Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 23:01

http://www.francealzheimer.org/marche/img/generique-jm2012.jpg

 

Le 21 Septembre est la journée Mondiale de la maladie d'Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer est la pathologie neurodégénérative la plus fréquente qui affecterait plus de 25 millions de personnes dans le monde.

Aujourd'hui en France, on estime à 860 000 personnes le nombre de personnes atteintes d’Alzheimer ou de maladies apparentées.

Selon l’étude PAQUID, 20,5% de femmes et 13,2% d’hommes au delà de 75 ans, sont touchés par cette maladie. Au-delà de 85 ans, 25 % des personnes en sont atteints. Les formes précoces ne sont pas rares puisqu’elles concernent 32 000 cas avant 60 ans et 1 000 cas avant 50 ans.

Les perspectives pour les années à venir sont inquiétantes : 1 200 000 cas en 2020 (soit 2 personnes pour 100 habitants) et de 2 100 000 de cas en 2040 (soit 3 personnes pour 100 habitants) seront recensés.

En France, il est détecté 225 000 nouveaux cas par an et l’espérance de vie après l’apparition des symptômes est en moyenne de 8,5 ans. Le niveau de dépendance est très variable et actuellement 40 % des patients sont pris en charge dans une institution, alors que 60 % des sujets atteints sont à la charge des familles.

Il est important de ne pas oublier également l'entourage et les aidants (conjoint, compagnon ou enfants) qui sont également frappés de plein fouet par cette maladie.

 

Je vous invite à voir cette vidéo témoignage sur la maladie d'Alzheimer :

 


Pour en savoir plus sur la maladie d'Alzheimer, cliquez ici


 

Lien : http://www.francealzheimer.org  

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 07:08

http://img.over-blog.com/300x300/4/03/10/44/photos-perso/autisme-2-avril-journee-mondiale-de-sensibilisation.jpg

 

Le 2 avril est la date de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme.

L'autisme est une réalité très présente dans la mesure où ce type de handicap touche 1 personne sur 150 dans le monde selon le collectif Autistes sans frontières.

La France compte environ 430.000 personnes atteintes d'autisme à des degrés divers, dont 25% d'enfants. 5000 à 8000 enfants naissent chaque année avec ce handicap en France.

Faute de place, environ 3500 enfants autistes migrent chaque année vers des établissements en Belgique.


 

Il y a quelques années, j'avais consacré un écrit sur l'autisme. Je vous invite à le consulter ICI.

Je vous invite également à voir le documentaire "Elle s'appelle Sabine" de Sandrine Bonnaire.

 

 

Plus d'informations sur l'Autisme : http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/autisme.htm - http://fr.wikipedia.org/wiki/Autisme

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 21:19

http://www.tugdual-ruellan-communication.eu/public/Agefiph/15e_SEPH_2011/BlocGenerique.png

 

La 15ème édition de la semaine pour l'emploi des personnes handicapées aura lieu du 14 au 19 novembre 2011.

Cette semaine organisée par l'Adapt et l'Agefiph doit notamment être l'occasion de convaincre les entreprises de leur intérêt à recruter des personnes handicapées.

Depuis la loi de février 2005, les entreprises privées et les employeurs  publics de plus de 20 salariés ont l'obligation d'employer 6% de personnes handicapées sous réserve de payer une contribution financière. Pourtant, malgré cette loi, a situation des travailleurs handicapés reste fragile.

 

En effet, fin mars 2011, le nombre des demandeurs d'emploi handicapés s'élevait à  269 369, soit une hausse de 13,1% en un an, contre +4,2% pour l'ensemble des demandeurs, selon les chiffres de l'Agefiph.

 

Différentes manifestations viendront donc rythmer la semaine dans toute la  France : des "chats vidéo" accessibles à tous, des parcours pédagogiques pour aider les personnes handicapées à mettre en valeur leurs compétences, des colloques ou encore des forums mettant en relation travailleurs handicapés et recruteurs.

 

 

 

Plus d'informations ici : semaine-emploi-handicap-agefiph.fr

 

 

 

 

Mon Blog sur le Handicap : handiblog.over-blog.fr

 

 

 

 

 

lien : info.france2.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 07:07

http://asset.rue89.com/files/imagecache/asset_wizard_height/files/LucileSourds/DSC_1269.JPG

 

Ardi Vrenezi, va pouvoir revenir en France pour y être soigné. Ce jeune Kosovar polyhandicapé aujourd’hui âgé de 16 ans avait été expulsé avec toute sa famille en mai 2010.
Pour le moment, il a seulement obtenu un visa de trois mois, comme ses parents.
La suite à lire sur : handiblog.over-blog.fr

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 20:19

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-06/2011-06-08/article_handicap.jpg

 

Nicolas Sarkozy a fait peu d’annonces lors de la Conférence national du handicap.

Les associations de personnes handicapées n’ont pas caché leur déception face aux maigres annonces du chef de l’Etat. «On a assisté à une grand-messe médiatique sans beaucoup d’engagements», a confié à Jean-Louis Garcia, président de la Fédération des Apajh (associations pour adultes et jeunes handicapés).

Concernant l’objectif de rendre accessibles les bâtiments recevant du public d’ici à 2015, Nicolas Sarkozy s’est contenté d’affirmer qu'il ne reviendrait pas sur cette échéance. Et que 150 millions d’euros seraient débloqués pour rendre accessibles les écoles publiques et aménager davantage de postes pour les agents handicapés.

Trop peu, selon les associations, qui estiment que l’objectif de 2015 ne sera pas tenable. «Aujourd’hui, seulement 15% des bâtiments sont accessibles. On aurait voulu que Nicolas Sarkozy impose des sanctions pour ceux qui ne jouent pas le jeu et qu’il crée une agence d’accessibilité universelle.»

Sur le volet éducation, Nicolas Sarkozy a promis que les besoins d’accompagnement des enfants handicapés seraient mieux évalués. «On demandait cela depuis six ans», a commenté Jean-Marie Barbier, président de l'association des parlaysés de france (APF).

  

Le chef de l’Etat s’est également engagé à recruter davantage d’auxiliaires de vie scolaires (AVS) dès la rentrée prochaine, sans s’engager sur un chiffre, au grand dam des associations. Mais Nicolas Sarkozy a promis que les AVS ne seraient plus recrutés en contrats aidés mais bénéficieraient d’un vrai statut, d’une formation et d’un meilleur salaire. «Maintenant, place aux actes», s’est exclamé Jean-Louis Garcia.

Pour rappel, en 2008, Nicolas Sarkozy s’était engagé à créer 50.000 places dans les établissements spécialisés pour les personnes handicapées d’ici 2012. Mais ce mercredi, il a reconnu que seulement 26.000 avaient été créées. «Car les financements ne sont pas débloqués», déplore Jean-Marie Barbier. Un retard qui ne pourra pas être rattrapé avant la fin du quiquennat de Nicolas Sarkozy.

 

Inutile de préciser que le handicap n'est pas une priorité pour Nicolas Sarkozy.

 

 

 

sources : http://handiblog.over-blog.fr - http://www.20minutes.fr


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 20:23

http://img.over-blog.com/150x145/4/06/06/79/logo-handicap-hern-blog-arnaud-mouillard-blacqueville.jpg

 

Article de Charlotte Brun, Secrétaire nationale du PS aux personnes âgées, handicap et dépendance.


La Conférence nationale du handicap (CNH) réunie demain mercredi 8 juin par Nicolas Sarkozy ne pourra pas dissimuler le bilan catastrophique de la droite en matière de handicap.

Autant la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances avait représenté un progrès, autant elle a été vidée de son sens depuis la dernière CNH en 2008 :
 
               >La mise en accessibilité des bâtiments publics prévue pour 2015 a été repoussée sine die. Le Conseil d’Etat vient d’ailleurs de sanctionner ces reculs en annulant un décret de 2009 prévoyant des dérogations pour les locaux de travail. Mais à la fin du mois, ce sont l’ensemble des bâtiments neufs qui risquent d’être exemptés de l’obligation d’accessibilité par le vote définitif de la proposition de loi Paul Blanc alors que d’après l’INSEE, un demi-million de personnes sont confinées dans leur logement.
               >Le taux de scolarisation des enfants en situation de handicap, présentée comme une priorité du président, reste un mystère car le gouvernement se refuse à donner les chiffres par académie et à reconnaître que dans leur majorité les enfants ne passent que quelques heures par semaine à l’école. Les enfants autistes sont particulièrement délaissé : 80% d’entre eux ne sont pas scolarisés. Les enseignants ne sont toujours pas formés au handicap.
               >Les travailleurs en situation de handicap sont deux fois plus au chômage que l’ensemble de la population (19 % contre 9 %) et l’Etat qui se prétend exemplaire est très en retard : seuls 4% des fonctionnaires sont en situation de handicap, bien loin des 6% imposés par la loi aux collectivités comme aux entreprises. L’Education nationale continue de bénéficier d’une dérogation injustifiable à cette obligation sous prétexte qu’elle emploie des auxiliaires de vie scolaire pour l’accompagnement des enfants en situation de handicap, alors même que leurs contrats ne sont plus reconduits  depuis 2010, ce qui prive les enfants d’un accompagnement indispensable.
 
Cette liste serait sans fin : seules 13 500 des 50 000 places en établissement promises pendant le quinquennat ont été réalisées ; les centres relais, qui doivent permettre aux sourds et malentendants d’accéder aux services publics et tout particulièrement aux numéros d’urgence, sont complètement passés à la trappe les droits à la retraite des personnes en situation de handicap mais aussi des aidants familiaux ont été considérablement précarisés par la réforme de 2010 ; l’aide à domicile a été fragilisée, etc. Le handicap a même été exclu d’office de la réflexion sur la « dépendance » engagée par la droite alors que les usagers comme les professionnels s’accordent sur la nécessité d’envisager la perte d’autonomie à tout âge de la vie pour pouvoir compenser les incapacités de chaque individu.

Au niveau du Parti socialiste, celui-ci soutient la mobilisation des associations qui, comme l’APF, dénoncent une politique du handicap en faillite et menacent de boycotter cette conférence.

Le PS s’engage, dans la cadre du projet pour 2012, à prendre en compte le handicap dans chaque loi soumise au Parlement, à assurer l’accessibilité de tous les services de l’Etat et des administrations et leur exemplarité en matière d’emploi et à garantir la scolarisation des enfants par le développement de vrais métiers de l’accompagnement sur la base de qualifications reconnues. L’objectif pour nous est de bâtir une ville accessible à tous où chacun puisse se sentir pleinement citoyen.




lien : handiblog - UMA76
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 06:00

http://a33.idata.over-blog.com/0/11/49/46/sexe/sexe-en-fauteuil.gif

 

Dessin de Nade : http://www.c5c6csex.com

 

 

 

Des assistants sexuels pour les personnes handicapés, Roselyne Bachelot n’en veut pas.

 

Lors d'une conférence de presse, la ministre de la Solidarité et de la Cohésion sociale s'est en effet déclarée le 6 janvier dernier "rigoureusement, formellement, totalement opposée" à cette idée.

 

 

Plus d'informations ici 

 

 

 

 

Mon Blog sur le thème du Handicap : http://handiblog.over-blog.fr

 

 

 

 

 

lien : http://thalasrum.over-blog.com

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 08:44

 

http://www.ps76.fr/wp-content/uploads/handicap-032-194x300.jpg

 

 

Le 3 décembre dernier avait lieu la Journée mondiale du handicap. En France, c’est toujours plus d’exclusion ! La Journée internationale des personnes handicapées, avait pour thème cette année « Gardons nos promesses : intégrer le handicap dans les Objectifs du Millénaire pour le développement de 2015 et au-delà ».

Le gouvernement aurait du mettre cette journée à profit pour méditer un peu sur les engagements qu’il a pris en ratifiant la Convention internationale des personnes handicapées, processus qui a pris trois ans dans notre pays ! 

Malheureusement, l’insertion des personnes en situation de handicap n’est pas du tout un sujet de préoccupation pour la Droite : la perte d’autonomie n’apparaît nulle part dans l’organigramme gouvernemental et Roselyne Bachelot, ministre de la solidarité et de la cohésion sociale, a confirmé les annonces du Premier ministre selon lesquelles la réforme de la “dépendance” n’inclurait pas le handicap. On est loin de la convergence prévue par la loi pour l’égalité des chances du 11 février 2005.

Le plan d’action en faveur des fonctionnaires handicapés prévu par Georges Tron en 2011 ne donnera pas le change : s’il est effectivement nécessaire que l’Etat donne l’exemple (ce qui est loin d’être le cas avec seulement 4% de fonctionnaires en situation de handicap quand la loi exige 6%), rien n’effacera les obstacles que le gouvernement met sur la route de l’insertion de tous et toutes dans la société.

Qu’il s’agisse des déremboursements de médicaments, de la hausse des forfaits médicaux, de la déclaration désormais trimestrielle de revenus pour percevoir l’allocation adulte handicapé, de la remise en cause des normes d’accessibilité dans la proposition de loi UMP sur la construction de bâtiments neufs ou du désengagement croissant de l’Etat dans les missions de formation professionnelle et d’accompagnement vers l’emploi des travailleurs en situation de handicap, les parcours de vie des personnes deviennent de réels parcours du combattant.

 

Mon Blog sur le thème du Handicap : http://handiblog.over-blog.fr

 

 

source : ps76.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 12:50

 

Depuis la loi du 11 février 2005 sur l'égalité des chances, la scolarisation des enfants handicapés en milieu scolaire"ordinaire", c'est-à-dire dans les établissements classiques, est devenu un droit ordinaire. Depuis cette loi, dans chaque département, une Maison des enfants handicapés confie à une commission d'experts le soin d'évaluer les besoins d'un enfant. Le dossier est ensuite transmis à l'Education nationale, qui doit mettre à disposition un auxiliaire pour l'accompagnement scolaire. Voilà le principe de la scolarisation des enfants handicapés, tel qu'il est défini par cette loi.

 

 

Si le texte de loi est précis, la mise en œuvre de cette mesure est beaucoup plus floue, tout simplement parce que le statut d'auxiliaire de vie scolaire (AVS) chargé d'assurer l'accompagnement des handicapés n'est pas défini : il s'agit parfois de CDD payé au smic horaire, d'autres sont recrutés par Pole Emploi et ont le statut d'assistants d'éducation (non-titulaire de la fonction publique). Dans d'autres cas, l'AVS est sous contrat-aidé ("contrat d'insertion", "contrat d'accompagnement à l'emploi").
Ce flou administratif a pour première conséquence un turn-over très élevé qui empêche souvent l'enfant de s'habituer à son accompagnateur. Autre problème du système : dans cette jungle administrative, il est impossible d'avoir une gestion rationnelle des AVS et une vision globale du dispositif. Et cette opacité tombe plutôt bien au moment où le gouvernement décide de bloquer les crédits alors que la demande explose. Aujourd’hui, il est impossible d'avoir le chiffre exact des élèves handicapés déscolarisés à cause de la recherche d’économies.


Septembre 2010 : des "milliers d'enfants handicapés" privés d'école

D’après Le Canard enchaîné, "des milliers d'enfants handicapés sont privés d'école depuis la rentrée, en septembre dernier. L'Education nationale a cessé de payer leurs "auxiliaires de vie scolaire", qui les aident en classe, les assistent à la cantine, etc. En Seine-Saint-Denis, 90 enfants attendent une assistance, 200 autres se désolent dans le Finistère, et une cinquantaine se morfondent dans l'Ain. De simples exemples, car aucun chiffre sérieux relatif au nombre des laissés-pour-compte en France n'est avancé, tant par les associations que par le ministère".

Pourquoi tous ces enfants se retrouvent-ils sur le carreau ? Tout simplement parce que l'enveloppe AVS pour 2010 est vide. "Aucun poste n'est plus créé ni renouvelé, et ceux qui existent sont rognés, une heure par-ci, une heure par-là" indique Le Canard. Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat, a reconnu à demi-mots cette situation en expliquant le 9 novembre dernier qu'il existait "des tensions sur le terrain". Une vraie litote pour décrire ce qui est en train de se passer : multiplication des recours auprès des tribunaux administratifs, pétitions, manifestations et gestes désespérés de certaines familles. Le Canard cite l'exemple d'une mère de famille qui s'est menottée à la grille de l'école maternelle de son fils, scolarisé dans l'Ain, car le poste de l'auxiliaire de vie de son enfant avait été supprimé.

Heureusement pour le gouvernement, faute de statistiques globales, il est quasiment impossible de chiffre l’étendue des dégâts. Se risquer à une évaluation comme le fait Le Canard, c’est s’exposer au scepticisme et à l’accusation de parti pris. Du bel ouvrage en matière de com’ gouvernementale.

Faire des économies sur le dispositif des AVS a pourtant une conséquence bien réelle : cela revient à fermer les écoles aux enfants handicapés. Ni plus, ni moins.

 

 

 Article complet à lire ici

 



Source : Sorj Chalandon, "Ecoles fermées aux handicapés", Le Canard enchaîné n°4700, 24 novembre 2010, page 4

 

 

Article trouvé sur : http://www.politique.net

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 15:18

 

Lors de sa campagne électorale, notre valeureux président de la république, Nicolas Sarkozy, avait annoncé une revalorisation de l'Allocation Adulte Handicapé (AAH) de 25 % le temps de son quinquennat.

Dans le cadre de la non rigueur engagée par l'État, François Baroin, le ministre du budget et de ses réformes, annonçait début juillet une baisse de cette revalorisation à 3 % au lieu des 4,5 % initialement prévus.


Qu'est-ce que l'A A H ?

C'est une allocation versée par la CAF aux personnes en état de handicap dans l'impossibilité de travailler ou ne percevant pas suffisamment de revenus pour survivre. Elle est actuellement fixée à un plafond maximum de 696 euros mensuels.
L'année prochaine, elle sera augmentée de 21 € plutôt que 31 €.

En gros, c'est le RMI du handicapé.

 

Qu'en est-il de notre président ?

Il se dit précurseur sans équivalent de la revalorisation de cette allocation à un tel taux.

Faux :
L'AAH a déjà connu une valorisation bien plus importante.
Le président de la république était Valéry Giscard d'Estaing, le premier ministre était Jacques Chirac (pas inconnu avec la seconde loi de février 2005), la ministre de la santé était Madame Simone Veil (respect).

Qu'ont-ils fait ? ils l'ont simplement créée en 1975.


À ceci on peut ajouter un écart sans précédent par rapport au SMIC.
Le montant de l'AAH était de 68,7 % du SMIC en 1990.
En 2008 il est tombé à 61,3 % du SMIC.

 

 

Ce que dit François Baroin ?

L'objectif initial de la revalorisation à 25 % sur cinq ans n'est pas abandonné, il sera reporté d'un an supplémentaire jusqu'en 2013.


Faux :
La revalorisation est bafouée, les promesses du président ne sont pas tenues, les exclus de la vie vivront toujours sous le seuil de pauvreté, les 1,5 % manquants seront-ils supplémentés à l'augmentation du coût de la vie ?


 

Quels sont les propos d'un expert ?

Selon Bertrand Nouel, avocat expert honoraire de la fondation IFRAP, les associations d'handicapés se plaignent à tort pour les raisons suivantes :

- L'AAH se cumule avec la majoration pour la vie autonome (101 €)


Faux :
cette majoration ne s'applique qu'en cas de logement locatif indépendant pour le maintien à domicile.
Si, faute de moyens, la personne réside chez un ami ou un proche, elle ne touche rien

- Elle se cumule avec le complément de ressources (166 €)

Faux :
mêmes conditions que précédemment, ces deux aides ne sont pas cumulables.

- Les bénéficiaires de l'AAH peuvent prétendre à la CMU à sa complémentaire et à l'aide complémentaire santé.

Faux :

L'AAH est volontairement légèrement supérieure au seuil permettant d'obtenir la CMU et ses compléments. Le site de la sécurité sociale le précise en toutes lettres.

- Cet expert précise qu'il y a aussi la PCH (prestation compensation handicap).


Faux :

La PCH sert à financer un fauteuil roulant (par exemple) ou des aides à domicile pour les gestes essentiels de la vie courante. La personne handicapée ne perçoit pas 1 euro.

Il ajoute que la seule augmentation de 3 % représente un coût de 180 millions d'euros.

 

Stop à l'intox :
Selon le Figarole coût du bouclier fiscal s'élève à 578 millions d'euros en 2009.

Ça pourrait multiplier par 3,2 l'augmentation de l'AAH.

 

Le Figaro surenchérit en ajoutant que 100 contribuables ont capté à eux seuls plus du tiers du coût du bouclier fiscal

 

 

source : 

http://www.lepost.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Handicap-Santé
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr