Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 13:15
Nicolas Rouly nouveau secrétaire fédéral du Parti socialiste en Seine-Maritime

Nicolas Rouly, 38 ans, est le nouveau secrétaire fédéral du Parti socialiste en Seine-Maritime.

Il a été élu le 11 juin 2015 avec 80,8 % des voix face à David Fontaine, adjoint au maire de Saint-Etienne-du-Rouvray, 19,2 % des suffrages.

1771 militants socialistes de Seine-Maritime ont voté, soit un taux de participation de 54 %.

1 699 suffrages ont été exprimés, 72 bulletins blancs ou nuls ont été comptabilisés.

Nicolas Rouly recueille 1 373 voix (80,8 %) et David Fontaine 327 voix (19,2 %).

Nicolas Rouly était le candidat de la Motion A (Jean-Christophe Cambadélis) qui avait obtenu 68 % des suffrages lors du vote des militants le 21 mai dernier, avant le congrès PS de Poitiers. David Fontaine, lui, était le candidat de la Motion B (Christian Paul) qui avait recueilli 24,74 % des voix en Seine-Maritime.

Nicolas Rouly, ancien président du conseil départemental de la Seine-Maritime et adjoint au maire du Grand-Quevilly, près de Rouen, succède à Christophe Bouillon, député, qui fut secrétaire fédéral durant dix-sept ans entre 1998 et 2015. Le député avait pris le relais derrière Alain Le Vern en 1998.

Félicitation et bonne chance à Nicolas Rouly, qui est un homme de dialogue et d'écoute, mêlant jeunesse et expérience.

source : http://www.paris-normandie.fr

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans PS Seine-Maritime
commenter cet article
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 21:18
Défaite injuste de la Majorité Départementale de gauche en Seine-Maritime

Immense tristesse ce soir après le défaite de la Majorité Départementale de Gauche aux élections Départementales en Seine-Maritime.

Sur 35 Cantons :

PS-DVG : 14

Front de gauche : 2

Divers : 1

UMP-UDI : 18

Entre 2004 et 2015, la Majorité Départementale de Gauche en Seine-Maritime a amélioré la vie des seinomarins :

En rénovant et construisant des Collèges (15 entre 2004 et 2015 contre aucun sous la droite entre 1993 et 2004...) , en créant le Pass'Culture, le Pass'Sport , le Pass'Installation, le Micro Crédit Personnel, en rénovant et mettant suffisamment de personnel dans les CMS et PMI, en soutenant des dispositifs innovants permettant d'aider et accompagner les personnes malades Alzheimer et leurs aidants, en finançant la construction ou l'agrandissement d'écoles, d'EHPAD... Je pourrais m'étendre encore longtemps à ce sujet.

Bref, je suis triste car la droite, mis à part nous dire que la dette de la Seine-Maritime à augmenté, que les Maisons du Département ne servent à rien, et qu'il faut moins dépenser... ne propose rien de concret aux Seinomrains pour les 6 prochaines années, si ce n'est une gestion "au jour le jour" pour reprendre les propos de Pascal Martin (UDI), probable futur président du Département.

Triste également pour Nicolas Rouly, jeune Président du Département depuis janvier 2014 et qui portait un VRAI projet pour les seinomarins pour les 6 années à venir.

La division à gauche à contribué à cette rageante défaite.

Je ne citerai que deux exemples :

Sur deux Cantons sur le Havre, les candidats PS et Front de Gauche-EELV sont partis divisés au 1er Tour, alors qu'ils étaient majoritaires en voix au final face à l'UMP et au FN mais étaient éliminés dès le 1er tour après être arrivés en troisième position et quatrième position sans pouvoir se maintenir...

Sur le Canton de Saint-Valéry-en-caux, qui se joue à 116 voix près, le report de voix des électeurs ayant voté pour le Front de gauche est insuffisant...

En conclusion, ce soir, je suis amer à cause de l'abstention toujours aussi forte (je me pose de plus en plus la question du vote obligatoire), inquiet de la montée de l'extrême droite, qui ne propose rien de précis pour les Cantons et proposent des candidats le plus souvent fantômes et qui n'habitent pas dans les Cantons et enfin déçu par la politique actuelle menée par le Gouvernement qui, disons le, ne répond pas, à ce que j'attends d'un Gouvernement de gauche.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections Seine-Maritime PS
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 10:45
Christophe BOUILLON et Pierrette CANU mettent une rouste à Jean DELALANDRE à Duclair et sur le Canton de Barentin

Christophe BOUILLON et Pierrette CANU (PS) mettent une rouste à Jean DELALANDRE (UMP) à Duclair et sur le Canton de Barentin à l'occasion du 1er Tour des élections Départementales du 22 Mars 2015.

Le terme "mettent une rouste" est un peu fort je l'avoue, mais je l'utilise car je me souviens que lors de la victoire du candidat UMP à la mairie de Duclair face à la liste de gauche menée par Pierre MELIAND, Paris Normandie avait titré "Jean Delalandre met une rouste à Pierre Méliand". A l'époque j'avais trouvé ce titre vraiment excessif. D'ailleurs si l'on tape le nom Jean DELALANDRE sur google.fr nous tombons rapidement sur cet article.

Bref, revenons en au résultats.

Ainsi, sur la commune de Duclair où Mr DELALANDRE est maire depuis 2014, il est devancé de 200 voix (760 contre 560 soit 42 % et 32 % ) avec sa colistière par Mr BOUILLON et Mme CANU.

Sur l'ensemble du Canton, les candidats de la Majorité Départementales obtiennent 39 % , le FN (avec la candidate titulaire qui est Conseillère Municipale à... Petit Quevilly, bref...) recueille 27 %, puis la liste UMP-UDI 22 %. Suivent deux listes de gauche : celle du Front de gauche à 6,5 et une DVG à 5 %.

Ainsi, avec la règle des 12,5%, le second tour opposera Christophe BOUILLON et Pierrette CANU aux candidats FN dimanche prochain.

Christophe BOUILLON et Pierrette CANU mettent une rouste à Jean DELALANDRE à Duclair et sur le Canton de Barentin
Repost 0
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 20:59
D'où vient la dette du Département de Seine-Maritime ?

Alors que les candidats de l'UMP et de l'UDI fondent leur campagne électorale sur le seul argument de la dette du Dépratement de Seine-Maritime, il est utile, pour la bonne information des Seinomrains, d’apporter les informations qui s’imposent pour rectifier la vérité.

À quoi a servi la dette ? À régler « l’ardoise » de la précédente majorité de droite :

  • 735 millions d’€uros d’investissement engagés, mais non payés en 2004. Ce qui correspond à 61% de la dette actuelle du Département.

    À financer plusieurs projets hasardeux ou mal maîtrisés de la droite avant 2004 :
  • La compagnie aérienne Air Atlantique : Coût 32 millions d’€uros au Département
  • L’hippodrome de Mauquenchy : Coût 18 millions d’€uros, et dont le bail conclu par nos prédécesseurs rapporte 1 €uro par an, alors que le site continue de coûter 70 000 € par an au Département
  • Les deux bateaux du Transmanche commandés quelques mois avant l’élection 2004 pour 98 millions d’€uros, pour lesquels aucun financement n’était prévu, ce qui a nécessité de contracter un emprunt dans l’urgence.
  • Le dojo de Forges les Eaux : Coût 5 millions d’€uros. Ce dojo départemental excentré est vide la plupart du temps.
  • Le Transmanche que l’ancienne majorité annonçait bénéficiaire sous trois ans, a coûté au final 240 millions depuis 2004. Le montage hasardeux du dossier et ses conséquences ont été confirmés par la Chambre Régionale des comptes dans un rapport de 2003.

À financer des actions utiles pour les Seinomarins. Depuis 2005, le Département a engagé 2,4 milliards d’€uros pour soutenir ses territoires et l’économie locale, dont :

  • 411 millions ont été engagés pour les collèges : 34 construits et rénovés. (15 Collèges construits entre 2004 et 2015 contre 0 entre 1994 e 2004 sous la majorité de droite)
  • 590 millions pour les routes
  • 350 millions pour les communes ou communautés de communes

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections Seine-Maritime
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 21:08
Des maisons du Département utiles aux usagers en Seine-Maritime
 
 
 
En Seine-Maritime, les maisons du département sont les portes d'entrées de proximité vers les services du Conseil Général. En 2013, elles ont traité 21000 demandes et accueillis plus de 12000 personnes. Autant de déplacements évités sur Rouen.
 
 

Elles emploient 19 personnes en Seine Maritime pour un coût de fonctionnement inférieur à 0,015 % du budget du département.

 

Alternance 76 (UMP-UDI-DVD) veut supprimer un service de proximité qui coûte peu pour le service rendu.

  

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Seine-Maritime
commenter cet article
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 22:22

EMPLOIS-EN-SEINE-2014.jpg

 

230 recruteurs répondent présents pour la 8e édition du forum "Les Emplois en Seine", les 13 et 14 mars 2014 de 9h à 17h30, au hall 1 du parc expos de Rouen. Tous les profils sont ciblés, de tout niveau de compétence, de qualification et d'expérience... Postes en CDD, CDI, en alternance, contrats à temps partiel, missions à l'international, offres de stage...


L'entrée est libre et gratuite, sans pré-inscription, ni invitation. Parking sur place gratuit. Des "Cars de l'emploi" desservent gratuitement 40 villes normandes (hors agglo de Rouen) vers le hall 1 du parc des expos de Rouen.
Réservation au 02 35 52 95 95.

Un espace emploi dédié aux travailleurs handicapés sera ouvert pour l'occasion. 

Pour en savoir plus sur la manifestation, cliquez ICI.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Seine-Maritime
commenter cet article
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 21:08

nicolas-rouly-president-ps-conseil-general-seine-maritime.jpg

 

Nicolas Rouly, 37 ans, jusqu'à présent Conseiller général du Grand-Quevilly et vice-président en charge de la Jeunesse, est désormais officiellement Président PS du Conseil général de Seine-Maritime

Nicolas Rouly succède ainsi à Didier Marie, qui est sénateur depuis le 1er janvier 2014 après la démission de Marc Massion

Elu de terrain expérimenté, malgré son jeune âge en politique, Nicolas Rouly dispose de toutes les qualités pour exercer cette nouvelle responsabilité.

C'est un homme de dialogue, qui allit jeunesse et compétence, c'est un élu très abordable, et qui fera, je n'en doute pas, un très bon Président du Conseil général de Seine-Maritime.


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Seine-Maritime
commenter cet article
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 20:29

http://acbarentin.athle.com/upload/ssites/001197/images/barentin-76.jpg

 

Jean-Christophe Loutre, Conseiller municipal UDI de Barentin (seine-maritime) jette l'épongeil ne sera pas candidat aux municipales de mars prochain et s'en explique sur son Blog.

 « Dans ce contexte, je ne perçois pas d’éléments suffisamment « clivants 
» à mettre en place pour justifier de travailler six années de plus dans 
l’opposition » dit l'élu barentinois d'opposition.

 
Michel Bentot, maire PRG de Barentin depuis 1989 sera-t-il seul en liste ?

En effet, rien ne dit que le FN puisse présenter une liste comme le parti d'extrème droite l'envisage.

Mais au fait, la tête de liste désigné, Timothée Houssin, est-il inscrit sur les listes électorales de la ville ?

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Seine-Maritime
commenter cet article
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 20:45

Primaires-Citoyennes-Le-Havre.png

 

Face à Edouard Philippe (UMP), député-maire-président de la CODAH (Communauté de l'agglomération havraise Communauté de l'agglomération havraise), le Parti socialiste passera par des “Primaires citoyennes” puisque trois candidats briguent la tête de liste socialiste.  

 Le 10 juillet 2013, les trois candidats déclarés à la Primaire citoyenne du Havre ont déposé devant la Haute Autorité leurs bulletins de parrainages. Ainsi, Camille Galap annonce 2600 bulletins de parrainages citoyens et 24 bulletins de parrainages militants, Armand Legay, 635 parrainages citoyens et 20 parrainages militants et Laurent Logiou, 1180 parrainages citoyens et 120 parrainages militants.

Camille Galap

Camille Galap, 47 ans et l’ancien président de l’Université du Havre de 2005 à 2012, président du comité de soutien de la députée socialiste Estelle Grelier lors élections législatives de 2012, membre du Parti socialiste depuis quelques mois, il s'est positionné en janvier dernier sur le terrain politique en faisant acte de candidature à la mairie du Havre. 

Fort de 2600 parrainages citoyens, Camille Galap veut croire à sa candidature "ce sont des Havrais qui m'ont dit de me lancer en politique. Ils ont véritablement envie que les choses changent au Havre".

Son projet, les cinq axes du changement (éducation / emploi / cadre de vie / solidarités / attractivité), s'appelle : "La mairie pour tous".

Plus d'informations sur Camille Galap dans cet article : Camille Galap : ses projets pour le Havre

 


Armand-Legay.jpg

Armand Legay, 66 ans, est un ouvrier qui a fini par devenir docteur en sociologie. Ancien membre du Parti communiste, il fut signataire de la Motion 3 (à la gauche du PS), lors du dernier Congrés du PS.

Sur son compte Facebook, il met en avant les axes de sa future campagne :

L’insertion et la vie sociale 

Travailler pour que toutes les familles du Havre puissent vivre, nourrir et éduquer leurs enfants dignement. Mettre en place d’un plan d’Urgence municipale pour l’insertion professionnelle et citoyenne, soit penser autrement l’emploi et l’insertion sociale en adéquation avec l’activité économique. 

Lutter contre la misère qui s’installe sur le territoire de la ville. Lutter aussi pour l’accès aux soin pour tous qui est en replis du fait de cette paupérisation. A coté de l’école, un renouveau socio culturel et d’éducation populaire sera effectif et aussi festif que « JUIN DANS LA RUE ». D’autres animations créant du lien entre tous les Havrais seront proposées. 


Territoires et gestion du patrimoine communal 

La gestion des territoires urbains sera orienté pour tout le peuple havrais sans distinction pour un mieux vivre ensemble. La gestion de la ville et son entretien bénéficiera à tous les quartiers. Une veille permanente sera instaurée concernant la sécurité des biens et des personnes ainsi que l’entretien des biens publics en relation avec des conseils élus par les populations de quartiers.


L’économie urbaine et des territoires de l’agglomération 

L’économie globale a besoin de circuits courts et longs comme notre agglomération peut le faire avec l’outil performant de son port et de ses industries par l’importation et l’exportation. Sans attendre aujourd'hui, depuis sa création, il y a 500 ans, notre Ville, « Phare de la Seine », fait partie de l’international. Avec la Seine, elle relie Rouen et Paris au monde. A tout grand projet économique dont la Ville peut être porteuse avec le port et la CCI seront invités les habitants dans des commissions de réflexions où l’écologie, le développement durable et les techniques affluentes numériques seront prioritaires. Seront associés, les chercheurs, universitaires, Universités normandes, laboratoires et experts. 

 

Laurent-Logiou.jpg

Laurent Logiou, 52 ans, est actuellement conseiller municipal d’opposition du Havre, président du groupe socialiste, Verts et Radical de Gauche et vice-président et président du groupe socialiste au Conseil régional de Haute-Normandie.

Tête de liste PS-PRG-EELV en 2008 lors des Municpales au Havre, il avait obtenu 14% des voix au premier tour (contre 26% pour la liste du PC menée par Daniel Paul).

Lors des élections Législatives de 2012, Laurent Logiou avait perdu de justesse face au maire UMP du Havre (en arrivant en tête sur la ville du Havre.)

Le credo de Laurent Logiou, c’est l’union. En effet, Laurent Logiou souhaite que la gauche se réunisse avant de partir pour les Municipales de 2014. "Je veux lancer un appel.. au PC, mais aussi aux Verts, au PRG". Pour lui, une liste d'union permettrait de l'emporter dès le premier tour.

Plus d'informations sur Laurent Logiou dans cet article : Laurent Logiou : Je veux lancer un appel

 


Les havrais seront amenés à départager les trois candidats lors des Primaires citoyennes qui auront lieu les 13 et 20 octobre 2013.


 

Plus d'informations sur les Municipales 2014 au Havre ICI

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Seine-Maritime
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 21:17

 

Le Département de Seine-Maritime favorise l'accès des jeunes Seinomarins à l'autonomie et à la citoyenneté.

Découvrez notamment 4 dispositifs à leur disposition : le Pass'installation, l'aide au BAFA/BAFD, JAVA et Citoyen 76.

 

Plus d'informations sur : seinemaritime.net/jeunesse

 

http://www.lesdemeuresdeprovince.fr/images/constructeur-seine-maritime.jpg

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Seine-Maritime
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr