Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 09:00
Pascal Duquenne

 





Pour une marque grand public, associer son image à un comédien trisomique est un pari risqué. Et une stratégie inédite. Alors que la question de la diversité ethnique dans la publicité revient régulièrement, celle de la présence des personnes handicapés s'était fait discrète jusqu'ici.
Pour faire parler d'elle, une nouvelle marque, l'opérateur mobile discount Simyo, a donc choisi d'associer son image à celle du comédien Pascal Duquenne pour faire son entrée sur le marché français.
 
Comédien, danseur, cette personne porteuse de la Trisomie 21 est loin d'être un inconnu. En 1996, Pascal Duquenne a ému et impressionné jusqu'à obtenir avec Daniel Auteuil le Prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes pour Le Huitième Jour, film au succès surprise largement salué par la critique notamment pour son regard sur le handicap mental.


Cette publicité risque fort de bousculer les codes de la "simple pub" et surtout de générer une foule de réactions.





Article à lire : http://tf1.lci.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 10:00




 

Il y a quelques semaines je vous parlais de l'adaptation ciné de Dragon Ball ( voir ici ), voici donc la bande annonce de celui-ci qui devrait s'appeler Dragon Ball Evolution.

Une sortie mondiale au cinéma est prévu pour le 8 avril 2009.


 

Plus d'infos sur le film  : http://scratweb.eu/

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 09:00
peut-etre.JPG




Histoire :

Le soir du réveillon de l'an 2000 Lucie demande a Arthur de lui faire un enfant. Lui ne se sent pas prêt à être père. Au cours de la soirée quand la fete bat son plein, Arthur vit une experience troublante. Il se retrouve transporté soixante-dix ans plus tard dans un paris ensablé. Il fait alors la rencontre d'un vieux monsieur chevelu qui affirme être son fils. Ce patriarche de soixante-dix ans s'efforce alors de convaincre son géniteur de revenir dans le présent et de faire un enfant à Lucie, afin qu'il ne disparaisse pas.


Mon avis :

Paris, 2070, Romain Duris face à Jean-Paul Belmondo qui joue son fils et qui lui demande de le concevoir afin qu'il existe tout simplement, voici l'histoire de ce film décallé mais vraiment très réussi signé Cédric Klapisch (L'auberge espagnol, Les poupées russes), qui nous fait voyager ici dans un futur surprenant.
Avec un scénario original qui laisse la part belle à l'imagination, des décors superbes, une musique vraiment très bonne et de très bon acteurs, c'est un film à voir absolument.

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 09:00




Largo Winch : Le film (trailer)



L'Histoire :

Le milliardaire Nerio Winch est retrouvé noyé. Une mort forcément suspecte quand on sait qu'il s'agit du fondateur et principal actionnaire du puissant et tentaculaire Groupe W.
Qui va hériter de cet empire économique ? Officiellement Nerio n'avait pas de famille. Mais il cachait un secret : un fils, Largo, adopté presque trente ans plus tôt dans un orphelinat bosniaque. Seul problème, ce jeune héritier vient d'être jeté dans une prison du fin fond de l'Amazonie. Accusé de trafic de drogue, il clame son innocence.
Nerio assassiné. Largo emprisonné. Et si ces deux affaires faisaient partie d'un seul et même complot visant à prendre le contrôle de l'empire Winch ?


Mon avis :

Un très bon film d'aventure avec de l'action, du suspense, des décors incroyables et de l'émotion. Tomer Sisley est bluffant. Son père est fascinant. On n'a qu'une envie en sortant, c'est de voir la suite des aventures de LARGO WINCH.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 09:00

eternal-sunshine.jpg
 




Résumé :

Joel et Clementine ne voient plus que les mauvais côtés de leur tumultueuse histoire d'amour, au point que celle-ci fait effacer de sa mémoire toute trace de cette relation. Effondré, Joel contacte l'inventeur du procédé Lacuna, le Dr. Mierzwiak, pour qu'il extirpe également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clementine. Deux techniciens, Stan et Patrick, s'installent à son domicile et se mettent à l'oeuvre, en présence de la secrétaire, Mary. Les souvenirs commencent à défiler dans la tête de Joel, des plus récents aux plus anciens, et s'envolent un à un, à jamais.
Mais en remontant le fil du temps, Joel redécouvre ce qu'il aimait depuis toujours en Clementine - l'inaltérable magie d'un amour dont rien au monde ne devrait le priver. Luttant de toutes ses forces pour préserver ce trésor, il engage alors une bataille de la dernière chance contre Lacuna...



Mon avis :

La narration, basée sur de nombreux flashbacks peut désorienter au début mais on se laisse vite emporter par cette belle histoire d'un homme qui court après cette amour qui s'enfuie inexorablement. Jim Carrey est touchant à des années lumières de ses rôles habituels (hormis The Truman Show) et Kate Winslet est merveilleusement décalée. Malgré la légère complexité du scenario, on est complétement séduit par l'histoire.

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 12:00

danslapeaudejohnmalkovichaff.jpg

 

Résumé :


Craig Schwartz est marionnettiste de rue, mais ne parvient pas à vivre de son art. Lotte, son épouse, s'intéresse beaucoup plus à ses animaux qu'à lui. Devant leurs difficultes financières, le jeune homme trouve un emploi au septième étage du building de l'entreprise Lester. En classant des dossiers, Craig découvre une porte dérobée et l'emprunte. Celle-ci le conduit pour quinze minutes à l'intérieur de John Malkovich. Cette prodigieuse découverte va lui permettre de changer de vie.


Mon avis :

"Dans la peau de John Malkovich" est une merveille d'invention, de délire, de drôlerie et sans doute l'un des films les plus étranges du cinéma. Les deux John, Cusack et Malkovich sont incroyable et Cameron Diaz est difficilement reconnaissable.
Ce film est une allégorie du monde du travail et des relations humaines où l'acteur John Malkovich représente simplement une personne qui a un travail (donc une sorte de pantin) et qui change de temps en temps d'employeur.
Je vous conseil vivement ce film hors format qui vaut vraiment le détour.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 08:59


Personne polyhandicapé et atteint de cécité, Adrien Hervais anime sur radio HDR (station locale de Rouen) une émission politique le jeudi soir. Retour sur l’itinéraire de cet animateur radio seinomarin.

Victime d'une maladie orpheline qui lui a fait perdre la vue à l'âge de 4 ans et forçé d'avoir un fauteuil roulant à 18 ans, Adrien Hervais, 27 ans, est passionné par la politique depuis son plus jeune âge.

Après de brillantes études secondaires il a accumulé les réussites universitaires avec à la clef un DEA en droit public à l'université de Rouen.

Il rejoint bénévolement, la radio HDR (station locale de Rouen située dans les Hauts-de-Rouen) en 2001 pour y animer l'émission le Mix des assoces à l'occasion du 100e anniversaire de la loi de 1901. En 2002, il lance C'est dans l'actu, une émission de politique sur l'actualité. En 2004, Intolérance Zéro, consacrée à la mixité sociale et aux droits des minorités. Depuis septembre 2007, régulièrement, le jeudi, Adrien est aux commandes pour cinquante minutes de l’émission « ça n’engage que vous » où il organise le débat avec des chroniqueurs issues du milieu associatif, de partis politique ou simple citoyen. Emission dont j’ai la chance d’être l’un des chroniqueurs.

En plus de ses émissions, Adrien fut contacté par Julie-Elyssa Kraiem, conseillère Régionale PS de Haute-Normandie afin d'organiser pour le conseil régional des colloques sur la lutte contre les discriminations dont le prochain aura lieu le jeudi 27 novembre. Durant la campagne présidentielle de 2007, il rencontra les prétendants à l'Elysée (sauf Nicolas Sarkozy qui bouda l'émission) et organisa également des débats lors des dernières municipales à Rouen.

« ça n’engage que vous » une émission à ne pas manquer et à écouter ou réécouter sur le site : http://www.adrienhervais.com/


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 09:00

l-effet-papillon.jpg



Résumé :

Une théorie prétend que si l'on pouvait retourner dans le passé et changer quelques détails de notre vie, tout ce qui en découle serait modifié. On appelle cela "l'effet papillon". Evan Treborn a cette faculté. Fasciné, il va d'abord mettre ce don au service de ceux dont les vies ont été brisées dans leur enfance. Il peut enfin repartir dans le passé et sauver la seule jeune fille qu'il ait jamais aimée.
Mais Evan va découvrir que ce pouvoir est aussi puissant qu'incontrôlable. Il va s'apercevoir que s'il change la moindre chose, il change tout. En intervenant sur le passé, il modifie le présent et se voit de plus en plus souvent obligé de réparer les effets indésirables de ses corrections...


Mon avis :

Avec une manière originale de traiter le voyage dans le temps, l'effet papillon est un film qui vous tient en haleine du début a la fin.
On ne comprend pas grand chose au début mais tout s'explique à la fin. Le suspense et les rebondissements sont à couper le souffle. Un film à voir et revoir.
Un numéro 2 qui n'est pas une suite de celui-ci a vue le jour mais est beaucoup moins bien.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 09:00

The-Island.jpg

 



Résumé :

Dans un futur proche. Lincoln Six-Echo (Ewan McGregor) vit dans une communauté coupée de l’atmosphère terrestre, contaminée à jamais par une catastrophe écologique qui a dévasté l’espèce humaine. Pour l’ensemble de ses congénères, le seul espoir de sortir de ce confinement stérile est d’être tiré au sort pour déménager sur L’Ile, dernier endroit sur Terre encore vivable. Il découvre alors qu’il est, comme tous ses semblables, un clone visant à fournir des organes viables à son double original. Avec son amie Jordan Two-Delta (Scarlett Johansson), il décide de s’échapper vers le monde extérieur, bien décidé à faire valoir son droit à la vie...


Mon avis :

J'ai beaucoup aimé ce film qui m'a tenu en haleine du début à la fin, avec un bon scénario, du suspence et de l'action. C'est un très bon film d'anticipation, il y a une bonne alchimie entre les sujets d'anticipation évoqués (clonage et ethique) et les scènes d'action qui sont  filmées de façon plutôt originale.
Je pense que c'est un film qui fera date dans le genre.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 09:00

pan.jpg

 


Résumé :

Espagne, 1944. Fin de la guerre civile.
Carmen, récemment remariée, s'installe avec sa fille Ofélia chez son nouvel époux, le très autoritaire Vidal, capitaine de l’armée franquiste.
Alors que la jeune fille se fait difficilement à sa nouvelle vie, elle découvre près de la grande maison familiale un mystérieux labyrinthe. Pan, le gardien des lieux, une étrange créature magique et démoniaque, va lui révéler qu'elle n'est autre que la princesse disparue d'un royaume enchanté.
Afin de découvrir la vérité, Ofélia devra accomplir trois dangereuses épreuves, que rien ne l'a préparé à affronter…


Mon avis :

"jamais un cauchemard ne vous auras paru aussi beau" voilà qui décrit parfaitement ce film du rélisateur espagnol Guillermo Del Toro.

L'imaginaire pour oublier la terrible réalité, rarement un film aussi noir n'aura autant réussi à m'envouter.
Il est à la fois dur,
beau, magique et cruel à la fois et nous montre que toute forme de fascisme ou de fanatisme tue les rêves des enfants.

L'acteur Sergi Lopez (qui interprette Vidal) livre une très grande préstation dans le rôle d'un capitaine fasciste et incarne certainement l'un des meilleurs méchants que j'ai vu au cinéma.

Le labyrinthe de Pan a obtenu trois Oscars 2007 : meilleure photographie, meilleurs décors et meilleurs maquillages


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr