Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 18:48

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-02.jpg

 

 

 

Ce  samedi 19 janvier 2013, a eu lieu à Rouen une marche pour l’Égalité des droits (mariage, adoption, PMA...) pour tous les couples.

Organisée par deux associations LGBT Rouennaises :  LGBT Droits de  Cité et  Gay Sneaker Normandie, cette manifestation a rencontré un très beau succès.

Malgré le froid et la neige, l'impressionnant (et animé) cortège a été composé d'environ 2000 personnes qui ont défilé dans les rues de Rouen.

Cette manifestation a rassemblé de nombreuses organisations associatives, syndicales et politiques (vert, rose, rouge).

De nombreux élus locaux ont également été présent du début à la fin de la marche avec notamment en tête du cortège Yvon Robert, le Maire PS de Rouen, ainsi que de nombreux adjoint(e)s, élus des autres villes de l’agglomération, députés…

Durant cette manifestation où l’ambiance fut chaleureuse et festive, j’ai pu y croiser plusieurs élu(e)s comme Guillaume Bachelay, député de seine-maritime et numéro 2 du PS ; Yvon Robert, Maire de Rouen ; Valérie Auvray, Conseillère Régionale ; Claude Taleb et Nicolas Mayer-Rossignol, vices-présidents de la Région …

Sans oublier les Petroplus Yvon Scornet et Nicolas Vincent, mes camarades Jean-Claude Branchereau, Antoine Tredez, Paul Lebouc, Hervé Bateux et bien d’autres encore.

Comme l’a écrit mon camarade Nicolas Vincent sur Twitter « L'égalité c'est maintenant ! A la manif pour le mariage pour tous ! "L'égalité tout le temps par tous les temps ».

 

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-05.jpg

 

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-03.jpg

 

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-01.jpg

 

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-Rapha.jpg

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 21:52

Mariage-Pour-Tous-rouen-manifestation-19-janvier-2013.jpg

 

Une manifestation pour l'égalité des droits, le mariage, l'adoption, la PMA et la filiation pour tous les couples aura lieu le samedi 19 janvier 2013 à Rouen.

Le rassemblement est prévu à 14h, cours Clémenceau, arrivée, place de l'Hôtel de Ville de Rouen.

Citoyen-nes, familles, ami-es, associations, élu-es, partis politiques, syndicats, homos, hétéros, tous ensemble pour l'égalité des droits !

Manifestation organisée par LGBT Droits de Cité et Sneaker Normandie.

 

Page Facebook de la manifestation : https://www.facebook.com

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 22:01

Gularu.jpg

Jegoun a publié un très beau billet sur un texte écrit par son ami Gularu qui explique son expérience de jeune homosexuel. Un confession très émouvante.

 

Ça faisait un bail que je n'avais pas pris le temps de parler sur le net.
J'ai 26 ans et j'aimerais vous raconter rapidement mon histoire.
Depuis tout petit, je sais au fond de moi que je préfère les garçons aux filles.
Alors pendant toute ma scolarité, toute mon enfance et jusqu'à la fin de mon adolescence, je me suis forcé à me dire que non je n'étais pas homo, non la société me montre la vérité : ce n'est pas normal que des êtres humains du même sexe s'aiment. J'ai connu des copines entre 16 et 18 ans, j'ai essayé de me voiler la face.
Sauf qu'un jour, alors qu'on est seul, loin des gens qu'on aime, loin du regard de ceux qu'on connait, on se découvre réellement tel qu'on est, on se libère. Je suis homo.
La société, nous fixe les limites, nous montre le chemin autorisé et le mariage pour tous va donc plus loin que la simple autorisation de se marier. Il montre à tous ceux, comme moi, qui se sont cachés, qui ont souffert de nombreuses années car la société entière le rejetait, que la société actuelle cautionne le choix de s'aimer entre même sexe. Il faut aider les jeunes homos à s'assumer, le mariage pour tous fera changer les mentalités.

Le débat à propos du mariage pour tous me navre. Il est temps que le texte passe, qu'on dépasse le stade des gens qui manifestent dans la rue. 
Je vis avec mon copain depuis 5 ans maintenant. Je veux me marier avec lui et vivre ma vie avec lui.

Foutez-moi la paix. C'était une des promesses de campagne. Vous n'avez pas le droit de nous voler notre vie.
Comme toujours, on en trouve qui disent que ce n'est pas le vrai sujet, que la crise est plus importante, qu'il y a davantage de pauvres que d'homos... Et que le mariage pour tous est mis en avant par le PS pour masquer ce que vous appelez les "vrais sujets", comme si vous étiez mandatés pour définir ce que sont les "vrais sujets". Comme si ma propre vie n'était pas un vrai sujet. Ce n'est pas le PS qui met le mariage pour tous en avant. François Hollande a été élu avec un programme, il le met en œuvre progressivement, pas toujours facilement. Ce n'est pas le PS qui met le mariage pour tous en avant. Le PS applique ce pour quoi il a été élu par le peuple. Ce sont les opposants qui ne font que parler de ça.

Ça me pourrit la vie, encore aujourd'hui j'ai reçu un prospectus sur la manifestation contre le mariage pour tous, contre moi. En bas de chez moi.
Je veux seulement épouser la personne que j'aime. Je veux en avoir le droit. Je ne veux plus être considéré comme un marginal.

Gularu

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 21:57

 

En plein débat sur le mariage et l'adoption pour les couples de même sexe, les députés du groupe socialiste répondent aux contre-vérités proférées par les opposants à cette réforme.

 

Je veux que la République donne le droit à tous ceux qui s'aiment de se marier et d'adopter. Je veux l’égalité pour tous sans discrimination liée à l’orientation sexuelle. Je veux que tous les couples et leurs enfants, toutes les familles de France, soient reconnus, respectés et protégés.

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 21:21

mariage homo

 

Pourquoi les personnes homosexuelles n'ont pas le droit de se marier ?

Ces personnes du fait de leur attirance pour une personne du même sexe n’ont pour le moment pas les mêmes droits que des personnes hétérosexuelles. Cela peut laisser à penser qu’elles sont des "sous-personnes" où des citoyens de "seconde zone" car elles ne sont pas égales devant la loi.

Les personnes homosexuelles sont comme vous et moi, elles travaillent, paient des impôts, votent, sont élus, bref sont comme monsieur ou madame tout le monde, mis à part qu’elles tombent amoureuses de personnes du même sexe.

Je pense qu’il est normal qu’elles puissent s’unir par le mariage, ce qui en plus d’être un acte d’amour, pourrait par exemple permettre aux couples homosexuelles de bénéficier de la réversion de leur conjoint lors du décès de celui-ci.

Rassurez vous les personnes hétérosexuelles pourront toujours se marier.

Le mariage ne sera pas changé mais il sera ouvert.

 

 

"Le mariage c’est entre un homme et une femme et il ne faut pas toucher au code civil"

L’homme est le chef de la famille … c’est du moins ce que disait le code civil lors de sa création sous Napoléon en 1804. Heureusement, celui-ci a évolué en même temps que la société.

 

"Le mariage a pour but de fonder une famille"

Pas évidant quand on a un certain âge ou que l’on soit malheureusement stérile, sans oublier que certaines personnes ne veulent pas avoir d’enfant.

 

"Le mariage pour les couples homosexuel mènera vers la polygamie ou l’inceste"

L’homosexualité n’est pas un délit contrairement à la polygamie ou à l’inceste (seulement depuis 1982 ! avec des députés de droite de l’époque comme François Fillon qui ont voté pour le maintient du « délit d’homosexualité » …). A noter au passage que se marier avec son cousin germain (comme Christine Boutin) est autorisé en France.

Souvenons nous quand des opposants objectaient déjà que la liberté d’avorter (1975) allait conduire à une prolifération infinie du massacre des fœtus, que la famille allait disparaître avec l’instauration du PACS (1999), aujourd’hui c’est le mariage pour les couple de même sexe qui va mener selon certains à la polygamiel’inceste ou la zoophilie...

 

La religion, l'Etat et le mariage

Refuser le mariage aux personnes homosexuelles, c’est définir le mariage comme un sacrement religieux. Car le problème est bien là pour certains élus. Le mariage en tant que contrat entre un homme et une femme est une idée purement religieuse. Si ce n’est pas le cas d’une religion, un Etat ou un gouvernement a quant à lui le devoir de s’adapter en fonction de l’évolution de la société.

 

Je vais conclure en rassurant les religieux et les personnes croyantes en citant Christiane Taubira, la ministre de la Justice "Nous ne touchons pas à la Biblenous touchons au Code Civil".

 

 

UMP  PS : Le code civil est modifié un vingtaine de fois par an

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 21:49

http://img.over-blog.com/193x146/0/13/58/83/homoparentalit__-homosexuel.jpg

 

En France, selon l’INED (Institut National d'Etudes Démographiques), entre 24 000 et 40 000 enfants vivent déjà dans une famille homoparentale. C’est une réalité sociologique.

 

 

"Un enfant à besoin d’un père et d’une mère"

 

C’est l’argument que l’on entend en boucle dans les médias de la part des opposants à l’adoption d’enfants par des couples du même sexe.

 

Pourtant ce n’est pas le cas pour le parent vivant avec une personne qui n’est pas le parent de l’enfant. Idem pour les parents célibataires qui vivent seul, l’enfant n’a pas de père ou de mère sous le même toit. 

 

L’argument, qui affirme qu’un enfant a besoin d’un père et d’une mère pour se construire occulte les problèmes posés par la famille dites nucléaire («familles, je vous hais»), par les ruptures de couples (familles monoparentales, recomposées) ainsi que l’état de fait actuel des dizaines de milliers d’enfants déjà élevés par des couples homosexuels.

 

Cet argument tient à l’évidence de l’idée reçue et du préjugé, et n’a pas de fondement dans le concret des situations réellement vécues. Il faudrait refuser à un couple homo équilibré de s’occuper d’enfants, alors qu’il y a malheureusement tant d’enfants maltraités et abusés.

 

 

"Que vont dire les autres enfants à l’école !"

 

Autre argument entendu souvent sur la vision des enfants concernant des camarades de classes ayant deux parents de même sexe. Et alors ? dans le temps, que devait on dire des enfants de divorcés !

 

Les enfants ne sont pas toujours tendre. Si un papa ou une maman est habillé de façon sortant un peu de l’ordinaire ou qui est en surpoids par exemple, les enfants peuvent être moqueurs.

 

Et si un enfant a deux parents cousins germains ! que vont dire les autres enfants à l’école ! Oh je n’ose imaginer les moqueries…

 

 

La place de l’enfant ?

 

C’est malheureux à dire, mais dans certaines situations, il vaudrait mieux que l’enfant ne voit plus son père, sa mère ou bien les deux plutôt que d’être mis en danger ou bien carencés.

 

Avoir deux parents, de même sexe ou pas, du moment qu’ils s’occupent correctement de l’enfant est le plus important. 


 

"L’enfant manquera un repère masculin ou féminin"

 

Autre argument entendu. Pourtant, dans leur entourage, les personnes homosexuelles, hommes ou femmes, ont de la famille du sexe opposé, parents, frère, sœurs ou bien des amis avec qui l'enfant aura des liens, ainsi celui-ci n'aura pas uniquement des personnes du même sexe comme repère. De notre côté nos « modèles » ne sont pas uniquement nos parents (lorsqu’on a les deux).

 

En France, une personne célibataire peut adopter un enfant. Faudrait il interdire ce droit car il n’y a pas de deuxième parent ?

 

Si cette personne célibataire, se met en couple avec une personne du même sexe, des liens peuvent se créer avec l’enfant adopté, que ce soit dans son éducation, dans les moments passés ensemble…

 

Si la personne étant reconnue comme le parent de cet enfant était amené à disparaître, il y aurait un risque pour l’enfant d’être coupé du lien créé avec celui ou celle avec qui il vit.

 

Une loi sur l’adoption pour ouvrir l’adoption aux couples homosexuelles permettrait simplement de donner un cadre légal à ces familles, de protéger les droits de ces enfants, notamment en cas de séparation ou de décès de l’un de leurs parents.

 

Je rassure les opposants à l’adoption pour les couples de même sexe,  on ne va pas donner « comme cela » des enfants à des couples homosexuelles. Les conditions pour adopter sont déjà très encadrer et elles le resteront tout autant.

 

N’en déplaise à Madame Boutin, je pense qu’un enfant peut aussi bien évoluer avec deux parents de même sexe ou deux parents cousins germains.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 21:40

 

Aujourd'hui (20/12/12), la ministre de la justice, Christiane Taubira a été ovationnée par les députés de la majorité après sa réponse à la question au gouvernement du député UMP Bernard Perrut qui avait critiqué le mariage pour tous et la Procréation médicalement assistée (PMA), argumentant qu’on allait vers une destruction du mariage et la marchandisation du corps de la femme.

 

Le discours de la Garde des Sceaux fut fort et émouvant :

 

« Monsieur le député, vous n’allez pas nous faire croire que vous vivez dans un igloo et que vous n’avez aucune connaissance de la diversité des familles dans ce pays, que vous ignorez complètement qu’il y a des familles homoparentales dans ce pays, que vous ne savez pas qu’il y a autant d’amour dans des couples hétérosexuels que dans des couples homosexuels, qu’il y a autant d’amour vis-à-vis de ces enfants et que tous ces enfants sont les enfants de la France !

Alors oui Monsieur le député, le gouvernement présente un texte de loi de grand progrès, de grande générosité, de fraternité et d’égalité et nous apportons la sécurité juridique à tous les enfants de France et je peux vous dire que j’en suis particulièrement fière. »

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 00:59

 

Pour moi, les questions du mariage et de l'adoption pour les couples du même sexe n'est pas savoir qui a raison ou qui a tord. Je ne suis pas un donneur de leçon et je ne dicte pas non plus la "bonne parole".

Je vais m’efforcer de mettre en avant mes arguments en faveur de ces questions sociétales sans tenir des propos extrêmes tels ceux tenus par certains élus de droite ou des religieux.

 

mariage homo
Pourquoi les personnes homosexuelles n'ont pas le droit de se marier ?
Ces personnes du fait de leur attirance pour une personne du même sexe n’ont pour le moment pas les mêmes droits que des personnes hétérosexuelles. Cela peut laisser à penser qu’elles sont des "sous-personnes" où des citoyens de "seconde zone" car elles ne sont pas égales devant la loi.
Les personnes homosexuelles sont comme vous et moi, elles travaillent, paient des impôts, votent, sont élus, bref sont comme monsieur ou madame tout le monde, mis à part qu’elles tombent amoureuses de personnes du même sexe.
Je pense qu’il est normal qu’elles puissent s’unir par le mariage, ce qui en plus d’être un acte d’amour, pourrait par exemple permettre aux couples homosexuelles de bénéficier de la réversion de leur conjoint lors du décès de celui-ci.
Rassurez vous les personnes hétérosexuelles pourront toujours se marier.
Le mariage ne sera pas changé mais il sera ouvert.
"Le mariage c’est entre un homme et une femme et il ne faut pas toucher au code civil"
L’homme est le chef de la famille … c’est du moins ce que disait le code civil lors de sa création sous Napoléon en 1804. Heureusement, celui-ci a évolué en même temps que la société.
"Le mariage a pour but de fonder une famille"
Pas évidant quand on a un certain âge ou que l’on soit malheureusement stérile, sans oublier que certaines personnes ne veulent pas avoir d’enfant.
"Le mariage pour les couples homosexuel mènera vers la polygamie ou l’inceste"
L’homosexualité n’est pas un délit contrairement à la polygamie ou à l’inceste (seulement depuis 1982 ! avec des députés de droite de l’époque comme François Fillon qui ont voté pour le maintient du « délit d’homosexualité » …). A noter au passage que se marier avec son cousin germain (comme Christine Boutin) est autorisé en France.
Souvenons nous quand des opposants objectaient déjà que la liberté d’avorter (1975) allait conduire à une prolifération infinie du massacre des fœtus, que la famille allait disparaître avec l’instauration du PACS (1999), aujourd’hui c’est le mariage pour les couple de même sexe qui va mener selon certains à la polygamiel’inceste ou la zoophilie...
La religion, l'Etat et le mariage
Refuser le mariage aux personnes homosexuelles, c’est définir le mariage comme un sacrement religieux. Car le problème est bien là pour certains élus. Le mariage en tant que contrat entre un homme et une femme est une idée purement religieuse. Si ce n’est pas le cas d’une religion, un Etat ou un gouvernement a quant à lui le devoir de s’adapter en fonction de l’évolution de la société.
Comme l'a très bien dit Christiane Taubira, la ministre de la Justice "Nous ne touchons pas à la Biblenous touchons au Code Civil".
http://img.over-blog.com/193x146/0/13/58/83/homoparentalit__-homosexuel.jpg
En France, selon l’INED (Institut National d'Etudes Démographiques), entre 24 000 et 40 000 enfants vivent déjà dans une famille homoparentale. C’est une réalité sociologique.
"Un enfant à besoin d’un père et d’une mère"
C’est l’argument que l’on entend en boucle dans les médias de la part des opposants à l’adoption d’enfants par des couples du même sexe.
Pourtant ce n’est pas le cas pour le parent vivant avec une personne qui n’est pas le parent de l’enfant. Idem pour les parents célibataires qui vivent seul, l’enfant n’a pas de père ou de mère sous le même toit. 
L’argument, qui affirme qu’un enfant a besoin d’un père et d’une mère pour se construire occulte les problèmes posés par la famille dites nucléaire («familles, je vous hais»), par les ruptures de couples (familles monoparentales, recomposées) ainsi que l’état de fait actuel des dizaines de milliers d’enfants déjà élevés par des couples homosexuels.
Cet argument tient à l’évidence de l’idée reçue et du préjugé, et n’a pas de fondement dans le concret des situations réellement vécues. Il faudrait refuser à un couple homo équilibré de s’occuper d’enfants, alors qu’il y a malheureusement tant d’enfants maltraités et abusés.
"Que vont dire les autres enfants à l’école !"
Autre argument entendu souvent sur la vision des enfants concernant des camarades de classes ayant deux parents de même sexe. Et alors ? dans le temps, que devait on dire des enfants de divorcés !
Les enfants ne sont pas toujours tendre. Si un papa ou une maman est habillé de façon sortant un peu de l’ordinaire ou qui est en surpoids par exemple, les enfants peuvent être moqueurs.
Et si un enfant a deux parents cousins germains ! que vont dire les autres enfants à l’école ! Oh je n’ose imaginer les moqueries…
La place de l’enfant ?
C’est malheureux à dire, mais dans certaines situations, il vaudrait mieux que l’enfant ne voit plus son père, sa mère ou bien les deux plutôt que d’être mis en danger ou bien carencés.
Avoir deux parents, de même sexe ou pas, du moment qu’ils s’occupent correctement de l’enfant est le plus important. 

"L’enfant manquera un repère masculin ou féminin"
Autre argument entendu. Pourtant, dans leur entourage, les personnes homosexuelles, hommes ou femmes, ont de la famille du sexe opposé, parents, frère, sœurs ou bien des amis avec qui l'enfant aura des liens, ainsi celui-ci n'aura pas uniquement des personnes du même sexe comme repère. De notre côté nos « modèles » ne sont pas uniquement nos parents (lorsqu’on a les deux).
En France, une personne célibataire peut adopter un enfant. Faudrait il interdire ce droit car il n’y a pas de deuxième parent ?
Si cette personne célibataire, se met en couple avec une personne du même sexe, des liens peuvent se créer avec l’enfant adopté, que ce soit dans son éducation, dans les moments passés ensemble…
Si la personne étant reconnue comme le parent de cet enfant était amené à disparaître, il y aurait un risque pour l’enfant d’être coupé du lien créé avec celui ou celle avec qui il vit.
Une loi sur l’adoption pour ouvrir l’adoption aux couples homosexuelles permettrait simplement de donner un cadre légal à ces familles, de protéger les droits de ces enfants, notamment en cas de séparation ou de décès de l’un de leurs parents.
Je rassure les opposants à l’adoption pour les couples de même sexe,  on ne va pas donner « comme cela » des enfants à des couples homosexuelles. Les conditions pour adopter sont déjà très encadrer et elles le resteront tout autant.
N’en déplaise à Madame Boutin, je pense qu’un enfant peut aussi bien évoluer avec deux parents de même sexe ou deux parents cousins germains.

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 20:34

Je veux que la République donne le droit à tous ceux qui s'aiment de se marier et d'adopter. Je veux l’égalité pour tous sans discrimination liée à l’orientation sexuelle. Je veux que tous les couples et leurs enfants, toutes les familles de France, soient reconnus, respectés et protégés.

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 20:40

http://i.huffpost.com/gen/829382/thumbs/o-BAISER-LESBIEN-570.jpg?3

 

C'est l'image marquante des manifestations anti-mariage gay du mardi 23 octobre : deux jeunes femmes s'embrassant au milieu des manifestants réunis à Marseille. La photo prise par Gérard Julien de l'AFP possède tous les ingrédients pour devenir l'image emblématique du mouvement en faveur du mariage pour tous.

TÊTU a retrouvé les deux jeunes filles. Elles s'appellent Julia et Auriane, ont respectivement 17 et 19 ans et ne sont pas homosexuelles. Elles racontent comment elles se sont retrouvées dans la manifestation par hasard et ont eu l'idée de ce "geste de solidarité pure et simple".

Ce baiser est déjà culte sur les réseaux sociaux.

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Droit des homosexuels
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr