Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 08:00


Bande annonce à voir sur : http://www.allocine.fr


L'histoire :

Le petit-fils d'un des leaders noirs ayant milité pour la cause des droits civiques pour sa communauté, Henry Burton, jeune idéaliste, est à la recherche d'une belle et noble cause. C'est ainsi qu'il entre en politique et qu'il se joint à la campagne présidentielle de Jack Stanton, gouverneur progressiste d'un petit Etat du sud des Etats-Unis où ses ancêtres étaient esclaves.


Mon avis :

Une plongée au coeur d'une campagne présidentielle américaine... avec une très forte allusion au couple Cinton.
Je pense qu'il faut quand même connaitre assez bien le fonctionnement politique américain pour vraiment apprécier.
A titre personnel j'ai passé un très bon moment à regarder ce film.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 09:00

Rec





Histoire :


En 2006, les services de pompiers espagnols ont reçu 23 millions d’appels. Rien qu’à Barcelone, 15.003 interventions ont eu lieu. Parmi elles, 4.171 concernaient des incendies, 4.059 des sauvetages divers, 6.768 d’autres catégories. 5 cas ont été non classés. Lors de l’une de ces interventions pas comme les autres, les pompiers de Barcelone se retrouvent bloqués dans un immeuble. Lorsqu’ils arrivent à l’étage d’où provenait l’appel, ils se retrouvent face à une petite fille monstrueuse, déformée par la rage. Ses cris font penser à ceux d’une bête possédée. Et ce n’est que le commencement…


Mon avis :

Filmé "à la Blair Witch", comme un sujet de télévision, le rélisateur Espagnol Jaume Balaguero nous donne rendez-vous avec la peur. En effet, il faut avoir le coeur bien accroché pour suivre cette équipe de journalistes dans ce véritable cauchemar, qui devrait faire frissonner le plus insensible des amateurs de sensations fortes. Il y avait longtemps que je n'avais pas eu aussi peur n'ayons pas peur des mots devant un film.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 08:00
les-simpsons-le-film.jpg


Les Simpson : Après le série, le film !

La série télévisée créée par Matt Groening bénéficie d'une longévité exceptionnelle : dix-huit saisons au compteur depuis la diffusion du premier épisode, le 17 décembre 1989. L'adaptation cinématographique, Les Simpson - le film représente une suite logique que le créateur de la série a toujours souhaitée, et fait écho à un anniversaire très particulier : le 400e épisode, diffusé aux Etats-Unis en mai 2007.


Histoire du film :


Trop rocambolesque et délirante pour être résumée en quelques phrases, elle raconte comment Springfield va se voir littéralement mise sous cloche
suite à la contamination de ses eaux par le gouvernement d'Arnold Schwarzenegger (ici Président des Etats-Unis !).
Homer, qui s'est entre temps amouraché d'un cochon aux déjections problématiques, n'est évidemment pas étranger à la catastrophe qui frappe la ville...
Les Springfieldiens, fous de rage, sont bien décidés à lyncher le coupable. Devant cette vague d'animosité, les Simpson n'ont d'autre choix que de fuir et de s'exiler en Alaska.



Mon avis :

Les Simspon - Le film ne va certes pas aussi loin que le long-métrage trash issu de la série South Park, qui est en quelque sorte sa petite sœur naturelle à la télévision. Mais il demeure visible par l'ensemble de la famille, pour peux que les parents aient un brin d'humour !

Bref, c'est une vrai réussite avec de nombreux clins d'oeils et des dialogues toujours aussi drôles et caustiques.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 08:00
AB-poster-big.jpg    



Histoire :


Lester Burnham, sa femme et leur fille Jane habitent une élégante banlieue résidentielle digne d’un prospectus. Pavillons bourgeois discrètement cossus, pelouses manucurées... Mais Lester Burnham, quadragénaire cynique, est en pleine crise existentielle. Son couple est la dérive, sa fille est ultra-déprimée, ses relations avec son patron sont des plus houleuses... Bref, Lester en a marre : il décide de prendre un nouveau départ...


Mon avis :

Allez je me lâche, ce film est : jouissif. Que se soit le jeu des acteurs, le scénario ou encore la musique, ce film est un véritable plaisir à regarder. De la pure poésie pure, avec des personages qui se regardent et qui se parlent : certains se comprennent, d'autres pas, et là tient tout le film.
Le héro principal (génial Kevin Spacey), au sommet de son art, étant voué à mourir (il nous l'annonce dès le début du film) est à la poursuite de la beauté, et réussit, au fur et à mesure que le film avance, à la faire exister en lui.

A la fois émouvant, fort, envoutant, ce film qui est dans mon top 5 du cinéma est à voir absolument !




Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 08:00







La série Torchwood :



Torchwood !

Indépendante du gouvernement, au dessus de la police, se battant pour le futur au nom de la race humaine.
Le 21éme siécle est celui où tout va changer.
Et Torchwood est prête !

La série Torchwood est une série dérivée de la série "Doctor Who".

Torchwood est ma série coup de coeur depuis un bon moment. Diffusé actuellement sur NRJ12, l'action de la série se déroule au Pays de Galles à Cardiff  où il y a un portail entre les differentes dimensions de l'univers. Ce qui fait de Cardiff le lieu privilégié pour les aliens des autres galaxies.

Torchwood est une organisation en-dehors de la police et du gouvernement qui gère ces phénomènes et traque les aliens. Le héros c'est le Captain Jack Harkness (interprété par John Barrowman), un homme qui a la faculté de ne jamais mourir aimant autant les femmes que les hommes. A ses côtés il y a Gwen, qui était policière, Ianto l'homme à tout faire, Owen, le docteur du groupe et Toshiko qui est le génie informatique du groupe. Je vous conseil vivement cette série qui est vraiment un odèle du genre et qui est très très riche en émotion.




Les épisodes de Torchwood sont intégralement tournées à Cardiff. Le choix de cette ville marque la différence avec Doctor Who, où la plupart des épisodes sont tournés à Londres. Cette différence est accentuée par la vision donnée de Cardiff : elle est délibérément présentée comme une grande ville moderne, ce qui contraste avec la vision habituelle du Pays de Galles.  Actuellement deux saisons ont été tournés et une troisième plus courte (5 épisodes) est en cours de tournage.


Historique de Torchwood :


Indépendante du gouvernement, plus autonome que la police, se battant pour le futur au nom de la race humaine.Le 21éme siècle est celui de tout les changements.Et Torchwood est prête

Torchwood a été crée par la reine Victoria à la suite de sa rencontre avec le Doctor et Rose Tyler, elle se trouvait en Ecosse dans une demeure appelé Torchwood avec eux quand ils ont du faire face à un Loup Garou, extraterrestre qui voulait s'emparer d'elle. Elle prit conscience de la menace de certains extraterrestres. Elle remercia le Doctor, mais elle n'approuvait pas son attitude face au danger, elle verra une menace en eux et bannira Rose et le Doctor. Elle décida que le pays devait savoir se défendre seul, elle créa la société Torchwood (comme le nom de la demeure), anagramme de doctor who. Cette société a pour but d'intervenir face aux incidents dus aux extraterrestres et de défendre l'humanité.

Sous le mandat d’Harriet Jones, Torchwood utilise des méthodes directs et violentes, il prend, vole, trouve les technologies extraterrestres, à la fois pour les cacher à la population et à la fois pour l’utiliser à leurs profits pour défendre la terre. Mais leurs méthodes sont trop dures et violente, ainsi après avoir que le doctor est vaincu le jour de Noël, les Sycorax, Harriet Jones refusera de les laisser partir et les détruira en utilisant Torchwood. Déçu par l’attitude de Harriet Jones, le doctor mettera fin à son mandat en utilisant seulement 6 mots.

 

Cependant Torchwood continuera sur la mauvaise voie, à force de voler, et de tester des technologies Aliens qu’ils ne connaissent pas, Torchwood finira par mettre en danger le monde et il en manquera de peu de l’anéantir si le Doctor, Rose et Michey n’était pas intervenu. Torchwood, finira par provoquer sa perte et se fera détruire par les Daleks et les cybermans.

 

Mais le Capitaine Jack Harkness, va reconstruire Torchwood en l’honneur du Doctor et celle-ci deviendra totalement autonome du gouvernement et des Nations Unies, elle sera supérieure à la police et entièrement atome. Torchwood défendra l’humanité des Aliens et des problèmes causés par ceux-ci, tout en restant caché.

 

C’est Torchwood 3, caché sous Cardiff, au bord de la faille spacieux temporelle, en effet cette faille est dangereuse, elle permet aux extraterrestres de passer, et provoque des passages dans des époques différentes. Elle est donc surveillée en permanence.

 

D'après : http://torchwood.leblog.allocine.fr/

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 09:00




Futurama est une série télévisée d'animation américaine en 80 épisodes de 25 minutes, créée par Matt Groening, le créateur des Simpson. La 5e saison de production composée de 16 nouveaux épisodes sera diffusée sur la chaine Comedy Central (qui est connue pour être à l'origine de la série South Park) en 2008 et 2009.


Futurama c'est quoi ? :

C'est l'histoire de Fry, jeune livreur de pizzas à New York et perdant désabusé, est accidentellement cryogénisé le 31 décembre 1999. Il se réveille mille ans plus tard, le 31 décembre 2999. New York est devenue New New York et bien des choses ont changé...

Futurama est avant tout humoristique qui n’hésite pas à commettre des incohérences, si elles permettent des gags supplémentaires. Tout comme dans Les Simpson, les caractéristiques et capacités de beaucoup d’objets ou même de personnages varient en fonction de la situation.


Mon avis :

C'est une série vraiment délirante dans le même esprit que "Les simpson" (aller savoir pourquoi lol) que je vous conseil vivement. Elle est actuellement diffusé sur la TNT sur NRJ 12.



Episodes de la série à voir sur :
http://www.wat.tv.fr

Plus d'infos sur Futurama sur :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Futurama




Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 07:00
v-pour-vendetta.jpg
 


Historique :

"V pour Vendetta" est l'adaptation cinématographique de la bande dessinée homonyme écrite par Alan Moore et illustrée par David Lloyd, qui vit le jour en 1981 dans le mensuel indépendant Warrior. Mais, celui-ci ayant fait faillite, la publication a été interrompue. Cinq ans plus tard, un roman graphique, avec le récit intégral, fut publié aux éditions DC. Vingt-cinq ans plus tard, les frères Wachowski (Matrix) et James McTeigue nous livrent probablement l'une des meilleures adaptations cinématographiques issu de l'univers du comics.


Histoire :


Londres, dans un futur proche. Evey Hammond est une ravissante jeune femme qui travaille au siège d'une chaîne de télévision nationale (BTN). Comme tout le monde, elle s'incline face au régime de terreur dans lequel l'immonde Chancelier Adam Sutler a plongé le pays. Il règne sans partage sur l'empire britannique, mais doit bientôt faire face aux agissements d'un mystérieux vengeur masqué. Celui-ci se fait appeler "V", et sauve justement Evey d'une agression dans une ruelle de la capitale, un soir de couvre-feu. Et rien ne fut plus comme avant.
Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle de "V". Evey ne connaîtrait jamais son nom et son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d'une vie sans amour...
La jeune femme devient peu à peu sa seule alliée, et tente de comprendre les secrets renfermés par cet homme vêtu de noir et armé de dagues. Ensemble, ils vont tout faire pour percer les failles d'une dictature reposant sur des secrets bien cachés.


Mon avis sur le Film :

Imaginez, Londres dans une vingtaine d'années, gouverné par un dictateur et où la liberté d'expression est réduite au silence. Un homme, "V", veut se venger de cet homme (et d'autres) qui semble-t-il a pris le pouvoir de manière scandaleuse et impensable.
Le 5 Novembre 1605, Guy Fawkes (un citoyen remarquable selon V) n'avait pas réussi à faire sauter le Parlement britannique, mais "V" pourrait être celui qui réussira.
"Le peuple ne devrait pas avoir peur de leur gouvernement, mais le gouvernement devrait avoir peur du peuple" selon "V".

"V for vendetta" est un film d’anticipation politique, où, "V", le héros, fait tout pour mener à bien la cause qu'il pense juste. Derrière son masque qui cache un passé douloureux, "V" est un héros qui prend soins de son apparence, qui est cultivé, est un admirateur du Comte de Monte-Cristo, qui a des loisirs (musique, cuisine…) mais qui est un assassin sans pitié quand il se venge.

Ce film est vraiment réussis avec un message politique fort, de très bon acteurs, une ambiance apocalyptique qui ne peut que nous faire froid dans le dos, le tout agrémenté de quelques scènes d’humour.

L'histoire de ce film nous rappel aussi une actualité récente avec le terrorisme où le contrôle des médias par une dictature.

Très belle prestation d’Hugo Weaving (l’Agent Smith dans la trilogie Matrix) qui joue "V", tout comme la très belle Nathalie Portman qui joue Evey. 

Tout les ingrédients sont réunis pour que "V pour Vendetta" devienne un classique du cinéma.

 


 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 07:00

 


Après l’excelent "Sur mes lèvres" (3 fois césarisé en 2002) Jacques Audiard récidive avec "De battre mon cœur s’est arrêté" qui est mon film français préféré de l’année 2005 et qui a était récompensé de 8 césar dont celui de meilleur film en 2006.
Ce film est le remake d'un film des années 70, Fingers avec Harvey Keitel.


L’histoire :

Comme son père, Tom fait des "affaires" dans l'immobilier. Toujours à deux doigts de la légalité, avec ses deux amis Fabrice et Sami, il achète des immeubles, n'hésite pas à introduire des rats dans certaines constructions pour en faire baisser le prix, ou même à utiliser la manière forte pour déloger des sans-abris qui squattent ses terrains. Un jour, il croise un ami de sa mère, pianiste décédée. Avec cette rencontre lui reprend l'envie de jouer du piano. En secret de son père, qui cherche à se remarier, et de son entourage, Tom rencontre une répétitrice et se prépare à une audition pour devenir pianiste professionnel.

Mon avis :

"De battre mon cœur s’est arrêté" est un film "coup de poing", au sens propre comme au figuré. C'est une oeuvre puissante, bouleversante, noire.

Jacques Audiard
offre à l'acteur fétiche de Cédric Klapish, un rôle fort, digne d'un Patrick Dewaere. Romain Duris, qui interprette Tom y est tour à tour drôle, séduisant, touchant dans sa quête d'amour paternel. Il y tiend ici un de ses meilleurs rôles, si ce n'est le meilleur.
Il est aussi intéressant de voir les différences entre le milieu dans lequel évolue le héros, le fric, la violence et celui de la jeune chinoise qui lui donnera des cours de piano.
La performence de Niels Arestrups, en père has been, au bout du rouleau, est très émouvante, il a d'aileurs reçu le césar de meilleur second rôle pour ce film.

Emmené par une musique qui unis les personnages, ce film se sublime au fil des minutes


C’est un film fort et prenant, à voir d’urgence.


Lien : http://cinema.aliceadsl.fr/fichefilm.aspx?id=FI015586&file=http 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 08:00




Le double épisode de la série les Experts "Jusqu'au dernier souffle" réalisé par Quentin Tarantino  termine la saison 5 de la série.

Série policière créée en 2000 et produite par Jerry Bruckheimer, les Experts (CSI) est la série la plus regardé aux Etats-Unis (Entre 20 et 25 millions de téléspectateurs chaque semaine sur CBS). Il raconte les enquêtes d’une équipe d’enquêteur de la police scientifique de Las Vegas. Avec des scénario très bon et souvent au dénouement inattendu, l’intégration des nouvelles technologies et de très bon acteurs avec en tête le personnage de Gil Gressom (interprété par William Petersen), les Experts est une série culte.

Le réalisateur Quentin Tarantino (Pulp fiction , Kill Bill I & II), aime beaucoup les séries, il considère d’ailleurs Les Experts comme la meilleur série actuel. Déjà réalisateur d'un épisode de la série Urgence, guest star dans Alias, le metteur en scène de Reservoir Dogs et Jackie Brown prouve une nouvelle fois son attirance du format TV en réalisant le double épisode final de la cinquième saison de la série.

 

 

Résumé du double épisode :


L’agent de la police scientifique Nick Stokes (George Eads), dépêché pour inspecter une scène de crime, est enlevé. Bientôt, l’équipe des Experts de Las Vegas reçoit une demande de rançon de la part du kidnappeur, qui leur fournit également le moyen d’assister sur Internet à la lente agonie de Nick, filmée par une webcam. Le malheureux est enterré vivant dans un cercueil de Plexiglas, équipé d’un bâtonnet lumineux, d’un magnétophone et d’un pistolet chargé avec une seul balle…

 

Mon avis :


Au final l'association Les Experts + Tarantino livre un épisode plus violent et plus noir que d’habitude mais aussi un des meilleurs de la série. À noter que cet épisode de 90 minutes constitue une intrigue à part entière. A ne pas louper !

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 06:30



Histoire :

Batman aborde une phase décisive de sa guerre au crime. Avec l'aide du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur Harvey Dent, Batman entreprend de démanteler les dernières organisations criminelles qui infestent les rues de sa ville. L'association s'avère efficace, mais le trio se heurte bientôt à un nouveau génie du crime qui répand la terreur et le chaos dans Gotham : le Joker...



Mon avis :

Ce deuxième épisode du néo-Batman version Christopher Nolan est certainement l'un des meilleurs films de super héros jamais réalisé.

Sacré défi pour Christopher Nolan que de remettre en scène le personnage du Joker, mais défi réussi avec brio par le réalisteur de Memento.

Ce film qui dure 2h30 met en avant trois personnages : Bruce Wayne, Harvey Dent et le Joker.

Bruce Wayne alias Batman, toujours interpété par le charismaytique Christian Bale, montre ses faiblesses mais aussi sa force et son intelligence

Le Joker, intérerpété magistralement par le regrété Heath Ledger est à la fois effrayant et fascinant.

Concernant le procureur Harvey Dent, campé par Aaron Eckhart, son charisme, son passage au fur et a mesure du film vers ... le côté obscur est une vrai réussite. 

Batman - The Dark Knight a battu tous les records au Box Office américain en devenant d'ailleurs le deuxième meilleur succès de tous les temps derrière Titanic. A voir absolument, même pour ceux alérgique au film de super héros.



Lien : http://sith.over-blog.net/article-22097096.html

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Cinéma - TV
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr