'est un trou de quasiment 2 millions de francs qu'il reste à combler pour atteindre la valeur de l'appartement indiquée sur l'acte de vente»,
note Mediapart, d'autant que Bernard Accoyer «mentionne un prêt unique», ce que «des sources à la questure» ont confirmé. Dans ce cas, reste à savoir d'où ces deux millions proviennent. 


 


La candidate écologiste Eva Joly avait soulevé le 30 mars la question du financement de l'appartement : «Voulons-nous réellement donner un deuxième mandat à un homme qui a donné des explications
fausses sur son patrimoine en 2007, qui n'explique pas comment il a acquis son appartement de l'île de la Jatte ?», s'était interrogée l'ancienne juge d'instruction.


 


http://www.leparisien.fr/politique/ancien-duplex-de-sarkozy-mediapart-souleve-des-zones-d-ombre-07-04-2012-1944278.php

Marie 07/04/2012 22:29


Que tu es moqueur !

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr