Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 22:30
 


L'équipe de France a assuré le service minimum en s'imposant face à la Géorgie (1-0), mercredi au stade de l'Abbé Deschamps à Auxerre.
Le but de la victoire aura été marqué par Samir Nasri (33e) qui a profité d'un excellent service de Franck Ribéry pour inscrire son premier but en Bleu.
L'essentiel est acquis pour les Tricolores qui, grâce à ce succès, conservent la première place du groupe B des éliminatoires de l'Euro 2008.

Prochaine rencontre des éliminatoires de l'Euro 2008, le 8 sptembre prochain face l'Italie chez les champions du monde, rencontre qui sera  à  délicate face à des Italiens revanchard  depuis leur défaite 3-1 en septembre 2006 .
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 07:32

 



L'équipe de France a réalisé un pas important vers la qualification pour l'Euro 2008 en disposant au Stade de France de l'Ukraine, l'un de leurs adversaires directs (2-0) .
Rien ne fut facile pour les Bleus qui furent tenus en échec en première période mais qui, sur deux buts de Franck Ribéry (57e) et Nicolas Anelka (71e), sont parvenus à remporter la victoire au prix d'un match solide et accompli.
La France a su se montrer patiente et empoche trois points tellement précieux qu'ils lui offrent le fauteuil de leader du groupe devant l'Italie victorieuse (2-1) aux Iles Féroé.
Les voilà seuls en tête de leur groupe avant d'affronter la Géorgie mercredi à Auxerre.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 22:15

 

 

 


Le Milan AC tient sa revanche. Deux ans après leur défaite en finale de la Ligue des Champions contre Liverpool (3-3 – tab), les milanais l’ont emporté 2-1 face à de courageux les Reds grâce à un doublé de "Pippo" Inzaghi. Les hommes de Rafael Benitez ont pourtant globalement dominé les débats mais ils auront dû attendre la 89e minute de jeu pour que Kuyt trompe Dida. Un but insuffisant néanmoins pour inverser la tendance. Les Milanais peuvent exulter. Ils tiennent là leur septième Ligue des Champions !

Au terme d’une belle final, les milanais l’ont donc emporté. Les Reds ont plutôt dominé, mais ont manqué de réalisme, tandis que les Italiens ont parfaitement géré leurs temps forts et leurs temps faibles pour remporter leur 7e Ligue des Champions, la 5e pour leur amblématique capitaine Paolo Maldini 39 ans et qui jouera encore au Milan la saison prochaine ! L'affront de 2005 est lavé.

Détail des buts :

43e ; 1-0 : L'ouverture du score au meilleur moment, grâce à un coup-franc de Pirlo de 20 mètres. La frappe est cadrée, Reina semble aller sur le ballon, mais il est dévié par Inzaghi, qui rôdait par là, pas hors-jeu. Une déviation involontaire de la joue d’Inzagui, qui place son équipe, avec beaucoup de réussite, dans d'excellentes dispositions.

83e ; 2-0 : Passe merveilleuse de finesse et de précision de Kaka dans la surface, où s'est précipité Inzaghi, parti dans le dos de la défense et pas hors jeu. Il n'a plus qu'à dribbler Reina et marquer dans le but vide.

89e ; 2-1 : Sur un énième corner, le ballon est dévié vers le but et Kuyt, à bout portant, peut marquer sous la barre de la tête.

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 09:00

romario-1000.JPG


 


Romario 1000e But


Le Brésilien Romario a accompli le rêve de sa carrière, en devenant après Pelé, le deuxième joueur à inscrire son 1000e but professionnel, lors de rencontre opposant Vasco de Gama à Sport Club Recife (3-1).

 

Romario l’avait dit, il l’a fait. L’inépuisable attaquant de 41 ans a franchi la barre mythique des 1000 buts et rentre ainsi dans la légende du football Brésilien et Mondial, aux côtés du roi Pelé qui en totalise 1282.

Et pourtant, le défi que s’était lancé Romario semblait bien mal engagé en début de saison lorsqu’il évoluait encore au club australien du Adelaide FC. Heureusement pour lui, le club qu’il l’avait révélé au grand jour le Vasco de Gama, lui a permis de retrouver le chemin des buts en le réengageant en Janvier 2007. C’est au cours du match de ce week-end que Romario est parvenu à ses fins, en inscrivant un penalty (comme Pelé pour son 1000e but). On pouvait s’en douter, ce but a été fêté dignement, puisque les deux équipes n’ont pas hésité à interrompre le match (durant 10 minutes) afin de saluer la prouesse de l’artiste brésilien.

L’ancien joueur de Barcelone, vainqueur du Mondial 1994 rejoint donc le roi Pelé et devient ainsi le deuxième footballeur à passer ce cap mythique.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 19:39

 


Portrait Florent Malouda


A l’occasion des 16e Trophées UNFP (Union National de Football Professionnel), le joueur de l’équipe de France et de l’Olympique Lyonnais, Florent Malouda a été élu, par ces paires, meilleur joueur de Ligue 1 de la saison 2006/2007. Champion de France avec l'OL pour la quatrième fois de suite, le Guyanais succède ainsi au palmarès à deux autres Lyonnais, le Ghanéen Michael Essien (maintenant à Chelsea) vainqueur en 2005 et le Brésilien Juninho vainqueur en 2006. Dans la catégorie Espoirs, le Marseillais Samir Nasri, jeune international a reçu sa récompense des mains de Zinédine Zidane, Zidane qui a aussi été honoré pour l'ensemble de sa carrière.

Pour la troisième année consécutive, le meilleur joueur de la saison de Ligue 1 est Lyonnais, Florent Malouda devance ainsi Johan Elmander (Toulouse), Kader Keita (Lille) et Seydou Keita (Lens).

Après une bonne coupe du Monde où il a gagné une place de titulaire en équipe de France, l’ancien coéquipier de Didier Drogba à Guingamp a aussi été auteur d'une excellente saison sur son côté gauche et même parfois à la pointe de l’attaque des gones.

Malouda, 27 ans, est déjà sollicité par les plus grands clubs européen et au même titre que son coéquipier Eric Abidal va peut être quitter l’Olympique Lyonnais au terme de la saison.

Durant cette cérémonie, Gérard Houiller, l’ancien entraîneur du PSG, de Liverpool et de l’équipe de France et actuel technicien de l’Olympique Lyonnais a reçu le titre de meilleur entraîneur de l’année avant un possible départ de l’OL malgré les un an de contrat lui restant.
Le jeune Caennais (20 ans), Yohann Gouffran a été élu meilleur joueur de Ligue 2 et Frédéric de Taddéo, l’entraîneur de Metz élu meilleur entraîneur.

Concernant l’équipe type du championnat de Ligue 1, le Sochalien Teddy Richet détrône le Lyonnais Grégory Coupet comme meilleur gardien, à noter aussi la présence du Valenciennois Steve Savidan préféré au Parisien Pauleta dans l’équipe type.

L’équipe type de Ligue 1 est la suivante :

Gardien : Teddy Richert (Sochaux) ; Défenseurs : Bakari Sagna (Auxerre), Cris (Lyon), Vitorino Hilton (Lens), Eric Abidal (Lyon) ; Milieux : Kader Keita (Lille), Seydou Keita (Lens), Samir Nasri (Marseille), Florent Malouda (Lyon) ; Attaquants : Steve Savidan (Valenciennes), Johan Elmander (Toulouse).


Zinédine Zidane qui a été récompensé par un Trophée pour l’ensemble de sa carrière a tenu à remettre lui-même le Trophée du meilleur espoir de Ligue 1 au jeune marseillais Samir Nasri (20 ans), que beaucoup présente comme son successeur en équipe de France.


 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 09:00
Nowitzki.jpg

  

A 29 ans, l'Allemand Dirk Nowitzki, joueur des Dallas Mavericks est devenu le premier européen à remporter le trophée de MVP (Most Valuable Player) de la saison régulière NBA, succédant ainsi à Steve Nash, le meneur de jeu canadien des Phoenix Suns double tenant du titre.

Une telle performance est historique mais pas surprenante car c'est le meilleur joueur (franchise player) de Dallas qui était la meilleurs des 32 équipe NBA au terme des 82 matchs de la saison régulière (67 victoires pour 15 défaites), auteur d'une moyenne de 24,6 points - 8,9 rebonds - 3,4 passes décisive par match qui a été récompensé.

Néanmoins l’élimination surprise au premier tour des Playoffs des Mavericks face aux Golden State Warriors gache son sacre.

Avec Dick Nowitzki, Steve Nash et Amaré Stoudemire (Phoenix), Kobe Bryant (Los Angeles Lakers) et Tim Duncan (San Antonio) complètent le cinq majeur de la ligue, soit uniquement des joueurs de la Conférence Ouest.

Toutes les récompensent ont été decernés cette saison :

-meilleur joueur : Dirk Nowitzki (Dallas Mavericks)

-meilleur sixième homme : Leandro Barbosa (Phoenix Suns)

-meilleur Rookie (débutant) : Brandon Roy (Portland Trail Blazers)

-joueur ayant le plus progressé : Monta Ellis (Golden State Warriors)

-meilleur défenseur : Marcus Camby (Denver Nuggets)

-meilleur entraîneur : Sam Mitchell (Toronto Raptors)

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 21:13

But de Messi contre Getafe 18/04/07


Le 18 avril 2007, Lionel Messi a enflammé le Camp Nou en signant un but extraordinaire, le deuxième du Barça, qui a battu Getafe 5 à 2 en demi-finales aller de la Coupe du Roi...
Le prodige argentin, en pleine forme depuis quelques semaines, a reçu la balle près de la ligne médiane. Il entama alors un slalom en toute vitesse qui lui a permis d'éliminer quatre adversaires, puis le gardien, avant de pousser la balle dans les filets après un dernier coup de reins.
Un but incroyable « inhumain » selon le journal El Pais- aussitôt comparé à celui inscrit par Diego Maradona contre l'Angleterre au Mondial 1986 au Mexique (voir ci-dessous).

Lionel Messi, à 19 ans, prend de plus en plus le statut de successeur de Maradona. D'ailleurs, à Barcelone, on l'appelle déjà Messidona...





Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 20:55

Cette saison, c'est dès la 33 ème journée avant même de jouer à Auxerre que l’Olympique Lyonnais à remporté son sixième titre de Champion de France de Football consécutif, ce qui est un nouveau record.
Sixième titre pour Coupet, Caçapa, Juninho et Govou.


L'Olympique Lyonnais est donc rentré dans l'histoire avec ce sixième titre consécutif qui constitue un record en France et en Europe (dans les « grand championnats »).


L'exploit est vraiment énorme, même si le Championnat de France n’est pas au niveau des Championnats Anglais, Espagnol ou Italien et on peut regretter que Paris, Marseille et Monaco, les supposés poids lourds de l'élite font des saisons irrégulières, on ne peut pas enlever à l'OL de Jean-Michel Aulas sa constance dans les résultats depuis 6 ans.


Malgré ce sixième titres, il y a de la déception pour cette saison, en effet, l'élimination prématurée en 8ème de finale de la Ligue des Champions par l’AS Roma, au vu des ambitions affichées par le club rhodanien en début de saison a été dur à digérer. Déception aussi après l’élimination en coupe de France face à Marseille et surtout après la défaite en final de la coupe de la ligue face à Bordeaux qui priva les Lyonnais d’un doublé.



 


Petit retour sur les 5 précédents titres des lyonnais :

 

 

2002 :


Le premier de ses cinq titres a été le plus difficile à obtenir pour Lyon. Présente à une seule reprise en haut du tableau en début de la saison, l'équipe alors entraînée par Jacques Santini a longtemps navigué derrière le RC Lens qui pris les commandes du championnat à la 11e journée pour ne plus les lâcher... jusqu'à la 38e et dernière. Fait unique dans l'histoire du championnat de France, le titre se joue non seulement lors de la dernière journée, mais le hasard du calendrier veut que celle-ci oppose les deux prétendants, Lens et Lyon. A domicile, les Lyonnais ne tardent pas à prendre l'avantage. Govou et Violeau trompent Warmuz dans le premier quart d'heure de jeu avant que Laigle, l'ancien Sang et Or, ne parachève le succès lyonnais en seconde période (3-1).

 

 

2003 :


Accroché à Montpellier (1-1), l'Olympique Lyonnais obtient tout de même virtuellement, au soir de la 37e journée, son deuxième titre de champion suite à la défaite de Monaco à Guingamp (3-1). Avec trois points et dix-neuf buts d'avance sur l'Olympique de Marseille à la veille de la dernière journée, les Gones ne peuvent plus être rejoints en tête du classement et s'apprêtent à fêter dignement ce doublé à Gerland lors de la dernière journée. La fête sera malheureusement gâchée en partie par la défaite concédée contre Guingamp (1-4). Dans les rangs bretons, les bourreaux des Lyonnais se nomment notamment Didier Drogba et Florent Malouda qui rejoindra l'OL la saison suivante.

 



2004 :


Irrésistibles lors de la première moitié de la saison, les Monégasques comptent dix points d'avance à mi-championnat sur ses poursuivants. Pour beaucoup, le titre semble joué. Sauf pour les hommes de Paul Le Guen qui ne s'avouent pas battus. Engagée dans une formidable aventure en Ligue des Champions, l'AS Monaco des Giuly, Rothen et Morientes perd régulièrement du terrain sur l'Olympique Lyonnais. Au soir de la 32e journée, l'OL, vainqueur à Strasbourg (1-0), prend la tête du classement devant Monaco, tenu en échec la veille à Lens (0-0). Les Gones ne lâcheront plus les rênes du championnat et deviennent officieusement triples champions de France à l'issue de la 37e journée qui voit Monaco s'incliner lourdement à domicile contre Rennes (1-4). Cette fois-ci, les Lyonnais réussissent leur communion avec le public de Gerland où ils s'imposent contre Lille (3-0) lors de la dernière journée.

 

 


2005 :


Les supporteurs lyonnais ne le savent pas encore mais Paul Le Guen a décidé de quitter le club à la fin de cette saison 2004-2005. Sacrés deux fois à l'extérieur, le coach lyonnais reçoit enfin les honneurs qu'il mérite à Gerland. Forts de 11 points d'avance sur Lille à la veille de la 35e journée, les Gones ont besoin d'une victoire contre Ajaccio pour rejoindre dans les tablettes du championnat Saint-Etienne et Marseille, les deux seuls clubs français à avoir réalisé le quadruplé. La mission est remplie (2-1), par les Lyonnais. Gerland explose. La fête bat son plein jusqu'à très tard dans la nuit lyonnaise.



2006 :


Alors qu'ils jouent, pour le compte de la 35e journée, le lendemain à Paris, les Lyonnais sont tous regroupés dans une salle de leur hôtel en banlieue parisienne pour assister au match de Bordeaux, leur dernier challenger pour le titre, en déplacement à Lille. Une défaite des Girondins contre le Losc leur offrirait un cinquième titre consécutif avant même de jouer au Parc. Les Nordistes, à la lutte avec les Bordelais pour une place en Ligue des Champions, ne se ratent pas (3-2). Le lendemain, les hommes de Gérard Houllier, pour qui c'est le deuxième titre de champion de France après celui obtenu avec le PSG en 1986, mettent un point d'honneur à battre le PSG grâce à un but de Fred (1-0). L'OL entre déjà dans l'histoire en remportant un cinquième titre consécutif.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 07:15



Joakim Noah (le fils de Yannick) et l'université de Florida ont remis de nouveau remporté le championnat universitaire Américain (NCAA),vainqueurs de l'université d'Ohio State, ils sont parvenus à conserver leur titre, conquis l'an dernier contre UCLA.

Pour la première fois depuis 1992 et le succès de l'université de Duke, une formation a donc réussi le doublé dans le Championnat NCAA.
Déja vainqueurs l'an dernier du Championnat NCAA, les Gators ont donc conservés leur titre en disposant en finale du Final Four 2007 d'Ohio State (84-75), formation qui restait pourtant sur 22 succès de rang.
C'est
le coéquipier de Noah, Corey Brewer, qui a été élu meilleur joueur du Final Four 2007.

Joakim Noah, élu meilleur joueur de la finale 2006, a été plus discret (8 points et 3 rebonds), mais ce deuxième titre de rang lui permettra d'intégrer la saison prochaine la NBA.
Après avoir eu son nom déjà souvent cité l'an passé, l'explosif intérieur, pourrait avoir un bel avenir en NBA selon les experts est dans les cinq ou six meilleurs joueurs de la "promo-2007".
Ainsi il devrait figurer dans le Top 10 de la prochaine Draft.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 14:12


Une équipe de France rajeunie a signé une victoire intéressante, en amical face à l’Autriche (1-0) au Stade de France.

Durant cette rencontre Anelka a été énorme et les jeunes Diaby (Arsenal) et Diarra (Chelsea) ont été solides au milieu, ils semblent d'ailleurs être les dignes sucésseurs de la paire Makélélé/Vieira.

Seul deux joueurs titulaires habituellement en Bleus ont débutés la rencontre, à savoir Coupet et Thuram, ainsi Coupet gardait les buts, Mexès (de retour après une grande saison avec l'AS Roma) et Thuram formaient la charnière central, le lyonnais Clerc était à droite, Escudé le joueur du F.C Séville était à gauche, le bordelais Mavuba ainsi que Diaby et Diarra étaient au milieu, le jeune marseillais (19 ans) Nasri jouait en numéro 10 et la paire Anelka/Cissé était en attaque.

Les jeunes pousses de l’équipe de France ont ainsi fait un très bon match face à de faibles autichiens. Symbole de cette nouvelle génération, le but tricolore a été inscrit par Benzema (53e) sur sur un service de Nasri. A noter que Benzema, Nasri et Piquionne ont honorés leur première sélection à cette occasion.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr