Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 23:39

http://www.pays-monde.fr/drapeau-national/grece.jpg

 

La baisse des salaires, la baisse des pensions, des milliers d'emplois en moins dans la fonction publique ... et pourtant ni les salariés, ni les retraités, ni les fonctionnaires ne sont responsables de la dette grecque ! 

 
Ce sont les armateurs, les riches, les gros propriétaires fonciers (dont l'église orthodoxe) qu'il faut taxer, imposer !

 
Et rien ne justifie de rembourser une dette indigne qui finance l'achat de sous-marins à Thyssen Group, une dette gonflée par les banques avec des taux prohibitifs.


Sachons nous en souvenir pour ici. l'austérité c'est le contraire de la relance ! Il faut gouverner pour la majorité sociale pas pour les banques, les riches et la finance !


Solidarité avec les grecs. Manifestons nombreux le 29 février avec le mouvement syndical européen.

 

 

Je vous invite à lire cet article de Gérard Filoche et Jean-Jacques Chavigné sur la dette grec : http://www.filoche.net

 

 

source : uma76.over-blog.com

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 08:00

http://img.over-blog.com/300x199/3/69/95/33/illustation-3/BM.JPG

 

Le programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD), mis en place depuis 1987 à l’initiative de Coluche et de Jacques Delors est en danger.

 

Comme l'ont indiqué les députés européen Harelm Désir et Marylise Lebranchu :

«Le Conseil européen des Ministres de l'Agriculture et de la Pêche a échoué, mardi 20 septembre 2011, à trouver un accord pour le maintien du PEAD et a ajourné cette décision au mois d'octobre», ajoutant que «cette réduction drastique provoquerait une véritable catastrophe alimentaire et sociale en Europe».

 

La France, troisième pays bénéficiaire, concentre près d'un tiers, soit 4 millions des 13 millions d'Européens concernés par ce programme. Le budget global du PEAD qui s’élevait à 480 millions d'euros ces dernières années risque d’être drastiquement réduit pour 2012 à 113 millions d'euros. Les fonds alloués à la France qui devaient atteindre 72 millions d'euros en 2012, ne compteraient finalement que pour 15 millions, soit 75% de baisse.

 

Les conséquences pour les plus démunis seraient désastreuses : 25 à 30% des moyens annuels des associations caritatives provenant de ces aides. A fortiori dans cette période de crise, qui voit une forte progression de la pauvreté, c’est une véritable catastrophe alimentaire qui se profile.

 

 

Comme le rappel Aurélien, nous pouvons agir en envoyant un message à l'adresse du Président du Conseil européen, Mr Herman Van Rompuy, demandant le maintien et la pérennité des financements du PEAD.

 

1) Envoyez un message en pièce jointe sur l'espace dédié sur le site du Conseil européen

 

Voici un exemple de message :


A Herman Van Rompuy,


Monsieur le Président,


Le Conseil européen des Ministres de l’Agriculture et de la Pêche a échoué, mardi 20 septembre, à trouver un accord pour le maintien du Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD), et a ajourné sa décision au mois d’octobre.

La situation est extrêmement préoccupante : les denrées alimentaires sont indispensables aux associations caritatives qui, chaque année, prodiguent une aide alimentaire vitale à 13 millions d’européens.

La réduction drastique annoncée du PEAD, dont le budget chuterait de 75%, passant de 480 millions à 113 millions d’euros, provoquerait une véritable catastrophe alimentaire et sociale en Europe. Dans une période de crise majeure, où la précarité et la pauvreté n’ont de cesse de progresser, le démantèlement de ce programme sonnerait comme un véritable sacrifice des plus démunis. Le désastre social pour les populations concernées le disputerait au désastre politique pour une Europe qui perdrait toute crédibilité.

Au nom de l’idéal de solidarité sur lequel s’est fondée l’ambition européenne, nous vous demandons solennellement, Monsieur le Président, de sauver le PEAD, en garantissant le maintien et la pérennité de ses financements. Nous comptons sur votre sens des responsabilités pour protéger les millions d’Européens menacés de pénurie alimentaire.

 

2) Réagissez sur sa page Facebook officielle

 

3) Interpellez-le sur son compte Twitter

 

4) écrivez-lui par adresse postale :

 

Conseil européen

Herman Van Rompuy, Président

Rue de la Loi 175

B-1048 Bruxelles

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 06:55

http://static1.ozap.com/articles/8/12/46/48/@/767738-la-page-10-du-figaro-du-mercredi-12-diapo-1.jpg

 

En visite en France fin 2007, après l'invitation de son ami de l'époque Nicolas Sarkozy (suite à l'affaire des infirmières bulgares), Kadhafi (un des clients de Serge Dassult, patron du Figaro) s'était payé à l'époque un pub d'un quart de page dans le journal "Le Figaro" où il invitait le lecteur à consulter son site internet : algathafi.org

A l'époque selon l'AFP, Le Figaro a été le seul quotidien national à publier cette publicité.

Bref, un bel outil de propagante à la gloire de Kadhafi à l'époque ...

 

 

Merci qui ?

 

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0822/7712525591_sarkozy-et-kadhafi.jpg

 

http://img.over-blog.com/500x500/4/48/51/38/INSANITY-DASSAULT3.jpg

signé : frenchmeme.over-blog.com

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 21:10

http://ups.imagup.com/04/1240816948_salah-hamouri-001-17-07-2008-10-21-39.1223415472.jpg

 

 

Salah Hamouri, notre compatriote, est emprisonné en Israel depuis le 13 mars 2005.

Devant ce déni de justice que représente la condamnation de Salah Hamouri par un tribunal militaire d’occupation et donc non reconnu par le droit international. Les autorités israéliennes ne cherchent même pas à travestir quoi que ce soit. Ce qui leur importe, qu’il y ait eu faute ou non c’est de montrer aux Palestiniens que leurs moindres gestes, leurs moindres déplacements peuvent être sanctionnés. Nul besoin de montrer la culpabilité d’un accusé. Comme si le simple fait d’être Palestinien était déjà condamnable.

Émotion encore - surtout - devant l’attitude des autorités françaises. Nicolas Sarkozy, si prompt à défendre les Français « où qu’ils soient » - de fait il l’a montré au Tchad avec l’Arche de Zoé, au Mexique avec Florence Cassez, en Colombie avec Ingrid Betancourt et avec Clotide Reiss, emprisonnée injustement en Iran. Sans oublier le soldat franco-israélien Gilad Shalit, arrêté par la résistance palestinienne alors qu’il était en opération avec une patrouille israélienne, qui semble être la préoccupation première du président de la république.

De Salah Hamouri, il n’en a jamais été question dans les déclarations publiques du président français. Nicolas Sarkozy n’a pas non plus daigné rencontrer la famille de Salah. Il semble que ce dernier n'ait pas la même "valeur" aux yeux du chef de l'Etat.


Biographie de Salah Hamouri : http://www.salah-hamouri.fr/node/7


Site de soutien à Salah Hamouri : http://www.salah-hamouri.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 10:00

http://www.mister-defisc.com/wp-content/uploads/2011/05/reforme-isf-300x164.jpg

 

Le quinquennat de Nicolas Sarkozy se termine comme il a commencé : avec des cadeaux fiscaux pour les plus fortunés, alors que la France traverse une crise économique et sociale sans précédent et que pourtant promis à la hausse … le pouvoir d’achat des Français régresse toujours !
 
La réforme de l’ISF n’est qu’un nouvel avantage fiscal pour les plus riches ! La suppression du bouclier fiscal de Sarkozy dissimule mal le nouveau cadeau, plus important encore, qu’il fait aux plus riches en réformant l’impôt sur la fortune (ISF). D’un côté, les ménages les plus aisés vont perdre 800 millions d’euros du bouclier fiscal. D’un autre côté, il vont se voir offrir plus du double (1,8 milliards) avec la réforme de l’ISF : le patrimoine imposable est rehaussé de 800.000 euros à 1,3 million d’euros et les taux d’imposition sont fortement diminués (aujourd’hui de 0,55% à 1,8%; en 2012 de 0,25% à 0,5%).

Les 1900 ménages possédant un patrimoine supérieur à 17 millions d’euros vont voir leur ISF réduit en moyenne de 370.000 euros. Le gouvernement trompe les Français quand il affirme que cette réforme se fait à l’avantage des classes moyennes. Selon l’Insee, le patrimoine moyen des 25% des ménages les plus aisés est de 437.000 euros et leur patrimoine médian de 261.600 euros – bien loin des patrimoines aujourd’hui soumis à l’ISF. La réforme du gouvernement s’adresse donc exclusivement aux Français les plus aisés !

Jusqu’en 2013, un cadeau double : bouclier fiscal ET allègement de l’ISF. Dès 2012, les assujettis à l’ISF bénéficieront des taux d’imposition réduits par la réforme de Sarkozy, afin de « compenser la suppression du bouclier fiscal. » Le bouclier fiscal étant calculé sur les revenus perçus deux ans auparavant, les contribuables soumis à l’ISF bénéficieront à la fois de la baisse de son taux ET du bouclier fiscal, pendant au moins un an. C’est injuste, dans une période de régression du pouvoir d’achat de la majorité des Français, et c’est dangereux pour les finances publiques, déjà plombées par 4 ans de mandat de Sarkozy.

 

 

 

liens : uma76.over-blog.com - ps76.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 11:17

 

La politique de non remplacement d'un fonctionnaire sur deux dans la fonction publique menée par la droite au pouvoir s'est traduite par près de 100.000 suppressions de postes en trois ans.

 

Combien cela fait-il économiser à l'Etat ?

400 millions d'euros par an, soit une goute d'eau comparé aux 150 milliards d'euros du déficite public.

Ces réductions d'effectifs désorganisent des secteurs entiers et nuit à la qualité du service rendu.

Par exemple en 2010, les collèges et lycées ont dû accueillir 39.000 élèves supplémentaires alors que dans le même temps, le gouvernement annonçait 16.000 suppressions de poste d'enseignants.

Cherchez l'erreur ...

 

En 2008, Nicolas Sarkozy avait déclaré lors d'un discourt sur la réforme de l'Etat et de l'administration territoriale, à Cahors le 8 avril 2008, vouloir ramener le nombre de fonctionnaire à celui de 1991. Affirmant qu'il n'avait pas le souvenir d'une France totalement désorganisée dans ses services publics.

Petit remarque à notre chère cher président, par rapport à 1991, il y a environ 7 milions de français en plus. Combien d'écoles, d'hôpitaux, de commissariats, de crêches, de bureaux de poste et autres services de l'Etat verront leur effectifs ramenés à ceux de 1991 alors que nous sommes environ 10 % d'usagers en plus.

 
Comment fonctionneront ils ?

 

En 2011, alors que nous avons franchis la barre des 65 millions de français, 33.000 postes de fonctionnaires vont être supprimés et l'objectif du gouvernement est de 100.000 d'ici 2013..


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 13:16

http://www.lepoint.fr/images/2010/08/17/145036-besson-une-jpg_51931.jpg

 

Eric Besson, le  le ministre de l'Identité nationale et de l'Immigration est furieux de l'usage du mot « rafle » à propos de la politique gouvernementale vis-à-vis des Roms. 

Récemment sur RTL, Eric Besson s'en est pris vivement à l'un de ses « amis », le député UMP (villepiniste) Jean-Pierre Grand, qui n'avait pas hésité à déclarer, à propos des arrestations de Roms : "Ces méthodes rappellent les rafles pendant la guerre". 

Pour Eric Besson, passé de la droite du parti socialiste à la droite de l'UMP et qui ne suporte pas que l'on emploi le mot rafle  « Les personnes sont interpellées, leur identité est vérifiée, on leur propose de l'argent pour retourner dans leur pays d'origine : j'aimerais bien qu'on m'explique quel est le lien avec les rafles de la Seconde Guerre mondiale. »

N'en déplaise à M.Besson, le gouvernement auquel il appartient à raflé 700 Roms.

 

Voici la définition du mot rafle :

"Une rafle est une arrestation en masse d'une partie ciblée d'une population, faite au dernier moment, puis organisée par la police. Ce type d'arrestation est basé sur l'effet de surprise, afin d'empêcher que les personnes visées par l'arrestation, puissent s'organiser pour y échapper."

 

Dans cette définition, il n'est aucunement fait mention de la période d'occupation .Si M.Besson rapproche les deux concepts, c'est peut être qu'il a un problème de conscience ?

 

 


 

 

Lien : http://www.rue89.com

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 20:00

http://www.culsans.com.ar/wp-content/uploads/2010/07/SakinehMohammadieAshtiani.jpg

 

 



 

 

Elle s’appelle Sakineh Mhammadi Ashtiani. Elle a 43 ans. Et depuis 5 ans, cette mère de deux enfants croupit dans un geole de la prison de Tabriz, dans l’ouest de l’Iran. La justice de son pays l’a condamnée à mort pour adultère. 2 relations hors mariage, avouées sous la torture, qui lui ont déjà valu 99 coups de fouet, administrés en présence d’un de ses enfants.

Ce weekend, elle devait être exécutée par lapidation. Tuée à coups de pierres, le procédé est légal sous le régime des mollahs, mais il avait été mis entre parenthèse, jusqu’à l’arrivée de Mahmoud Amadinejahd au pouvoir. La date de l’exécution a été repoussée pour raisons humanitaires, mais le compte a rebours continue. "La vie d’un femme est en jeu", écrit Libé, qui s’associe à l’appel lancé par Bernard Henry Lévy, contre la mise à mort de Sakineh.

Elisabeth Badinter, Juliette Binoche, Rachida Dati ou encore l’écrivain tchèque Milan Kundera font partie des premiers signataires. Autant de personnalités qui se lèvent aujourd’hui pour réclamer une intervention urgente de la communauté internationale. Le cas de cette mère de famille illustre selon eux la barbarie du régime de Téhéran. Et un système judiciaire d’un autre temps, qui n’a pas hésité à diffuser à la télévision la semaine dernière de nouveaux "aveux" supposés de Sakineh. On y voit une femme entièrement voilée lire péniblement un texte. Une mascarade dénoncée aujourd’hui par les défenseurs des droits de l’Homme.

 

 

 

Vous pouvez signer cette pétition ici

 

 

 

Article de Libération : http://www.liberation.fr/monde/0101652139-il-faut-empecher-la-lapidation-de-sakineh

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 17:00

 

 

 

Le décret sur le fonctionnement des établissements d’accueil des jeunes enfants (crèches, jardins d’éveil, haltes-garderies, services d’accueil familial) contre lequel les professionnels de la petite enfance sont mobilisés depuis des mois a été publié le 8 juin au Journal officiel à l’initiative de Nadine Morano, secrétaire d’État chargée de la Famille et de la Solidarité.

 

Ce texte autorise désormais l’inscription de jeunes enfants en surnombre dans les crèches pour « optimiser » le taux d’accueil. Il modifie également l’encadrement en augmentant la proportion de personnel moins qualifié dans les établissements. Au contraire, la part des puéricultrices, éducatrices de jeunes enfants ou infirmières... tombe de 50 % à 40 %.


Ainsi, les établissements ou services accueillant moins de 20 enfants pourront accueillir 10 % d’enfants en surnombre, un taux qui passera à 15 % pour les établissements de 20 à 40 places, et 20 % lorsque leur capacité est de plus de 41 places.

 

 

J'ai vraiment l'impression d'assister à une marchandisation de la petite enfance.

 

 

 

Le site de Pas de bébés à la consigne : www.pasdebebesalaconsigne.com

 

 

 

source : http://www.viva.presse.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 20:39

 

 

Le ministère de l'éducation nationale a diffusé aux recteurs dans un document interne une douzaine de pistes pour supprimer des postes d'enseignants entre 2011 et 2013 dans le cadre de la politique de non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.


Selon ces documents, révélés par le site internet Le café pédagogique et le quotidien L'Humanité , voici ce qui risque d'être mis en place :

 

En primaire, il s'agirait d'augmenter les effectifs par classe, de continuer à diminuer la scolarisation des enfants âgés de deux ans en maternelle ou d'augmenter le nombre de professeurs vacataires (non-titulaires) pour faire des remplacements courts.

 

À l'école élémentaire (six-onze ans), la suppression d'environ "un millier d'emplois" d'intervenants extérieurs en langue vivante et d'assistants étrangers est évoquée.

 

Toujours dans le premier degré, concernant les enseignants spécialisés dans la lutte contre l'échec scolaire (dits "Rased"), le document évoque trois scénarios, dont un de suppression totale de leurs postes, tout en notant "les difficultés rencontrées" dans la mise en oeuvre de cette politique en 2009.

 

Au collège, le ministère prône aussi d'examiner "la taille des classes", et de continuer à fermer des petits établissements.

 

Au lycée, il est proposé de "rationaliser" l'offre scolaire et la carte des formations.

 

Ce "dialogue" entamé début mai entre le ministère et les académies doit aboutir le 15 juin à élaborer le "schéma d'emplois" pour les rentrées 2011 à 2013. Environ 40.000 postes ont déjà été supprimés dans l'Éducation nationale entre 2008 et 2010.

 

 

La chasse aux économies passe avant l'avenir de nos enfants pour la droite :


Augmentation des effectifs de classes déjà surchargées,

diminution de la scolarisation des enfants âgés de deux ans en maternelle,

Suppression des RASED qui aide les enfants en grandes difficultés scolaire. 

...

 


Depuis 2002, avec à l'époque le gouvernement Raffarin, le plan pluri-annuel de création de postes de professeurs a été supprimé, les amputations succèdent aux amputations, ainsi plus de 150.000 postes ont été supprimés depuis huit ans, huit années depuis que la droite est revenue au pouvoir.


 

source : http://www.leparisien.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Coups de gueules
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr