Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 21:07
Numériser0002.jpg


Alain Le Vern, Président socialiste sortant de la Région Haute Normandie a présenté récemment la liste qu'il mènera aux régionales de mars prochain. Ratifiées par 80% des militants des deux fédérations socialistes de Haute-Normandie, ces deux listes sont renouvelées à 75% en Seine-Maritime et à 79% dans l'Eure, avec une moyenne d'âge comprise entre 43 et 44 ans.

Les 33 candidat(e)s de Seine-Maritime et 19 de l'Eure qui figurent sur cette liste sont pour l'instant tous issus du PS. Cependant, les discussions se poursuivent avec les radicaux de gauche (PRG) qui auront une place éligible dans chaque département ainsi qu'avec des personnes de la société civile.

La liste définitive menée par le président PS sortant devrait être dévoilée début janvier.


Alain Le Vern a également lançé un site internet : http://www.lapreuve.net où est notamment téléchargable les principales actions menée entre 2004 et 2010.



Liste présentée par le PS :


Seine-Maritime :

Alain Le Vern, Bénédicte Martin, Guillaume Bachelay, Emmanuele Jeandet-Mengual, Laurent Logiou, Muriel Toscani, Dominique Gambier, Catherine Troallic, Nicolas Mayer-Rossignol, Charlotte Lemoine, Valérie Auvray, Sophie Molle, Thierry Levasseur, Laurence Tison, Kader Chekhemani,Charlotte Goujon, Djoudé Mérabet, Elyssa Kraiem, Didier Reigner, Frédéric Noël, Najwa El Haïte-Confaits, Guillaume Coutey, Bénédicte Poutrain, Benoît Haudrechy, Marie-Claude Mazurier, Barkissa Sonoko-Diologent, Jean-claude Branchereau, Isabelle Riquier, Manou Fondard, Didier Bouteiller, Nadia Mezrar, Jacques Follet, Matthieu Brasse.

 

Eure :

Marc-Antoine Jamet, Anne Mansouret, Yves Léonard, Mélanie Mammeri, Michel Ranger, Hélène Segura, Richard Jacquet, Catherine Brochard, Jérôme Pasco, Nathalie Villedieu, Gilles Launay, Sophie Buquet-Renollaud, David Vedie, Martine Seguela, Yves-Marie Rivemale, Bénédicte Le Risbe-Leho, Patrice Adam, Janick Leger-Lesoeur, Jean Louis Destans

(élus sortants en gras)

 

source : http://www.paris-normandie.fr
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 14:11

Sebastien-Jumel-1.jpg



Sebastien Jumel, 38 ans, maire PCF de Dieppe conduira la future liste du Front de gauche lors des élections régionales de mars 2010 en Haute Normandie.

Le maire de Dieppe qui est également Vice-président du conseil général de seine-maritime conduira ainsi la liste du Front de gauche que le PCF formera avec le Parti de Gauche et la Gauche unitaire (formé d'anciens membres du NPA) pour le premier tour des élections régionales. Céline Brulin, la secrétaire fédérale de Seine-Maritime, sera en deuxième position, devant le député-maire de Gonfreville-L'Orcher, Jean-Paul Lecoq.

Dans l'Eure, c'est Jean-Luc Lecomte, adjoint au maire de Vernon qui devrait conduire la liste du Front de gauche.

Selon Céline Burlin, cette future liste devrait également compter des acteurs du monde syndical, culturel, associatif et écologiste tout en poursuivant son élargissement à gauche avec la prise de contact avec les anciens chevénementistes qui ont rejoint République et Socialisme.

Une question reste en suspend : le NPA de Haute Normandie rejoindra t-il le Front de gauche ou fera t-il cavalier seul ?


source : http://www.paris-normandie.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 22:38
Régionales : Cap 21 rejoint Europe Ecologie

Le mouvement Cap 21, membre fondateur du MoDem, a annoncé son ralliement à la liste "Europe Ecologie" dans la région Haute-Normandie pour les régionales de 2010.

"Pour Cap 21, les choses sont différentes d'une région à l'autre et chacune est autonome", selon Corinne Lepage, présidente de Cap 21 et vice-présidente du MoDem, selon qui des ralliements pourraient s'étendre à d'autres régions.

Mathieu Amelot, responsable de Cap 21 en Haute-Normandie, entouré par Laure Leforestier (qui fut adjointe de Pierre Albertini à Rouen) avant de rejoindre le MoDem via Cap 21 puis de se rapprocher d'Europe Ecologie après les européennes et de Stéphane-Emmanuel Raynaud de Fitte, président des jeunes Européens de Rouen, assure n'avoir eu aucun mal à convaincre la trentaine d'adhérents de Cap 21 dans la région.

Claude Taleb, futur tête de iste d'Europe écologie en Haute Normandie, très satifsfait de ce renfort dit dans le journal Paris Normandie que "d'autres personnalités de l'écologie, du mouvement social vont nous rejoindre".

Ce ralliement est une bonne chose pour Europe écologie en Haute Normandie, par contre pour le MoDem c'est un coup dur, à moins que le parti de Bayrou ne s'allie également avec ce mouvement, possibilitée à laquelle je ne pense pas du fait que le MoDem Haut Normand est à mon avis plutôt à droite (liste commune avec l'UMP à Rouen aux dernières municipales).

De mon côté, je trouve sympathique de de revoir Laure Leforestier et Stéphane-Emmanuel Raynaud de Fitte, deux personnes que j'apprécie beaucoup et avec qui j'ai eu la chance de participer à l'europe des blogueurs lors des dernières élections européennes, tout comme Claude Taleb d'ailleurs qui a également tout ma sympathie.


Blog de laure Leforestier : http://laureleforestier.typepad.fr/


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 14:12



A une large majoritée (84,2% en Seine-Maritime et 82,4% dans l’Eure), les communistes ont décidé de présenter lors des élections Régionales des 14 et 21 mars 2010, une liste autonome du PS avec un large rassemblement comprenant le Parti Communiste Français, le Parti de Gauche, la Gauche Unitaire, République et Socialisme qui forment l’actuel Front de Gauche, liste qui fera une large place aux militants du mouvement social, à des élus locaux de différentes sensibilités, à des personnalités du mouvement associatif et culturel.

Ainsi, cette liste du Front de gauche (dont j'ai entendu que le député communiste Jean-Paul Lecoq pourrait être tête de liste) sera indépendante de celle des socialistes menée par Alain Le Vern, le Président sortant. En 2004, lors des dernières régionales, les communistes et les Verts avaient constitués une liste commune dès le premier tour. Huit élu(e)s communistes y siègent actuellement.

Une fusion avec la liste PS et celle des Verts menée par Claude Taleb devrait avoir lieu sans problème au second tour selon moi. Reste à savoir la position du NPA qui devrait faire cavalier seul et ainsi ne pas rejoindre le Front de gauche.




Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 21:06

L'ancien judoka David Douillet a été élu député UMP de la 12e circonscription des Yvelines avec environ 52% des suffrages exprimés face à  Frédérik Bernard (PS).


Il va ainsi succéder à Jacques Masdeu-Arus (UMP) qui avait été condamné à dix ans d’inéligibilité dans une affaire de pots-de-vin concernant également son prédécesseur, Pierre Bédier.

Parachutage réussi pour l'ancien champion Olympique de judo.


A 40 ans,
le secrétaire national de l'UMP en charge de la vie sportive va ainsi faire son entrée à l'assemblée National.

C'est Bernadette qui va être contente !







Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 11:00



C'est officiellement avec 27 voix d'avance que la liste de droite menée par l'UMP Jean-Pierre Bechter sur celle d'union de la gauche conduite par le communiste Michel Nouaille que Serge Dassault continuera d'avoir la min mise sur la commune de Corbeille-Essonnes.

Rappelés aux urnes, dix-huit mois après la dernière élection municipale, annulée pour des irrégularités, les Corbeil-Essonnois ont donc fait le choix de ne pas rompre avec l'ère Dassault. Le milliardaire, maire depuis 1995, avait été déclaré inéligible par le Conseil d'Etat, car coupable d'achat de voix. Mais il a refusé de quitter la scène, menant campagne avec succès pour son bras droit, M. Bechter.

 

Pour M.Bechter : "C'est la quatrième victoire de M. Dassault contre les communistes". Qui occupera désormais le bureau de maire de Corbeil-Essonnes ? "M. Dassault, évidemment. Il fera tout et je ferai le reste, assure M. Bechter. Cette ville a avant tout besoin de nombreuses subventions exceptionnelles, nous comptons sur lui." !!!

 

La gauche n'a pas gagné Corbeil-Essonnes alors que es différentes listes PC, PS et Verts avaient quasiment la majorité si on additionnait toutes les voix de ces différentes listes du premier tour. Allez comprendre !


En attendant avec des affiches comme celles ci-dessous je ne serais pas étonné que les Corbeil-Essonnois revottent d'ici quelques mois !









































































Liens : http://www.lemonde.fr ; http://www.jean-luc-melenchon.fr




Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 23:03

Seul candidat du PS, Alain Le Vern, le président du conseil Régional de Haute-Normandie a été désigné sans surprise par les militants socialiste pour conduire la future liste du PS aux élections régionales de mars 2010, liste qu'il a annonçée "renouvelée à 75 %".
Président de la Région Haute Normandie depuis 1998, Alain Le Vern aura pour principal adversaire, le ministre de l'agriculture UMP Bruno Le Maire qui pour M. Le Vern "utilise beaucoup les moyens de l'Etat (...)" ce qui donne "l'impression que la politique agricole de la France est circoncise à la Haute-Normandie."

Contrairement à 2004 où dès le premier tout la gauche était rassemblée (PS, PC, Verts ...), les Verts partiront seul pour le premier tour avec Claude Taleb, actuel vice-président de la Région Haute-Normandie comme tête de liste. Concernant le Parti Communiste, les discutions sont en cours, une candidature sous l'étiquette du Front de gauche (PC, PG voir NPA) est envisageable.


Pour le président de la région Haute Normandie, "Depuis 1998, la gauche gère et prépare l'avenir de la Haute-Normandie. Tous les lundis, ce qui n'a d'équivalent dans aucune région, nous sommes autour de la table pour prendre des décisions en commun. Jamais, il n'y a eu de fracture dans la majorité et personne ne peut s'arroger la paternité de telle ou telle mesure".

Les Verts veulent surfer sur leur très beau score aux européennes, les communistes ne sont pas encore décidés, ainsi le PS rique de partir seul au premier tour. Je pense et espère (!) qu'un rassemblement de la gauche au second tour aura lieu. La future liste UMP/NC/MPF menée par M. Le Maire et dont le ministre de la défense Hervé Morin devrait être, n'aura pas de réserve de voix, hormis éventuellement le FN si ce parti n'est pas présent au second tour. Quand au MoDem qui va présenter une liste, je crois savoir qu'ils aimeraient bien fusionner avec Les Verts au second tour, en tout cas je ne les imagine pas s'allier avec le PS car cela voudrait dire que les communistes (voir le Front de gauche) ne seraient pas alliés aux socialistes, chose que je n'imagine pas avec M. Le Vern comme tête de liste.





Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 15:00



Les Verts de Haute Normandie ont désigné 13 de leurs candidats aux prochaines élections régionales, sur une liste de rassemblement des écologistes qui sera menée par Claude Taleb, actuel vice-président de la Région Haute-Normandie chargé de l'économie sociale et solidaire et de la coopération décentralisée.
Les Verts ont approuvé récemment de soutenir une liste autonome du PS qui sera menée par Claude Taleb. Ils ont également désignés les 13 candidats Verts de la future liste de rassemblement des écologistes pour les élections régionales. Il y en a dix en Seine-Maritime (Claude Taleb, Véronique Bérégovoy, David Cormand, Véronique Hédin-Moinet, Jean-Pierre Girod, Jolanta Avril, Jean-Luc Chavanieux, Firouze Djoubri, Stéphane Lefébure, Céline Martineau) et trois dans l'Eure (Jérôme Bourlet, Jacqueline Fihey, François Merle).


Reste a savoir ce que feront les Verts s'ils peuvent se maintenir au second tour. Alliance avec le MoDem qui serait à mon sens "sucidaire" et qui risquerait de faire perdre la gauche ou ce qui me semblerait bien plus logique avec une alliance avec la liste PS qui sera menée par Alain Le Vern, Président de la Région depuis 1999 et éventuellement le Front de gauche.



Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 04:25


Aprés 18 ans d'éclipse, la gauche revient aux affaires à Briançon. Avec 52,67% des voix, le socialiste Gérard Fromm devance l'UMP Monique Estachy.

La Gauche reconquiert la ville après une longue période d'exercice du pouvoir local par la Droite. Le Socialiste Gérard Fromm succède ainsi au Libéral Alain Bayrou, maire depuis décembre 1991, (hormis un épisode de 2 ans pour cumul de mandat) qui a été invalidé en juillet dernier en même temps qu'ont été annulées les élections municipales de mars 2008. Il n'a donc pas pris part à ce scrutin.

La tâche sera difficile pour la nouvelle majorité de gauche qui va devoir s'attaquer à l'endettement de la ville (79 millions d'euros).


LES RESULTATS DU SECOND TOUR

 Inscrits: 8017; Votants: 5197 (64,8%); Abstention: 33,2%; Nuls: 194 ; Exprimés: 5003.

Monique Estachy (Briançon avant tout): 2368 (47,33%) 8élus.

Gérard Fromm (Agissons ensemble pour Briançon): 2635 (52,67%) 25 élus.

 

1er tour : Inscrits: 8019; Votants: 4539 (56,60%); Abs:43,40%; Nuls: 155 (3,41%); Exp: 4384(96,59%) de Caumont : 289 (6,59%); Estachy : 1739 (39,67%); Sylvestre : 285 (6,50%); Libaud : 282 (6,43%); Fromm : 1789 (40,81%) 




source : http://www.laprovence.com




Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 10:04
Jean-Claude Pérez


« 26 ans après, on y est. Je suis ravi et heureux. J'ai ce qui m'intéresse de plus: qu'on parle de Carcassonne en bien et pas en terme de fraude », c’est la première déclaration faite aux médias par le député PS Jean-Claude Perez, vainqueur de l’élection municipale de Carcassonne, dans l’Aude.

Après 26 ans de domination de la droite dans cette cité médiévale et vigneronne, Jean-Claude Perez a remporté le second tour de l’élection avec 54,03% des voix.

Le député socialiste était à la tête d’une liste d’union regroupant PS-PCF-PRG. Une liste soutenue également, lors de ce second tour par le Modem.

Le maire sortant, l’UMP Gérard Larrat a obtenu 45,93% des voix.

L’élection du maire UMP en 2008 avait été annulée pour fraude.

 


Bernay, Hervé Maurey conserve la mairie

Hervé Maurey, Nouveau Centre, a été élu maire de Bernay dans l'eure. Sa liste a devancée celle de la gauche menée par Gilles Launay de 89 voix.

La droite conserve ainsi la mairie de Bernay au premier tour d'une élection municipale partielle organisée à la suite de l'annulation du scrutin de mars 2008 par le Conseil d'Etat après des soupçons de pression.

La liste conduite par le sénateur Hervé Maurey (NC), maire sortant invalidé, a obtenu 50,97% des suffrages. Avec 89 voix d'écart, la droite a ainsi battu la liste de gauche emmenée par Gilles Launay (PS) qui a réuni 49,03% des voix. 

La droite l'avait emporté en mars 2008 au second tour avec 71 voix d'avance sur la liste de gauche.

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr