Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2006 4 16 /03 /mars /2006 19:37



Alors qu'une minorité d'étudiants tiennent à récupérer leur fac face à ces "Gauchistes" comme les appel la plupart des partisans du CPE, le mouvement contre celui-ci s'intensifie de jours en jours.

En effet, malgré le fait que le ministre de l’Education national, M.de Robien refuse d'accepter les estimations sur les fac bloquées données par l'UNEF à savoir pour le 16 mars, 64 des 84 universités contre "seulement" 58 selon le ministère de l'Education nationale.

Le mouvement grossi, le nombre d'université bloquées ne cesse d'augmenter et cela démontre bien la motivation des étudiants à lutter contre le futur précarité, même les lycées commencent à entrer dans la lutte.
M. de Robien méprise les jeunes en leur disant qu'ils ne sont que de vulgaires marionnettes entre les mains des méchants gauchos.
Dominique de Villepin, quand à lui, n'a qu'une seule réponse qu'il martèle depuis plus d'un mois : "J'entends ceux qui manifestent, mais j'entends aussi ceux qui ne manifestent pas".

Malgré toutes les protestations que l'on trouve dans la rue, la seule solution qu'à trouvé le Premier ministre face aux manifestants se résume à la répression via les CRS.
Comme à chaque fois que les jeunes de ce pays se révoltent et font ainsi exister la démocratie ailleurs qu’au moment des élections, aucune autre solution que les gaz lacrymogènes et la violence n'a été trouvé.

Aujourd'hui, Dominique de Villepin ainsi qu'un grand nombre de politiques de droite, ne sont bons qu’à se plaindre face à un sois-disant non-respect de la démocratie à cause des blocages des Universités.
Alors que de son côté le Gouvernement a bafoué le code du travail avec le CPE, en oubliant que la loi sur l'égalité des chances remet littéralement en cause l'éducation obligatoire jusqu'à seize ans ce qui est une régression considérable.
Rappelons aussi que le Gouvernement pour le CPE, n’a pas eu de dialogue avec les syndicats et … le MEDEF.

Aux jeunes qui manifestent, je ne peut que leur apporter mon soutient via ces quelques lignes et j’espère qu’ils n’oublieront pas de voter l’année prochaine car l’avenir de la France est aussi entre leurs mains.

D’après : http://thomasm.boosterblog.com/
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article
16 mars 2006 4 16 /03 /mars /2006 19:32


Publié dans l'Humanité du 23 mars 2006

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement communique sur le fait que 350.000 Contrats Nouvelle Embauche (CNE) "grand frère" du Contrat Première Embauche (CPE) ont été signés depuis son entrée en vigueur en septembre 2005. Comme le répètent l’opposition depuis quelques semaines déjà, ces 350.000 CNE ne font que se substituer à des contrats existants et ne créent donc pas d'emplois nouveaux.

Le ministre de l’Education national, Gilles de Robien, croyant bien faire, a annoncé que sur les 350.000 CNE signés, seuls 10% sont des emplois nouveaux soit un peu plus de 35.000. Les 90% restants se sont donc substituer à des contrats existants (CDD et CDI).

Ainsi, 35.000 emplois ont été créés au second semestre 2005, soit le même chiffre qu'au premier semestre 2005 avant que n'entre en vigueur le CNE, L’évolution est donc  nul.

Ce chiffre est d'autant plus dérisoire, que sous le gouvernement Jospin, 2 millions d'emplois ont été créés en trois ans, soit près de 350.000 par semestre. Donc dix fois plus de ce dont se vante aujourd'hui le gouvernement.
D’après : http://matthieuduvail.hautetfort.com/
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article
7 mars 2006 2 07 /03 /mars /2006 23:17


Alors que le gouvernement fait passer la loi sur l'égalité des chances qui légalise l’apprentissage dès 14 ans, le travail de nuit dès 15 ans et qui instaure le fameux CPE, les anti-CPE de toute la France s'étaient réunis dans 160 villes. Les résultats les plus optimistes de cette journée annoncent plus d'un million de manifestants (selon la CGT), en tout cas, il semble que le cap des 500.000 personnes que la CGT s'était fixée a bien été franchit (400.000 selon la police).
Selon un sondage BVA pour BFM, "Les Echos" et Akerys, 65% des Français estime que les manifestations de ce 7 mars étaient "justifiées".


Pendant ce temps là, le syndicat étudiant anti-syndicats (UNI) et l'Union pour un Mouvement pas si Populaire que ça, finalement (l’UMP) ont mené une campagne dite d'information qui vante les mérites du CPE avec comme argument principal : "Il vaut mieux avoir un travail, même instable, plutôt qu'être au chômage". C’est faux, avoir un travail ne protège pas forcement de la misère, bien au contraire. Combien y a t-il de travailleurs sans-abris ou SDF ? Ce n'est pas que le chômage qui créait la misère et la précarité, c’est aussi et surtout un travail instable.


Or, ce n'est pas mettre une période d'essai de deux ans qui va résorber le chômage. Les jeunes salariés (et les autres via le CNE) vont enchaîner les CPE de durée variable et ne pourrons pas avoir de prêts ni louer d'appartement, car si les banques se sont engagées à ne pas refuser de prêts à cause du CPE comme le confirme M.Borloo, ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement, rien ne les empêche de refuser sous un faux prétexte.
De la même façon, les femmes devront éviter d’avoir des enfants, vu que le patron n'a pas à donner de justification pour le licenciement, alors rien ne l'oblige à prouver que c'est à cause de la grossesse que l’employeur a viré son employée.
De la même façon, quel salarié osera faire la grève sous peine d’être licencié légalement.


Ce n'est pas la flexibilité qui va faire baisser le chômage, il ne faut pas attendre de cadeau de toutes les entreprises du pays. C'est à l'Etat de s'occuper du chômage, comme l'a prouvé les emplois-jeunes qui n’ont certes pas tous été pérennisés mais qui ont permis à de nombreuses personnes (dont plusieurs que je connaît) de suivre des formations et d’obtenir des diplômes dans l’animation ou bien le social qui leur ont étaient utile par la suite pour trouver un emploi.


D'ailleurs, M. de Villepin qui n'arrête pas de dire que les solutions essayées pour faire baisser le chômage avaient échouées, oublie que la combinaison 35h (pas toujours bien mise en pratique, notamment dans les hôpitaux) et emplois-jeunes a permit de faire baisser fortement le chômage durant le Gouvernement Jospin. Or, la droite une fois arrivée au pouvoir a supprimé les emplois-jeunes et s'est débarrassé des 35 heures. C'est la preuve même de l'incohérence du discours du gouvernement.

D’après : http://thomasm.boosterblog.com/

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article
23 février 2006 4 23 /02 /février /2006 09:14

Le 20 février dernier, pour la première fois depuis le lancement, en août 2005, par le gouvernement, du contrat nouvelles embauches (CNE) pour les entreprises comptant jusqu'à 20 salariés. Un conseil de prud'hommes a condamné deux entreprises pour licenciement abusif.

Dans le cas présent, la première entreprise avait rompu le CDI du salarié concerné le 6 août 2005 à l'issue de sa période d'essai, et l’autre entreprise (qui possède la même direction et la même activité) l'avait immédiatement repris en CNE pour finalement le licencier le 30 août.
Dans son jugement, le Conseil des Prud'hommes estime notamment que le CNE est destiné à "favoriser de nouvelles embauches" et "ne peut être utilisé dans le seul but de précariser la situation d'un salarié et d'éluder le droit du licenciement".

Or, le Conseil juge que la deuxième entreprise "intimement liée à la première", "connaissait exactement les qualités professionnelles du salarié", et qu'en conséquence l'embaucher en CNE pour le remercier moins d'un mois plus tard "induit une précarisation de la situation du salarié qui n'est en aucun cas justifiée par l'intérêt de l'employeur".

Il y a donc pour les conseillers prud'homaux une "rupture de période d'essai abusive" et "une rupture de période de consolidation abusive". Ainsi, la première entreprise a été condamnée pour rupture abusive de la période d'essai du CDI. Les deux entreprises ont été condamnées à verser chacune 8.220 euros au salarié.
"Le juge a mis en évidence le détournement d'utilisation du CNE et le caractère abusif de la rupture" se félicite la CGT. Mais pour la confédération, "c'est le principe même du CNE qui est porteur de telles dérives: en supprimant les garanties entourant le licenciement, il favorise tous les comportements patronaux arbitraires".

Au cabinet de Jean-Louis Borloo, le ministre de l'emploi, on veut voir dans cette affaire la confirmation que "ce nouveau contrat est bien soumis au droit et qu'il est sain qu'il puisse y avoir contestation devant les prud'hommes pour rupture abusive". On tente surtout de dédramatiser : "Il y a eu détournement du CNE par l'employeur, mais ces patrons-voyous ne sont pas majoritaires. Si 1 % des centaines de milliers de CNE signés sont abusifs, cela sera infime mais fera quand même plusieurs milliers d'affaires".

Reste que ce jugement n'est certainement que le premier d'une série qui risque d'être longue.


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article
7 février 2006 2 07 /02 /février /2006 19:23

Publié le 16 février 2006 dans l'Humanité
Publié le 2 mars 2006 dans Paris Normandie


Le CPE permet à un employeur de licencier un employé sans motif, voici pourquoi cela est illégal :

 

La loi du 13 juillet 1973, complétée par la loi du 2 Août 1989, a opéré un changement radical : le licenciement n’est désormais licite que s’il est justifié par une cause réelle et sérieuse. Outre le fait qu’il puisse être prononcé pour un motif économique, il peut l’être pour motif personnel, c’est-à-dire sur un motif tenant à la personne du salarié.

 

Mais peu importe la nature du licenciement, peu importe l’effectif de l’entreprise ou l’ancienneté du salarié concerné, la cause du licenciement doit être réelle et sérieuse comme le souligne l’article L122-14-2 et suivants du Code du Travail. L’employeur ne peut plus rompre le contrat de travail pour n’importe quel motif ou cause.
Il ne s’agit plus d’un contrôle de l’abus dans le licenciement mais avant tout d’un contrôle de la légitimité de ce dernier.


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article
3 janvier 2006 2 03 /01 /janvier /2006 23:14
L'entrée dans une nouvelle année, c'est le temps des bilans de l'année passé, voici un petit rappel de 2005 :


Janvier
:
- Election de Mahmoud Abbas comme président de l’Autorité palestinienne
- Forum Economique Mondial de Davos.

Février
:
- Grêve générale.
- Les lycéens commencent à manifester.
- Au Liban, assassinat de l'ancien premier ministre Rafic Hariri
- L'affaire Gaymard explose et ce dernier démissionne.

Mars
:
- Manifestations lycéennes à Paris des casseurs s'incrustent


Avril
:
- Mort du Pape Jean-Paul II, Joseph Ratzinger lui succède sous le nom de Benoît XVI. - Mort du prince Rainier III après plus de 55 ans de règne, son successeur est son fils Albert II
- Des CRS passent à tabac des lycéens qui bloquaient leur lycée. Le gouvernement assusme totalement ces méthodes.
- Une nouvelle carte d'identité est annoncée. Elle sera payante et obligatoire.

Mai :
- L’Olympique Lyonnais remporte son 4 ème titre consécutif de champion de France de Football
- "Le grand débat" occupe tous les médias pendant le mois entier : le Traité Constitutionnel Européen
- Le 29 mai Les Français disent Non au TCE à 55%.
- Jean-Pierre Raffarin n’est plus Premier ministre, Dominique de Villepin le remplace, Nicolas Sarkozy retrouve le ministère de l’Intérieur.

Juin :
- Retour en France de la journaliste Florence Aubenas, ex-otage en Irak
-
L'ONU fête ses 60 ans
- Un enfant est tué à la Courneuve par une balle perdue. Nicolas Sarkozy souhaite "nettoyer au karcher" la cité des 4000.

Juillet :
- Laurence Parisot est la nouvelle patronne des patrons.
- Londres est villes organisatrice des JO de 2012 devant Paris.
- Londres est la cible d'attentats dans son métro.
 - Lance Armstrong remporte son 7 ème tour de France


Aout
:
- Commémorations du 60e anniversaire du bombardement atomique d’Hiroshima et Nagasaki.
- Zinédine Zidane fait son retour en équipe de France de Football accompagné de Lilian Thuram et Claude Makélélé.
- Série d'incendies dans des squats de Paris, plusieurs morts et blessés dont des enfants.

Septembre :
- Retrait des derniers colons dans la bande de Gaza.
- La nouvelle Orléans est touchée par l'ouragan Katrina, il y aura plus de 1000 victimes, la ville est ravagé et ces habitants doivent fuir.

Octobre
:
- Le 8, tremblement de terre au Pakistan, plus de 73.000 morts et des milliers de sans abris
- L’équipe de France se qualifie pour la coupe du monde de Football 2006 en Allemagne
- Bouna et Zyed meurent électrocutés dans un transformateur EDF après avoir été poursuivis par la police. L'enquête montrera plus tard que les agents de police était parfaitement consciente du danger couru par les deux jeunes et que les deux individus était innocents de toutes les accusations dont ils était l'objet de la part de la police.
- Pour la première fois, Nicolas Sarkozy dit les mots qui fâchent notamment en traitant les jeunes de "racailles".

Novembre :
- Les émeutes prennent toute la place dans les medias. Même à l'étranger, on en parle. Elle vont duré près de deux semaines.
- L'état d'urgence est déclaré pour 12 jours, puis prolongé pendant 3 mois.
- Angela Merkel est élue chancelière d'Allemagne

Décembre :
- La France fête le 100e anniversaire de la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, devenu laïc depuis 1905
- La sixième Conférence ministérielle de l'OMC a lieu à Hong Kong.
- Une enseignante du lycée Louis Blériot d'Etampes est poignardée par un de ces élèves.
- Les premières réactions aux émeutes se font ressentir dans les sondages : Le Pen monte fortement et son discours choque beaucoup moins. Cela est aussi causé par la radicalisation du discours de certains élus UMP notamment Eric Raoult.


Et pendant ce temps là, la gauche dors et la droite s'extrêmise...

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article
18 décembre 2005 7 18 /12 /décembre /2005 11:08



Michaël Blanc est un Français condamné à la prison à vie par la justice indonésienne, qui l'accuse d'avoir introduit 3,8 kg de haschisch dans le pays, cela fait déja 6 ans qu'il croupi derrière les barreaux.

En décembre 1999, Michaël Blanc, un cuisinier de 27 ans originaire de Haute-Savoie, est arrêté à l'aéroport de Dempasar (Bali, Indonésie) alors qu'il revient d'Inde. La police affirme avoir découvert 3,8 kg de haschisch dans des bouteilles de plongée que transportait le jeune homme.
Michaël Blanc a écopé d'une peine de prison à vie. Il risque de passer sa vie derrière les barreaux pour un délit qui lui aurait valu de six à huit ans de prison en France, et dont il se dit innocent.

Ses parents se battent jour après jour. Sa mère est sur place et lui rend visite tous les jours en prison, son père agit par le biais d’Internet pour faire bouger les médias et entreprendre toutes les actions possibles afin qu'il soit transféré dans une prison française.

Les Français ne peuvent pas, ne doivent pas rester indifférents au sort d’un autre français qui souffre  loin de son pays, de sa famille et de ses amis.

Vous pouvez soutenir Michael Blanc en allant voir ce site : http://www.michael-blanc.com/

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article
25 novembre 2005 5 25 /11 /novembre /2005 22:59



Née en 1961 à Bogota en Colombie, son père a été ministre, puis ambassadeur de Colombie à l'UNESCO, sa mère a été députée (libéral), Ingrid Betancourt est née dans la politique. Enfant, elle fréquentait Pablo Neruda, Gabriel Marquez ou Fernando Botero, amis de ses parents. Elle a fait des études à l’Institut d’études politiques de Paris et, ensuite, épousé un diplomate français en poste à Bogota, dont elle s’est séparée en 1990. C’est ce mariage qui lui a donné la nationalité française.


De retour à Bogota, elle a été élue députée en 1994, elle mène une lutte implacable contre la corruption du pouvoir lié aux cartels de la drogue. En 1998, elle fonde le parti Oxygeno et à l'âge de 37 ans, devient le sénateur le mieux élu de Colombie mais en même temps le plus exposé. En 2002, Ingrid Betancourt prépare sa candidature à l’élection présidentielle sous l’étiquette écologiste.

Le 23 février 2002, elle est enlevée par les Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Un mois après, son père Gabriel Betancourt, décédait à 83 ans. Depuis elle est toujours otage de la guérillas.

Je ne peut qu'espérer qu'Ingrid sera libéré le plus vite possible.

Lien : http://www.ingridbetancourt.com/

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article
24 novembre 2005 4 24 /11 /novembre /2005 21:31

La France est classé 8ème concernant la pauvreté humaine sur les 17 pays développés classés par le Programme des nations unies pour le développement (PNUD). L’organisation internationale a en effet mis au point un indicateur de pauvreté humaine (IPH), qui intègre les revenus ainsi que d’autres éléments des conditions de vie. Cet indicateur comprend la proportion de pauvres, mais aussi la probabilité de décéder avant 60 ans (indicateur de santé), les difficultés à comprendre un texte écrit (indicateur d’accès à l’enseignement) et le chômage de longue durée.

Sur tous ces aspects, les pays nordiques apparaissent comme moins inégalitaires. Ils s’opposent fortement aux pays anglo-saxons où les inégalités sont plus fortes. Ainsi, aux Etats-Unis ou les dépenses de santé moyennes par habitant sont les plus élevées du globe, 12,6 % des habitants meurent avant 60 ans (contre 7,3 % en Suède) et 20,7 % des 16-65 ans ont des difficultés à lire un texte suivi (3 fois plus qu’en Suède). Le chômage de longue durée y est faible, mais, avec le développement des "travailleurs pauvres", 17 % de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté.


Classement selon l’IPH-2 de 17 pays de l'OCDE

1 - Suède
2 - Norvège
3 - Pays-Bas
4 - Finlande
5 - Danemark
6 - Allemagne
7 - Luxembourg
8 - France
9 - Japon
10 - Espagne
11 - Italie
12 - Canada
13 - Belgique
14 - Australie
15 - Royaume-Uni
16 - Irlande
17 - États-Unis

(Source : Rapport mondial pour le développement 2004 du PNUD)

On peut observer que les pays les mieux classés n'ont pas d'armées et sont peu peuplés, ils sont aussi des «Etats-providence» où la redistribution des richesses est importante alors que les pays à la traîne sont exclusivement libéraux.

D'après : http://coeur-a-gauche.forumactif.com/viewtopic.forum?t=581
Lien : http://libresechanges.humanite.fr/article.php3?id_article=136

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Divers
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr