Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 10:05

http://christophebouillon.fr/wp-content/uploads/parents-eleves-1.jpg

 

 

Parents d'élèves et élus sont mobilisés à Houppeville (seine-maritime) près de Rouen :

        - mobilisation depuis la rentrée des vacances d'avril (mardi 02/05) et bloquage avec le soutien de nombreux parents l'accés aux classes de 8 h 30 à 9 h 00,
        - journée sans cartable pour les enfants le vendredi 6/05,
        - signature de pétition,
        - courriers à l'inspection académique et au rectorat dans le but d'être reçu,
        - interpellation des médias, soutien de Mr Bouillon et Mme Bourget maire d'Houppeville,
        - mobilisation devant le rectorat lundi 9/05
 
Toute cette mobilisation pour soutenir les enfants et l'équipe enseignante, a pour objectif de peser sur la décision de suppression de 2 postes sur les écoles (maternelle et primaire pour le poste de maître E) d'assistant d'éducation (AED pour l'école primaire).
 
Malgré cette mobilisation, pour le moment, aucun aboutissement à l'issue de cette semaine après de nombreux contact avec le rectorat.
Le discours tenu est celui que parents, élus et enseignants doivent  s'estimer satisfait puisqu' une fermeture de classe était envisagée (moyenne de 26.3 par classe au lieu du seuil de 27 élèves).
Les résultats sont bons à Houppeville donc le rectorat estime qu'il n'y a pas besoin d'aide à Houppeville.
Mais justement, c'est certainement parce qu'il y a du soutien et aide que les résultats sont bons.
 
Soutien du Député socialiste Christophe Bouillon :
Page Facebook de soutien aux école d'Houppeville :


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 20:37

http://www.micheldestot.fr/wp-content/uploads/2010/09/edition-speciale.jpg

 

L'édition Spéciale sur Canal + à parlé de l'école de Bouville (à côté de chez moi) où ils ont réalisé un reportage hier après midi (mardi 19 avril).

Petite annecdote : ils ont effectué celui-ci après avoir vu sur lepost.fr un de mes article parlant de la situation dans cette école.

Malheureusement, il y a de grandes chances pour que cette classe ferme malgré le fait qu'il y aura au moins 13 élèves en plus dans cette école à la prochaine entrée.

Motif : il manque un enfant selon l'inspection académique ... 

En tout cas, il y a eu une très belle mobilisation des parents d'élèves et des habitants de Bouville.

 

Reportage (5 premières minutes) à voir sur :

 

http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3355-l-edition-speciale.html?vid=455521&sc_cmpid=FBSharePlayer

 

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 09:19

ecole bouville fermeture classe

 

L'école primaire Thomas Corneille de Bouville (en seine-maritime à côté de chez moi), commune rurale d'environ 1000 habitants près de Rouen, risque de perdre une classe lors de la prochaine rentrée scolaire.

En effet, malgré 11 élèves supplémentaires inscrits en plus pour la rentrée 2011/2012, l'inspecteur d'academie a décidé de fermer une classe (et ainsi supprimer un poste d'enseignant) dans cette école. Le motif ? il manquerait trois élèves !

Le problème est que si l'on ferme une classe, il faudra répartir l'ensemble des niveaux de l'école primaire en seulement quatres classes contre cinq actuellement et cela malgré 11 élèves en plus !

Face à cette situation, après avoir mené plusieurs actions : blocage de la Route Départemental 6015, pétition ... des parents d'élèves de l'école de Bouville, avec le soutien de la municipalité, du Député Christophe Bouillon et du Conseiller général du canton de pavilly, Pascal Marchal, ont décidé de planter leurs tentes devant l'école et d'y passer la nuit jusqu'à nouvel ordre, cela afin de sensibiliser un maximum de personnes à leurs revendications et d'obtenir gain de cause.

Pourquoi des fermetures de classes ?

Car le gouvernement a décidé de supprimer 16.000 postes d'enseignants dont près de 9000 en primaire, malgré environ 8300 élèves en plus pour la prochaine rentrée, ajouté à la fermeture de 3000 classes notamment dans les zones rurale selon le syndicat Snuipp-FSU.

Par exemple, en seine-maritime, 116 fermetures de classes sont programmées contre seulement 20 ouvertures, ajoutées à 107 supressions de postes d'enseignants. 

Fermetures de classes, disparition des RASED (enseignants spécialisés auprès d'élèves en difficultés), suppression de places en maternelle, insuffisance d'adultes pour l'encadrement, réduction d'options, enseignants non remplacés, manque de place pour l'accueil des élèves handicapés, hausse d'effectifs de classes ...

Est-ce la bonne solution pour permettre à nos enfants d'avoir des conditions d'enseignements dignes de ce nom ?

De mon côté, en tant que parent d'élève à l'école de Blacqueville, j'apporte tout mon soutiens aux actions menés par les parents d'élèves de l'école de Bouville.


 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 08:58

http://img.over-blog.com/250x183/2/18/91/97/Bla-908_14.31.jpg

 

Aujourd'hui a lieu lieu la cérémonie des voeux du maire de Blacqueville, Sylvain Bulard (UMP) premier magistrat depuis 2001 de cette petite commune d'environ 600 habitants en seine-maritime sur le canton de Pavilly près de Rouen.

Avec la foire à tout du 8 mai c'est l'évènement de l'année !

Pour en savoir plus sur Blacqueville n'hésitez pas à faire un tour sur le Blog (non officiel) sur la commune que j'ai créé : 


http://blacqueville.over-blog.com

 

 


 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 00:00

Ce n'est pas commun : dans une entreprise de Pavilly (seine-maritime), des salariés ont manifesté pour soutenir leur patron dans un litige qui oppose ce dernier à l'inspection du travail.

A l'origine du problème un délégué du personnel soupçonné d'avoir volé pour 50.000 euros de matériel dans l'entreprise a fait l'objet d'une procédure de licenciement. Il aurait reconnu les faits de vol dans un courrier.

Mais l'inspection du travail n'a pas donné son aval au licenciement, rapporte France 3. Résultat : Jean-François Marteau, le patron de cette entreprise de charpente qui emploie 180 personnes, a fait une grève de la faim qui a duré de lundi à jeudi.

Mercredi dernier, les salariés ont participé à une opération escargot sur les grands axes de l'agglomération rouennaise pour soutenir le chef d'entreprise.

L'inspection du travail a finalement accepté d'engager la procédure de licenciement pour faute grave.

 

 

source : http://cantonales2011pavilly.over-blog.com

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 09:42

gardy-barentin.jpg

 

D'après un le Blog de Christophe Bouillon, Député-Maire PS de Canteleu

 

Gardy Barentin est une filiale du français Schneider Electric spécialisée dans la production de disjoncteurs et d'appareillages. 96 emplois y sont menaçés.

 

Depuis mardi dernier, les salariés de Gardy à Barentin (seine-maritime) sont à l’entrée su site pour maintenir la pression et dénoncer la suppression des postes prévus par la maison-mère Schneider.

Un peu oubliés des médias au regard de l’actualité sur la réforme des retraites. Les délégués du personnel qui font part de l’avis donné par le CE lors des dernières rencontres avec la direction.  Le CE et les délégués syndicaux affirment que le projet de réorganisation sur lequel ils sont consultés n’a aucune justification économique. 

Il s’agit uniquement d’une stratégie du Groupe Schneider Electric de démantèlement de l’industrie en France. Le projet de transfert du multi 9 à Alès entraînera sur Barentin une perte de productivité des structures du site comparable aux gains possibles sur le site d’Alès. De plus, la fabrication de ce type de petites et moyennes séries basse tension correspond bien à la vocation que le Groupe Schneider Electric annonce vouloir donner au site de Barentin.

Le CE et les délégués syndicaux ont proposé différentes alternatives crédibles à la Direction permettant de sauvegarder les emplois et de pérenniser le site dans sa vocation consistant principalement à conserver tout ou partie des activités multi9 sur le site de Barentin, à redévelopper un nouveau disjoncteur d’abonnés EDF et à renforcer les activités GA.  La Direction se serait engagée à relancer un développement GA pour un budget de 300K€ et un investissement de 100 K€, et à recruter deux ingénieurs en alternance, et à recréer 4 postes en tableaux.

Le CE et les délégués syndicaux considèrent que ces avancées et l’engagement de la pérennité du site sur 3 ans sont largement insuffisants pour redonner une vraie dynamique aux équipes de Barentin et pouvoir croire en l’avenir. 

Autour des palettes en feu, l’amertume côtoie la détermination. Ces salariés savent qu’ils n’ont rien à se reprocher. Ils aiment leur métier, y ont consacré leurs meilleures années. Leur productivité est remarquable. Leur savoir-faire reconnu. Cela n’a pas résisté à la logique qui a court aujourd’hui. En deux temps. D’abord restructuration. Ensuite délocalisation. Solution de facilité. Solution à court-terme. Solution qui plaît aux actionnaires. Mais quel est donc ce pays qui voit des pans entiers de son industrie disparaître sans bouger !

Le silence impressionnant du gouvernement est coupable. Le ministre de l’industrie n’a jamais répondu à nos courriers. Ces hommes et ces femmes ne méritent pas ce silence. Presque du mépris. Leur combat c’est le nôtre. Ils défendent l’industrie sur notre territoire. Nous devons les soutenir.

 

http://www.paris-normandie.fr/datas/pqr_photo/2010/04/01/0000334730-0_w_230_h_230.jpg?1270215286

 

Merci à Aurélien

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 11:00

 

En octobre 2008, à Fréville (seine-maritime), petite commune rurale du Pays de Caux d'environ 900 habitants située à côté de chez moi, les services de La Poste avaient décidés de fortement diminuer les horaires les horaires d'ouvertures de celle-ci qui auraient dû passer des 24,5 heures hebdomadaires à 16 heures. Suite à une forte mobilisation des élu(e)s, habitants de Fréville et ses alentours, cette décision a été suspendue pour le moment.


Suite a une réponse négative de Sylvain Bulard, maire UMP de Blacqueville commune où je réside, avec Aurélien Bateux (animateur fédéral du Mouvement des Jeunes Socialistes de seine-maritime) nous avons contacté Sylvain Garand, maire de Fréville, afin de savoir si une votation citoyenne allait être organisée dans sa commune, la réponse fût positive. De notre côté, comme de nombreux citoyens dans toute la France, nous avons distribué des tracts dans notre commune afin d’appeler les habitants de Blacqueville à participer à cette votation citoyenne sur l’avenir de la Poste.


Une consultation a ainsi été organisée le samedi 3 octobre à la mairie de Fréville entre 8h et 13h mais également dans la communauté de commune du Plateau Vert où cette commune est située à Betteville, Croix-Mare et Ecalles Alix.


Les résultats à Fréville ont été de 297 votants pour 292 non; 4 oui et 1 nul avec 35% de votants pour Fréville intra muros.


A la question pourquoi organisez vous une votation citoyenne à Fréville, M.Garand a répondu au nom de son Conseil Municipal : « Si nous (décision unanime du Conseil Municipal) avons décidé de participer à cette votation citoyenne, c'est que nous sommes très inquiets pour les conséquences sur le fonctionnement futur de notre bureau. Déjà, actuellement vous connaissez les menaces qui pèsent sur ce dernier et sans une mobilisation de tous nous parlerions d'un point poste; Alors une privatisation déguisée, est-ce que ce sera une logique purement financière ? Que deviendra le volet aménagement du territoire? Voilà les questions qui à notre avis appellent des réponses claires et dans le projet proposé nous ne trouvons pas les réponses attendues ».


Belle initiative pour tenter de maintenir La Poste en milieu rurale.


En Seine-Maritime, comme partout en France où plus de deux milions de personnes ont voté, la votation citoyenne a été forte avec environ 70.000 votants (dont 98% ont dit non à la privatisation de La Poste).


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 06:00

freville.jpgClaude Vasselin à gauche et le maire Sylvain Garand à droite.

 

A Fréville, petit commune rurale du Pays de Caux d'environ 800 habitants située à côté de chez moi, les services de la poste ont décidé de fortement diminuer les horaires celle-ci. En effet, les horaires d'ouvertures devraient passer des 24,5 heures hebdomadaires à 16 heures et ce n'est peut être qu'un début...
En effet, pour
Sylvain Garand, maire du village, c'est la première étape vers la suppression de la poste.
Au delà de Fréville, se seront les habitants de nombreuses communes de la Communauté de Communes du Plateau Vert qui seraient ainsi pénalisées.
Un comité de défense, "Les usagers en colère" est entrain d'être créé par Claude Vasselin, un instituteur à la retraite ( à écouter ici ).

 

Fréville est une commune en plein développement, avec 30% de logements sociaux, un secteur artisanal et commercial dynamiques où les élus locaux se mobilisent pour faire de leur commune un territoire en devenir.

 

Ainsi, la friche industrielle renaît avec l’implantation de cinq entreprises et la création d’une trentaine d’emplois. Les élus ont décidé la rénovation aux frais de la commune de la dernière épicerie du village, projet qui est aujourd’hui un succès ; les clients sont de retour et le chiffre d’affaires en constante progression. Le coeur du village est aussi animé par un réseau médical composé de médecins, infirmières et une pharmacie, avec un rayon d’attractivité auprès des populations des communes alentours.

 

Tous ces efforts sont aujourd’hui les témoins de la volonté de l’équipe municipale de faire vivre au mieux les habitants de cette commune, notamment les personnes âgées, en particulier celles de la résidence pour personnes âgées (RPA) située sur la commune, et aussi la centaine de nouveaux habitants à venir dans les deux lotissements en projet.

 

La situation actuelle est des plus étonnantes lorsque l’on sait que, le Groupe La Poste avait evisagé le 22 mai 2006, une nouvelle organisation qui promettait le développement du bureau de poste de Fréville, avec des horaires d’ouverture plus accessibles. Résultat, moins de deux ans après, ces nouveaux horaires sont tout simplement une fermeture du service pendant deux jours.

 

Cette réduction du service est aujourd’hui argumentée par l’entreprise La Poste, au regard de la fréquentation du bureau de poste, et considérant à 10 kilomètres, la présence du bureau principal. Ce dernier situé à Yvetot est par ailleurs en proie à des problèmes de personnels récurrents. Certes, 10 kilomètres, cela est facilement réalisable en ville, quand on a une voiture ou un réseau de transport en commun efficace, mais Fréville est en zone rurale, sans transports publics.

 

Il est important de rappeler que dans le contrat de service public entre La Poste et l’Etat pour la période 2008-2012, il est précisé que "la mission d’aménagement du territoire qui permet de maintenir sur tout le territoire, y compris les zones les moins denses, un niveau très important d’accessibilité aux services postaux".

 

Les services publics ont une mission sociale et ne doivent pas chercher à être rentables. La poste de Fréville doit conserver ces heures d'ouvertures actuelles.

 

 

Lien : http://christophebouillon.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 20:49



Ca y est, le premier tour des Municipales et des Cantonales sont passés, les électrices et électeurs ont adréssés un carton rose à Sarkozy, reste à confirmer les bons résultats de la gauche au second tour.

De mon côté je me suis pris une veste à Blacqueville. En effet, j'ai obtenu 78 voix sur 381 exprimés (soit un peu plus de 20 % des voix). Ainsi la liste à laquelle j'appartenais (ALTERNATIVE POUR BLACQUEVILLE) a été battue par celle du maire UMP sortant , Sylvain BULARD et sa liste ENSEMBLE POUR BLACQUEVILLE.

Je souhaite bonne chance aux élu(e)s pour les six années à venir.


Petit retour sur ces municipales :

Les élections municipales approchant je me demandais pour qui voter pour celles-ci dans ma commune.

Petite commune rurale de près de 600 habitants, dans le canton de Pavilly, situé entre Barentin et Yvetot à 25 Km de Rouen, Blacqueville a pour maire l’UMP Sylvain Bulard, élu en 2001 à l’âge de 34 ans et qui était le candidat suppléant de l’UMP aux dernières Législatives.

Peut de temps après mon arrivée, je reçois dans ma boite au lettre un prospectus de M.Bulard disant qu’il se représentait aux prochaines municipales.

Là je me dit que je risque de voter blanc pour la première fois de ma vie car ne connaissant aucun candidat, ajouté que la futur tête liste est à l’UMP (même si dans les petites communes ce qui est important ce n’est pas forcement la couleur politique).

Et puis quelques semaines avant les municipales, je reçois un appel de Annie Mignot qui me propose d’être sur une seconde liste (apolitique) pour les prochaines municipales.

Madame Mignot eu mes coordonnées via Aurélien Bateux (PS), un jeune de 20 ans se présentant également et qui m’a connu via ce blog. Disant à Mme Mignot que je n'étais à Blacqueville que depuis novembre, elle me dit que je pourrais apporter un regard neuf. J'acceptais ainsi de la rencontrer.

La liste ayant été composée peux de temps avant les élections, Mme Mignot n'a pu réunir que 8 candidats sur celle-ci, alors qu'il y a 15 élu(e)s à Blacqueville.

Après avoir rencontrer les différents candidats, nous avons échangés nos points de vue, fait plusieurs propositions et chacun a pu être entendu.

Voici les principales reproches que nous avions envers la liste oposée :

Le conseil municipal sortant a connu beaucoup de remous et de conflits de personnalités durant la dernière mandature ; privant le maire  de sa majorité et de ses délégations 3 ans après son élection.
Ainsi,
l’équipe municipale sortante n’a pu lors de son dernier mandat se mettre d’accord sur aucun projet important pour la ville.
La liste ENSEMBLE POUR BLACQUEVILLE etait constituée des mêmes personnes (ex opposant) ou presque. Pour notre liste, on ne peut pas construire une union stable sur une désunion.

De note côté, nous mettions l’accent sur la salle polyvalente, promesse non réalisée à ce jour par la précédente mandature ; point phare de la liste "Agir pour Blacqueville" (liste de M.Bulard en 2001) et qui aurait dû être votée dès le début de la mandature alors que le Maire avait encore la majorité au conseil municipal.
Cette salle aurait pu être une salle multi-activités avec des cloisonnements amovibles permettant d’accueillir des activités diverses.

Même si je me doutais que la défaite de notre liste était quasi inévitable, je ne regrette pas d'y avoir participé, car je connais désormais mieux la commune dans laquelle j'habite et j'ai pu rencontrer des personnes qui m'ont chacunes à leur façon apportés quelque chose.

Pour connaître les candidats et nos projets, RDV sur le Blog de la liste ALTERNATIVE POUR BLACQUEVILLE : http://alternativeblacqueville.over-blog.com/



Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 11:27


Je me présente aux élections municipales du 9 et 16 mars dans la commune de Blacqueville.

Si j’ai l’honneur d’être élu j’espère pouvoir travailler avec les différents élu(e)s plus particulièrement au niveau de la jeunesse ; du social et de la culture.
Ainsi, j'espère participer à la mise en place de Ticket Sport ; d’une aide pour passer le BAFA  ; de la mise à disposition d’un local pour les jeunes ; la mise en place d’animations culturelles…

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr