Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 22:22
SECURITE SOCIALE


En mars dernier, des fermetures de permanences de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) ont été annonçées pour 2010.

Seront concernés les secteurs de : Canteleu, Darnétal, Grand Quevilly, Petit Quevilly, Le Trait, Malaunay, Yvetot, Sotteville, Oissel, Grand Couronne, Harfleur, Montivilliers, Le Havre, Rouen les sapins, St Etienne Madrillet.

Selon la direction, seuls 4 centres permanents resteraient ouverts : Rouen St Marc, Rouen les Bruyères, Barentin et Maromme.

Suite à une forte mobilisation, un premier succès à été obtenu puisque la permanence de Yvetot ne ferma plus.

Ces suppressions auront lieu dans le cadre d’un plan de réduction des coûts et d’économies de fonctionnement.

Pour rappel, les CPAM assurent notamment le traitement des feuilles de soins des assurés et déclenchent les remboursements ou les versements des prestations.

C’est une nouvelle conséquence d’une politique menée par la droite qui réduit chaque jour d'avantage les services publics.



Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 21:15

La suppression de la taxe professionnelle anoncée par Nicolas Sarkozy suscite non seulement les critiques de la gauche et de nombreux élu(e)s locaux mais également les critiques d'un groupe de 24 sénateurs UMP menés par Jean-Pierre Raffarin qui ont annonçés qu'ils ne voteraient pas la supression de celle-ci.


Les modalités de la réforme suscitent en effet les inquiétudes des élus locaux, qui voient disparaître l'une des principales sources de financement des collectivités. En 2008, elle représentait 43,9% du produit des taxes locales.

A droite, dans une tribune au nom évocateur, “Pourquoi nous ne voterons pas la réforme en l’état”, publiée dans le Journal du Dimanche, l’ancien Premier ministre, ainsi que 23 autres sénateurs UMP indiquent qu’ils « ne voteront pas en l’état » la suppression de cette taxe. Pour ces élus de droite « le volet allégement fiscal ne pose pas de problème » mais « le travail relatif au volet territorial de la réforme n’est pas achevé ». Il indique qu’il est peu rationnel de mener la réforme des finances avant celle des compétences”. « L’actuelle proposition n’est ni claire, ni juste, ni conforme à nos convictions d’élus enracinés » ajoutent-ils.

Cette tribune met la majorité dans une situation délicate alors que le texte vient d’être voté la semaine dernière à l’Assemblée Nationale. Mais n’ayant plus la majorité absolue au Sénat, les 24 sénateurs pourraient faire basculer le vote.

Avec la réforme de la taxe professionnelle (suppression de la part investissement payée par les entreprises, soit 11 milliards d'euros par an), les ménages vont supporter 76 % de la fiscalité locale alors que jusqu'à aujourd'hui cette charge est de 50 % pour les ménages et 50 % pour les entreprises.

Le manque à gagner pour les collectivités locales devrait être de 11 milliards d'euros. Une compensation est prévue en 2010 mais pour les années suivantes c’est l’incertitude.


Liens : http://lesinfos.com ; http://tempsreel.nouvelobs.com ; http://www.france-info.com

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 19:00

Radovan Karadzic, un mois après son arrestation en juillet 2008.



Un grand procès international vient de s'ouvrir cette semaine. Ce procès, c’est celui de Radovan Karadzic, ancien chef des serbes de Bosnie, accusé de crimes contre l’humanité.


Le Tribunal Pénal pour l’ex Yougoslavie de La Haye devra faire la lumière sur l’implication de Karadzic dans le massacre de plusieurs milliers de musulmans bosniaques et le déplacement de plusieurs millions de bosniaques et croates des territoires convoités par les serbes.

 

Karadzic est accusé de crimes de guerre et crimes contre l’humanité, à savoir extermination, meurtres, tortures, viols ou expulsions commis dans 19 municipalités bosniaques, à Srebrenica et durant le siège de Sarajevo, au cours duquel 10.000 personnes sont mortes.

 

L’ancien chef des serbes de Bosnie arrêté en Juillet 2008 à Belgrade après 13 ans de cavale est le plus haut responsable du conflit bosniaque à être jugé par le Tribunal international. L’ancien allié de Karadzic, Slobodan Milosevic, président yougoslave à l’époque, arrêté également, était mort dans des circonstances troubles juste avant son procès.

 

Ratko Mladic, alter ego militaire de Karadzic reste, lui, toujours introuvable, empêchant un large procès qui panserait certaines plaies encore ouvertes de l’Histoire.


Plus d'informations ici


source : http://www.ps76.fr


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 20:58



L'ancien chef de l'Etat Jacques Chirac a été renvoyé en correctionnelle pour "abus de confiance et détournement de fonds publics" dans un dossier visant des emplois présumés fictifs à son cabinet de maire de Paris en 1994 et 1995.


Cette décision marque un point d'orgue de 15 années d'affaires politico-judiciaires visant les mandats de maire de Paris de Jacques Chirac entre 1977 et 1995, qui ont vu plusieurs de ses proches condamnés, emprisonnés ou déclarés inéligibles.


Mieux vaut tard que jamais, diront certains dont je fais parti. En effet, personne ne doit être au dessus des loi et l'ancien Président même si il possède disons le un côté sympathique (c'est sur compré à Sarkozy), celui-ci doit être considéré comme un citoyen comme un autre. Le problème est que ce renvoi en correctionnelle arrive bien trop tard, Chirac va sur ses 77 ans et n'est plus dans la vie politique. Un Président de la République, même en exercice, devrait être un citoyen comme les autres devant la loi.


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 10:00

Après avoir ouvert la chasse aux migrants, revoilà "l’identité nationale". Plus que jamais, Eric Besson se fait le rabatteur de Nicolas Sarkozy sur les terres électorales de l’extrême droite.


L’initiative du ministre de l’Immigration sur « l’identité nationale » et « la fierté d’être français » relance le débat dans le pays sur les fondements idéologiques du sarkozysme.

(...)

Après le tollé provoqué dans la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par la résurgence de la notion même d’identité nationale, puisée dans les tréfonds de la droite la plus réactionnaire, la création inédite en République d’un ministère en charge de cette question semblait s’être banalisée avec le temps.

(...)

Les réactions à son annonce d’un « grand débat » sur « l’identité nationale » et « la fierté d’être français », le 2 novembre prochain, montrent que ce concept n’est pas rentré dans les mœurs. L’immigration vécue comme une menace L’immigration menace-t-elle « l’identité nationale » ? Qu’est-ce, d’ailleurs, que l’« identité nationale » ? Y a-t-il une bonne façon d’être français et une mauvaise, comme le sous-entend le lancement d’une campagne d’« instruction civique » pour les adultes et l’obligation faite aux mineurs de « chanter la Marseillaise » ?
Autant de questions qui refont surface à la suite de l’initiative du ministre. Sans parler du port de la burqa présenté comme « contraire » à « l’identité nationale » par Éric Besson, s’écartant de l’interrogation légitime qu’il soulève sur la condition des femmes. Premier présupposé que la gauche et nombre d’intellectuels s’attachent à démonter : l’association des termes d’« immigration » et d’« identité nationale », comme si la première constituait en soi un « problème » qui menacerait la seconde.

(...)

Avec Sarkozy à sa tête, la droite parachève un remodelage du pays qu’elle pare du nom de République, mais qui s’en éloigne dans les faits et dans l’idéologie, et dont les jalons les plus symboliques sont la loi de février 2005 sur l’aspect « positif » de la colonisation, le discours de Dakar du chef de l’État prétendant que « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire », les entorses à la laïcité, ou encore la liquidation méthodique des conquêtes sociales de la Libération.



Je vous invite à lire en entier cet article de
Sébastien Crépel paru dans le journal l'Humanité : http://www.humanite.fr/La-derive-petainiste



Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 12:00

Le gouvernement porte une nouvelle fois un coup contre les ménages les plus modestes. Après la taxe sur les malades, la taxe sur les mutuelles, voilà que les plus modestes ne pourront plus toucher de prime à la cuve (200 euros par foyer en 2008).

Alors que le chauffage est une grosse dépense pour beaucoup de foyers français, le gouvernement ne trouve rien de mieux que de supprimer cette prime et faire ainsi baisser, encore un peu plus, le pouvoir d’achat d'environ 700.000 ménages non imposables.

La droite préfère donc enlever les quelques aides restantes aux ménages modestes pour maintenir les cadeaux fiscaux des plus riches car pas question de toucher aux bouclier fiscal por les plus aisés.


source : http://www.ps76.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 12:04

 

 

La semaine derniere avait lieu dans l'agglomération Rouennaise une manifestation de bon nombre de producteurs, agriculteurs et éleveurs hauts normands afin de protester de manière "choc" contre tout ce que subi leur secteur actuellement. Cette journée d'action fut placée sous le signe du mécontentement (comme lors de la manifestation de l'après-midi) mais également sous celui de la rencontre avec le consommateur. En effet, un grand "stand" fut installé place de la cathédrale afin de sensibiliser le consommateur sur les soucis que rencontrent les professionnels de ce secteur à l'heure actuelle.

Ce stand se composait de bon nombre de dégustations gratuites de fromages, viandes, saucisses, pommes, et lait du terroir Haut Normand. A côté de cela des panneaux indiquant les différentes denrées que fournissent ces professionnels et le tout dans le respect de l'écologie et pour satisfaire un marché de proximité.


Alors que les "grands producteurs internationaux" ont un droit d'entente du fait qu'ils sont en théorie dans la même société, les petits producteurs ne disposent pas de ce droit, et se voient assommés par bon nombre de restrictions en tout genre.

 

source : http://mjs76.blogspirit.com

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 20:32
envoyé par grebert


D'après un article de Christophe Grébert

 

Jean Sarkozy siègera comme simple administrateur à l'EPAD, l'organisme public responsable de l'aménagement du quartier d'affaires de La Défense : il a été désigné ce matin par les conseillers généraux UMP et NC des Hauts-de-Seine. Mais Il ne briguera pas la présidence.

 

Maintenant une question se pose : qui présidera l'EPAD ?

 

Le conseil d'administration de l'EPAD se réunira le 4 décembre pour choisir son président. Il s'agit de remplacer Patrick Devedjian, atteint par la limite d'âge. Depuis ce matin, on nous dit que Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire UMP de Puteaux (membre du conseil d'administration) pourrait être sur les rangs. 

 

Après Jean Sarkozy, Joëlle Ceccaldi-Raynaud ? Après le "fils de", la "fille de" ? Joëlle Ceccaldi-Raynaud est en effet la fille de Charles Ceccaldi-Raynaud, ancien maire de Puteaux et ancien président de l'EPAD. Joëlle Ceccaldi-Raynaud qui en mars dernier a imposé son fils au conseil municipal, pour se débarrasser de son père ! Vous suivez ?

 

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 20:00


Jean Sarkozy a annoncé qu'il ne briguerait finalement pas la présidence de l'EPAD. Il sera "juste" candidat à un poste d'administrateur de l'EPAD

Cette nomination programmée avait scandalisé la gauche, embarrassé la droite, interloqué la presse internationale et déchaîné Internet.

Les accusations de népotisme ont porté leurs fruits, tout comme un sondage CSA publié par Le Parisien-Aujourd'hui en France, où 64 % des français dont 51% des sympathisants de l'UMP voyaient comme une "mauvaise chose" l'arrivée du fils du chef de l'Etat à la présidence du plus important quartier d'affaires d'Europe.




Retour sur ces deux semaines de polémique :

8 octobre - Le conseiller général des Hauts-de-Seine Thierry Solègre annonce que Jean Sarkozy, président du groupe UMP au Conseil général, sera candidat à la présidence de l'Etablissement public d'aménagement de la Défense (Epad), le 4 décembre. La députée socialiste Michèle Delaunay dénonce une décision "scandaleuse et népotique", soulignant que Jean Sarkozy, en deuxième année de Droit, n'avait "aucun diplôme connu". Le conseiller général (Nouveau Centre) Hervé Marseille annonce sa démission du Conseil d'administration, laissant sa place à Jean Sarkozy pour une élection le 23 octobre. Patrick Devedjian, 65 ans, président du Conseil général et de l'Epad, est atteint par la limite d'âge, un projet de décret prévu pour repousser cette limite ayant été refusé.

 

9 oct - L'UMP soutient la candidature de Jean Sarkozy.

 

11 oct - Un conseiller municipal (MoDem) d'opposition de Puteaux lance une pétition, qui obtiendra environ 100.000 signatures, demandant à Jean Sarkozy de renoncer.

 

12 oct - Le secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand souligne que Jean Sarkozy tient sa "légitimité" de son élection au Conseil général, et Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP, affirme que ce n'est pas "parce qu'il est le fils du président, c'est parce qu'il a le talent pour le faire" que Jean Sarkozy est candidat. Cécile Duflot (Verts) assure que Jean Sarkozy "ose tout", le socialiste Manuel Valls dénonce "le clan Sarko" et le président du MoDem François Bayrou compare la France actuelle "à l'Empire romain".

 

13 oct - Jean Sarkozy dans le quotidien gratuit Métro : "Est-ce que je suis illégitime à me présenter à une élection parce que je m'appelle Sarkozy?"

 

Son père déclare: "Tout ce qui donne en pâture une personne, sans fondement, de façon excessive, ce n'est jamais bien".

Le patron des députés NC François Sauvadet dénonce un "procès en sorcellerie" contre Jean Sarkozy.

 

14 oct - Selon un ministre, Nicolas Sarkozy a déclaré à propos de son fils: "Je ne lâcherai rien". Le maire communiste de Nanterre Patrick Jarry se porte candidat à la présidence de l'Epad.

 

15 oct - L'ancien Premier ministre Dominique de Villepin déclare qu'il ne faut pas "céder à la tentation de la faveur et du privilège".

 

16 oct - Selon un sondage CSA-Le Parisien, 64% des Français et 51% des sympathisants de droite critiquent cette candidature.

 

18 oct - Le gouvernement accepte une suggestion du député socialiste Gaëtan Gorce consistant à ne pas faire voter les neuf représentants de l'Etat.

 

19 oct - Le représentant de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris Claude Leroi, dont la voix est déterminante, opte pour Jean Sarkozy.

 

22 oct - Jean Sarkozy annonce qu'il sera candidat des Hauts-de-Seine au Conseil d'administration vendredi, mais qu'il renonce à la présidence.

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 13:32



Le fabricant américain de pistolets à décharge électrique Taser a reconnu pour la première fois que l'impulsion électrique de ses pistolets controversés pouvait provoquer un risque cardiaque "extrêmement faible" et conseille aux policiers de ne pas viser le thorax. En France ce sont environ 4000 policiers nationaux et gendarmes qui sont équipés de ce pistolet.

Selon Amnesty International, entre 2001 et décembre 2008, 351 personnes ont trouvé la mort après avoir subi une décharge de Taser. 90% de ces victimes n'étaient pas armées lorsqu'elles ont fait l'objet de l'impulsion électrique.

En France, le Conseil d’Etat avait déjà indiqué, dans un arrêt rendu le 1er septembre 2009, que l’emploi des pistolets à impulsion électriques comporte des dangers "susceptibles, dans certaines conditions, de provoquer directement ou indirectement la mort des personnes visées".

C'est enfin la reconnaissance de la dangerosité des pistolets à impulsion électrique. Taser qui a vendu pendant dix ans son arme comme non-létale, reconnaît enfin qu'elle peut provoquer des décès. Plusieurs études fiables avaient pourtant déjà été menées à ce sujet.

En réalité, cet avis de Taser n'est pas une nouveauté pour les professionnels qui l'utilisent. Rue89 racontait comment en 2004 le ministère de l'Intérieur évoquait le pistolet en termes élogieux :

« Son usage représente une alternative efficace dans de nombreux types d'intervention et dans des formes de riposte situées entre l'arme de service (…) et le simple emploi de la force physique qui expose les fonctionnaires à des risques et des blessures graves (…).

L'utilisateur dispose d'un pouvoir dissuasif fort et d'une meilleure garantie de réussite dans le cas d'intervention à risques et violentes. »

Avant de se raviser en 2008, dans une note confidentielle de la préfecture de police destinée aux « chefs de service », parlant d'une arme « de létalité réduite ». Qui plus est, certains formateurs de Taser estiment que l'entraînement délivré aux tireurs n'est pas assez poussé.

Ce nouvel avis surgit quelques jours après l'avis du Conseil d'Etat qui a interdit l'usage du pistolet à impulsion aux policiers municipaux œuvrant dans onze villes.


Et dire que Olivier Besancenot avait été poursuivi en diffamation par Taser France pour avoir justement dénoncé le fait que cette arme avait fait des morts ...


 

Lien : http://www.rue89.com


 

 

 




Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Actualité-Politique
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr