Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 07:51




Quatre jours après s'être inclinée à Glasgow face à l’Ecosse, l’équipe de France, en s'imposant largement 5-0 face aux Iles Féroé à Sochaux c’est rassurée.

Saha, Henry, Anelka et Trezeguet deux fois, ont marqués et ainsi assuré un large succès aux français.

 

Il ne fallait pas arrivé en retard au stade Bonal car dès la 36ème seconde de jeu, Louis Saha, sur un centre de la droite adressé par Sagnol et une remise de la tête Henry pour l’attaquant de Manchester United, ce dernier reprend du droit à bout-portant pour le 1-0.

 

A la 22e, un autre centre de Sagnol adressé de la droite trouve Thierry Henry, qui, esseulé au second poteau, fait un contrôle de la poitrine, avant de battre du droit le portier féroïen, 2-0 pour la France.

 

Malgré une domination total les français ne marqueront plus de buts jusqu’à la 75e où Anelka qui est entré en jeu en même temps que Trézéguet pour remplacer Henry et Saha, sur un corner frappé de la droite par Malouda et suite à une déviation de la tête de Trezeguet trouve du gauche l’ouverture au second poteau, l'attaquant de Bolton signe ainsi son retour en équipe de France en inscrivant le but du 3-0.

 

Le 4ème but arriva deux minute plus tard à la 77e quand Trezeguet reprend d'un tir croisé victorieux du pied droit un centre en retrait de Sagnol venu une nouvelle fois de la droite, 4-0.

 

A la 83e, plein axe, Malouda adresse une lourde frappe du gauche, que Mikkelsen relâche sur Trezeguet qui a suivi, puis élimine le portier féroïen et glisse le ballon du gauche dans le but vide pour le 5e but de la soirée.

 

Succès facile pour l’équipe de France qui aura quand même attendu le dernier quart d’heure pour que le score prenne de l’ampleur.

A noter durant ce match la première sélection du défenseur du F.C Séville, Nicolas Escudé, et des lyonnais Jérémie Toulalan et François Clerc.

 

L'Ecosse s'étant inclinée 2-0 en Ukraine, , la France prend donc la tête du groupe 6 à égalité avec l’Ecosse avec 9 points tandis que l'Ukraine et l’Italie victorieuse 3-1 en Géorgie reviennent dans la course à la qualification pour l’Euro 2008.

 

Rendez-vous en mars pour la suite de ces éliminatoires avec un déplacement en Lituanie. La prochaine rencontre pour les Bleus aura lieu quand à elle contre la Grèce en match amical le 15 novembre au Stade de France

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
8 octobre 2006 7 08 /10 /octobre /2006 18:28

Ecosse - France J3 euro 2008
envoyé par jejeinho_8



Après sa défaite 1-0 à Glasgow contre l’Ecosse, l’équipe de France est redescendue sur terre face à d’opportunistes écossais.

Malgré une large domination durant le match, les français ont été incapables de conclure et peuvent avoir des regrets.

 

Après plus de deux ans sans défaite, hormis une rencontre amical en mars dernier face à la Slovaquie (1-2), l'équipe de France a donc craqué à Glasgow pour ce qui constitue la première défaite en match officiel de Raymond Domenech avec l’équipe de France.

 

Après une première période où l’équipe de France a largement dominée une équipe d’Ecosse regroupé en défense, avec notamment à la clef un poteau de Thierry Henry et deux buts refusés pour hors jeux de Vieira et Trézéguet, les français n’ont pas trouvés l’ouverture.

 

La partie est plus équilibrée en seconde mi-temps. Sur un corner à la 66e, le défenseur écossais Caldwell devance Abidal et trompe Coupet d'une reprise taclée pour le 1-0.

Malgré plusieurs occasions, notamment dans les dernières minutes, les Français ne sont jamais revenus au score et concèdent ainsi leur première défaite dans les éliminatoires de l’Euro 2008.

 

Après ce résultat plus que flatteur, l'Ecosse renforce sa place de leader en tête du groupe B avec trois victoires en autant de matches tandis que la France subit un coup d'arrêt après ces victoires en Géorgie (3-0) et face à l’Italie (3-1). Pourtant les Français n'ont pas grand-chose à se reprocher car ils ont fait tout ce qu'ils ont pu face à un adversaire ultra-défensif.


Place maintenant aux Iles Féroé mercredi soir à Sochaux afin de se rassurer.

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
6 octobre 2006 5 06 /10 /octobre /2006 07:53




Fabien Barthez a annoncé qu'il mettait à 35 ans un terme à sa carrière de footballeur et a justifié son choix par "des problèmes familiaux". Sans club depuis la fin de son contrat avec Marseille en mai dernier, le gardien champion du Monde en 1998 a ainsi effectué son dernier match lors de la finale de la dernière Coupe du monde, en Allemagne.

 

Après Zidane, Desailly et Lizarazu cette année, une autre légende du football français arrête sa carrière. Gardien de but le plus titré du football français, Barthez a tout gagné : En Bleu, avec 87 sélections (record pour un gardien), il remporta la coupe du Monde en 1998 et le championnat d’europe des Nations en 2000, sans oublier la Coupe des Confédérations en 2003.

En club, il fut champion d’Europe en 1993, avec Monaco il a remporté deux titres de champion de France en 1997 et 2000.

A l'étranger, à Manchester United, Barthez aura remporté deux nouveaux titres de champion national en 2001 et 2003.

Pour sa dernière compétition, il fut vice-champion du Monde. En effet, après un dernier Mondial correct sans être exceptionnel, il ne pourra rien, à Berlin, un triste 9 juillet sur un ultime tir au but de l’italien Grosso.

 

Hormis un palmarès magnifique, Barthez était également devenu un personnage incontournable du football français, les baisers fait sur son crâne par Laurent Blanc restent des images inoubliable du mondial de 1998.

Comme beaucoup de grands joueurs, le vice-champion du Monde possédait aussi sa part d'ombre avec notamment le crachat sur un arbitre marocain lors d'un match amical de l'OM en février 2005 et pour lequel il sera fort justement condamné à plusieurs mois de suspension.

 

Sa décision étant maintenant officielle, Barthez assure qu'il va continuer "à se faire plaisir comme je le fais depuis que j'ai 15 ans, mais d'une autre façon, sans le football. Je vais partir dans une nouvelle vie."

 

Le « divin chauve » restera pour le moment comme le plus grand gardien que l’équipe de France ait connue.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 22:53



Comme la saison dernière (victoire 3-0), l'Olympique Lyonnais a dominé le Real Madrid lors de la première journée de la Ligue des Champions (2-0). Deux buts signés Fred et Tiago et une large domination permet à l’équipe du Président Aulas de commencer idéalement la Ligue des Champion 2006/2007.

 

Lyon a donc une nouvelle fois dominé le Réal Madrid, dur retour pour Mahamadou Diarra à Gerland après son récent transfert au Réal Madrid.

 

A la 11e, Juninho lance Fred dans le dos de la défense du Real, plein axe, le buteur brésilien  réalise le lob parfait sans contrôle face au gardien madrilène Casillas pour ouvrir la marque, 1-0 pour l'OL.

 

A la 31e, Malouda côté gauche alerte Fred dans l'axe qui remise en retrait sur Govou, l'international français voit Tiago qui penètre dans la surface côté droit et le sert parfaitement dans la profondeur, le Portugais se jette et trompe Casillas d'une frappe croisée, 2-0.

 

Après une première mi-temps magnifique et largement dominé, l’OL aurait même pu mener 5-0 sans deux arrêts magnifique de Casillas face à Malouda (14e) et Reveillère (36e) et une transversale de Malouda (42e).

 

La seconde période a été maîtrisé par les hommes de Gérard Houllier.

Sans Casillas, le score aurait pu être beaucoup plus sévère pour l’ancienne équipe de Zinedine Zidane qui est visiblement encore en rodage.

Très bon début des Gones dans le groupe E de la première phase de la Ligue des Champions qui s’affirment comme un des favoris de cette compétition.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 07:07



En s’imposant logiquement face à l’Italie 3-1, au terme d’un match de très haut niveau l’équipe de France a pris sa revanche sur la finale de Berlin mais possède aussi 5 points d’avances sur eux dans le groupe B des éliminatoires de l’Euro 2008.

 

Surprise au coup d’envoi, Raymond Domenech a titularisé l’ailier droit de lyonnais Sidney Govou.
A la 2e, Makélélé lance Gallas dans le couloir gauche, ce dernier centre au second poteau pour la reprise du droit de Govou dont le tir croisé trompe Buffon, 1-0 pour la France. Il ne fallait pas rater le coup d'envoi au Stade de France !

A la 15e, Malouda hérite du ballon plein axe et prend sa chance du gauche à l'entrée de la surface, Buffon écarte tant bien le tire du français, mais Henry est là pour récupérer la balle sur la gauche, et d’un tir du droit à ras de terre qui est légèrement dévié par Cannavaro trompe Buffon une deuxième fois, 2-0 pour le Bleus après 15 minutes !

La réaction italienne ne tarde pas, et, à la 20e, Pirlo frappe un coup franc devant le but pour la tête de Gilardino, qui prend le dessus sur tout le monde et trompe Coupet à bout-portant. La France ne mène plus que 2-1.


Au terme d’une superbe première période, les Bleus ont dominés la Squadra Azzurra et ont imposés leur présence physique dans les duels.

 

Au retour des vestiaires, la France domine toujours et, à la 56e, sur un centre de Sagnol, Govou, encore lui, d’un coup de tête magnifique redonnait deux buts d’avance à la France pour un 3-1.

Malgré de belles action des deux côtés plus rien ne sera marqué.

Les Bleus s'offrent ainsi leur revanche sur les champions du Monde au terme d’une magnifique rencontre de très très haut niveau et d’une très belle prestation collective des joueurs français. L’équipe d’Italie a aussi encaissé trois buts, chose qui n’est pas courant.


La France compte désormais cinq points d'avance sur l'Italie dans le groupe B après deux matches disputés et n'est devancé par l'Ecosse en tête du groupe qu'à la différence de buts.

Pour leur prochain match, la France se déplacera en Ecosse le 7 octobre prochain.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
6 septembre 2006 3 06 /09 /septembre /2006 09:15

Dernier match d'Agassi
envoyé par CroX

Ci dessus une vidéo sur la dernière victoire d'André Agassi.



C’est sur un ace de l’Allemand Benjamin Becker (aucun rapport avec Boris), que l’Américain André Agassi a terminé sa superbe carrière en s’inclinant en quatre sets (5/7 7/6 4/6 5/7) au 3ème de l’US Open.

A 36 ans, "le Kid de Las Vegas"  tire donc sa révérence après avoir remporté 8 titres du Grand Chelem (4 Open d’Australie, 1 Rolland Garros, 1 Wimbledon et 2 US Open) en 20 ans de carrière. Agassi est également un des seuls joueurs à avoir gagné les quatre prestigieux tournois au moins une fois.

Quand j’entend parler de lui, je me souviens de la finale de Rolland Garros en 1990 perdu face à l’Equatorien Gomez, ce qui constitue mon premier souvenir d’un match de tennis. Je me rappel également de la première victoire d’Agassi dans un tournoi du Grand Chelem à Wimbledon en 1992 face au croate Ivanisevic et surtout de la superbe finale de Rolland Garros qu’il a remporté face à l’Ukrainien Mevedev en 1999.

Un chose est sur il va manquer au tennis et il restera comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de ce sport.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 09:50


L'Espagne a remporté dimanche son premier titre de champion du monde de Basket en dominant largement la Grèce (70-47) dans une finale à sens unique.

Les USA terminent troisième et n’ont plus rien gagnés depuis les JO de Sydney en 2000, tandis que l'Argentine, championne Olympique en titre termine 4 ème.

La France bien que privé de Tony Parker termine à une prometteuse 5 ème place.


C’est donc l’Espagne qui a remporté ces Mondiaux aux dépends de la Grèce qui était pourtant favorite de la finale après avoir éliminé les USA en demie.

Malgré l’absence en finale de leur intérieur vedette Pau Gasol (MVP du tournoi), blessé au pied en demie, l’Espagne, a dominé la Grèce en s’imposant largement (70-47).

Cela fait dix-huit matches que l’équipe d’Espagne est invaincu, leur dernier revers datant de  la petite finale de l'Euro 2005 contre la France.

Superbes vainqueurs des USA en demi-finale (101-95), les Grecques après un très bon tournoi ont été méconnaissables en finale.

 

Côté américain, l’individualisme a été trop présent. Avec ces 3 capitaines (Antony, James et Wade) le team USA a donc chuté face à la Grèce en demie. Ultra-dominatrice il y a moins de dix ans, les Américains sont maintenant moins fort que certaines nations européenne, les héritiers de Michael Jordan ont donc encore du travail.

Malgré l'absence de Tony Parker, l’équipe de France, malgré son manque d’expérience avec une moyenne d’âge de 24 ans termine à la cinquième place. Les Bleus peuvent être optimistes quant à leur avenir et peuvent viser sans prétention le podium pour les JO de Pékin.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 07:34



Les vice-champions du monde ont réussi leur entrée dans les qualifications de l'Euro 2008 qui aura lieu en Autriche et en Suisse après avoir facilement gagné en Géorgie 3-0.

 

Après une campagne de qualification pour la dernière Coupe du monde qui avait débuté péniblement par un match nul 0-0 contre Israël au Stade de France, l'équipe de France post-Zidane a commencé ces éliminatoires pour l'Euro 2008 en s'imposant tranquillement à Tbilissi contre la Géorgie.

 

Dès la 7e minute, Franck Ribéry, après avoir effacé deux joueurs, passa dans l’axe à Florent Malouda, qui, d’une frappe du gauche à ras de terre, laissa sans réaction le gardien géorgien (1-0).

A la 15e, le même Ribéry, récupérait le ballon à trente mètres des buts français et alla rapidement dans le camp adverse puis décalait Louis Saha sur le côté gauche, l’attaquant de Manchester United entra dans la surface et d’un frappe croisé du gauche augmenta l’avantage au score des français (2-0).

Les Bleus mènent 3-0 dès la reprise à la suite d'un but contre son camp d'Asatiani (46e) qui lobe son propre gardien à la suite d'un centre délivré côté droit par Willy Sagnol.


Les géorgiens dépassés physiquement et dominés durant tout le match ont ainsi logiquement perdu ce match.

Le capitaine des Bleus, Patrick Vieira était omniprésent et dominateur au milieu du terrain, la défense central Thuram-Gallas est toujours aussi solide et Ribéry et Malouda s’affirme de plus en plus sur les côtés, donc tout va bien pour l’équipe de France qui semble toujours sur sa lancé après un très bon Mondial.


Maintenant place à l'Italie mercredi au Stade de France pour une revanche très attendue de la dernière fianle du Mondial.

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
25 août 2006 5 25 /08 /août /2006 08:52


Après un premier tour mi-figue, mi-raisin ou elle a terminé quand même à la seconde place de son groupe, l’équipe de France de basket rencontrera l’équipe du Angola en 8ème de final des Championnats du monde de Basket.

Les Bleus en cas de victoire rencontreront la Grèce ou la Chine pour une place dans le dernier carré.

 

Après une défaite logique de dix points (80-70) face aux argentins, champions Olympique en titre, avec un Ginobili énorme (25 points, 3 rebonds, 9 passes et surtout 6 interceptions), le lendemain, les français ont battu difficilement les Champions du monde en titre, la Serbie (65-61) puis ont également battu le Nigéria 64-53 avant d’avoir une journée de repos.

 

Mais lors du quatrième match de poule face à de courageux Libanais, la France a perdu de justesse 74-73, le sélectionneur Claude Bergeaud à évoquer « un sentiment de honte » suite à la prestation de son équipe, heureusement, dans le dernier match les Bleus ont battu nettement le Venezuela 81-61, s’arrurant à la même occasion la deuxième place du Groupe A, derrière une équipe d’Argentine invaincu.

 

Le bilan de ces matchs de poules est simple, Tony Parker (blessé) nous manque. Boris Diaw, le capitaine, a du mal à être le leader de l’équipe. Autre problème, le manque de réussite aux tirs avec notamment un Laurent Foirest avec un 2/15 à trois points, Ameyric Jeanneau n’est pas Tony Parker au poste de meneur de jeu, quand à Mickael Piétrus, le joueur des Golden States Warriors, il est très décevant.

Seul l’intérieur Florent Piétrus (le frère de Mickael) assure vraiment, et est le plus combatif sur le terrain.

 

La deuxième place du groupe A place donc la France face à l'Angola en huitièmes de final. Une rencontre qui s’annonce délicate contre les champions d'Afrique, qui ont démontré leur valeur en s'inclinant après une triple prolongation, 103-108, face à l'Allemagne de Dirk Nowitzki, auteur de 47 points. Les Français sont prévenus, mais ont les moyens d’aller en ¼ de final de ce championnat du Monde 2006.

Rappelons nous que lors des championnats d'Europe 2005, l'équipe de France avait également connu un premier tour difficile mais s'était hissée sur la troisième marche du podium.

 

Dans les autres groupes, pas de grosse surprise, le USA ont dominés leurs groupe et les autres nations phares, l’Argentine, l’Italie, la Grèce, la Serbie et l’Espagne sont également présentes pour les huitièmes de finale.





Les huitièmes de finale (samedi 26 et dimanche 27 septembre):

Samedi :                           

Argentine - Nouvelle-Zélande      A
Turquie - Slovénie                       B
Espagne – Serbie                        C
Lituanie - Italie                             D

Dimanche :                        

Grèce - Chine                                E
France - Angola                            F
Etats-Unis - Australie                     G
Allemagne - Nigeria                       H


Quarts de finale                 

Mardi 29 août :                   

Vainqueur A - Vainqueur B        I
Vainqueur C - Vainqueur D       II

Mercredi 30 août :                 
Vainqueur E - Vainqueur F      III
Vainqueur G - Vainqueur H       IV
Demi-finales             
Vendredi 1er septembre :     

Vainqueur I - Vainqueur II 
Vainqueur III - Vainqueur IV
Finale              

Dimanche 3 septembre



Lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Championnat_du_monde_de_basket_masculin_2006
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article
19 août 2006 6 19 /08 /août /2006 09:49
                                                        Boris Diaw



Le forfait de dernière minute de Tony Parker, annoncé à la veille de l'ouverture du Championnat du monde au Japon, change beaucoup de choses au sein de l'équipe de France de Basket, c’est un gros coup dur pour celle-ci.

Sans le meneur de jeu des San Antonio Spurs, les Basketteurs français qui débutent la compétition aujourd’hui face à l'Argentine, tenteront de confirmer leur prometteuse troisième place décrochée lors de l'Euro 2005.

Pour ce Championnat du monde, le meilleur du basket NBA a répondu présent. Parmi les favoris, il y a les USA qui ont envoyé leurs meilleur joueurs afin d’effacer une humiliante sixième place en 2002 devant leur public. Dwayne Wade, champion NBA avec les Miami Heat, et LeBron James qui est probablement le meilleur joueur du monde actuellement en seront les leaders.

Il y aura aussi cinq joueurs NBA pour les Français, cinq pour les Argentins dont Ginobili, le coéquipier de Parker aux Spurs, ainsi que l’intérieur espagnol Pau Gasol, Dirk Nowitzki pour l’Allemagne et Yao Ming pour la Chine pour les plus connus.

Côté français, Boris Diaw, auréolé d’une grande saison avec les Phoenix Suns, auréolé du titre de joueur ayant le plus progressé sera le capitaine. Suivent les frères Piétrus (Mike et Florent), Gelabale, Petro, Turiaf, Weis, Foirest, Diarra, Gomis, Jeanneau et Bokolo, tous évoluant en NBA ou dans les meilleurs clubs espagnol et français. Aymeric Jeanneau, Yannick Bokolo et Joseph Gomis tenteront de remplacer Tony Parker.

Pour la France, le début de la compétition risque d’être difficile. Tombée dans la même poule que le champion du monde en titre, la Serbie (ex Yougoslavie), elle débute ce Championnat face à l’Argentine, championne olympique en 2004. La France qui est une Nation montante du Basket tentera de confirmer son potentiel. Pour cela il faudra battre l’Argentine ou la Serbie afin d’éviter une autre grosse équipe en huitième. Il faudra également battre les équipes dites les plus faibles du groupe (Venezuela, Liban, Nigéria).

Programmée pour arriver à maturité lors des Jeux olympiques de Pékin en 2008, la talentueuse génération encadrée par le coach Claude Bergeaud va continuer son apprentissage au plus haut niveau. Même si le forfait de Tony Parker diminue sérieusement les chances des Français pour ce Championnat du monde, les français ont le potentiel pour aller loin dans la compétition.

 

 

Effectif des l’équipe de France de Basket :


  Meneurs

Aymeric Jeanneau         6           Strasbourg

Yannick Bokolo           10           Le Mans

Joseph Gomis              4            Valladolid

 Arrières-Ailiers

Laurent Foirest            7            ASVEL

Mickael Gelabale          5           Seattle Sonics

Mickael Pietrus            8            Golden States Warriors

Mamoutou Diarra         9            Chalon-sur Saône

    Intérieurs

Boris Diaw                     13            Phoenix Suns

Johan Petro               12            Seattle Sonics

Florient Pietrus           11            Malaga

Ronny Turiaf              14            Los Angeles Lakers

Frédéric Weis             15            Bilbao

 

 

Lien : http://www.lequipe.fr/Basket/CM_06_sommaire.html
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Sport
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr