Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 07:00

EpisodeII.jpg

 

Star Wars Episode II - Bande Annonce


Depuis le blocus de la planète Naboo par la Fédération du commerce, la République, gouvernée par le Chancelier Palpatine, connaît une véritable crise. Un groupe de dissidents, mené par le sombre Jedi comte Dooku, manifeste son mécontentement envers le fonctionnement du régime. Le Sénat et la population intergalactique se montrent pour leur part inquiets face à l'émergence d'une telle menace.
Certains sénateurs demandent à ce que la République soit dotée d'une solide armée pour empêcher que la situation ne se détériore davantage. Parallèlement, Padmé Amidala, devenue sénatrice, est menacée par les séparatistes et échappe de justesse à un attentat. Le Padawan Anakin Skywalker est chargé de sa protection. Son maître, Obi-Wan Kenobi, part enquêter sur cette tentative de meurtre et découvre la constitution d'une mystérieuse armée de clones...

 

 

La sénatrice Amidala de Naboo revient à Coruscant pour voter sur l'idée de créer une armée de la République pour aider les Jedi afin de contraindre l'action séparatiste. Alors qu'elle se posait, elle fût victime d'un attentat. Mais ce n'est pas elle qui fût tué, mais son double, Cordée. Le Chancelier Suprême Palpatine proposa que le Chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi protège la sénatrice. Alors que lui et son padawan, Anakin Skywalker, protégeaient la sénatrice, ils furent informés d'un chasseur de primes qui serait à l'origine des attentats. Le conseil ordonne donc à Obi-Wan de mener une enquête et à Anakin d'escorter la sénatrice sur Naboo.

Anakin part donc pour Naboo en utilisant un transport publique, pour ne pas être repéré. Pendant ce temps, Obi-Wan mène son enquête à propos d'un mystérieux sabre-dart qui proviendrait de Kamino, une planète non répertoriée dans les archives Jedi. Yoda lui propose de se rendre aux coordonnées théoriques de la planète qui devrait s'y trouver même si elle n'est pas sur la carte selon lui.

Pendant ce temps, Anakin, Padmé et R2-D2 arrivent sur Naboo. Ils y rencontrent la reine Jamilla qui leur suggère une maison de campagne pour y être en sûreté. Anakin et Padmé y échangent un baiser. Ils mangent ensemble et, plus tard, devant un feu de foyer, Anakin déclare son amour pour Padmé. Celle-ci refuse, prétextant qu'elle est sénatrice et qu'il deviendra bientôt Jedi, et qu'il leur faudrait alors mentir, ce qui leur serait impossible à vivre.

Obi-Wan, de son côté, est arrivé sur Kamino. Alors qu'il entre, il semble reconnu par Taun We, une responsable de la ville de Tipoca City. Elle conduit Obi-Wan au Premier ministre de Kamino, Lama Su. Celui-ci explique à Obi-Wan que la commande pour une armée de clones est presque prête. Obi-Wan, qui ignore de quoi il parle, entre dans le jeu pour obtenir des informations. Lama Su lui explique que 200.000 unités sont déjà prêtes et que 1 000 000 d'autres seront bientôt prête. Il semble que la commande ait été faite par le Maître Jedi Sifo-Dyas, mais celui-ci est mort dix ans plus tôt. Lama Su emmène ensuite Obi-Wan visiter l'armée.

Les clones sont impressionnants. Ils grandissent deux fois plus rapidement que normalement et obéissent à tous les ordres sans jamais poser de questions. L'hôte original, un certain chasseur de primes nommé Jango Fett a demandé un salaire astronomique et un clone pour lui-même, sans modification génétique. Obi-Wan demanda à rencontrer Jango, ce que Taun We accepta.

Obi-Wan s'entretenu un peu avec Jango. Fait étrange, celui-ci dit n'avoir jamais entendu parler de Sifo-Dyas. Il dit avoir été recruté par un homme nommé Tyranus. Jango remarque qu'Obi-Wan se méfie de quelque chose, et au départ de celui-ci, il demande à son fils Boba Fett de préparer ses affaires, puisqu'ils partent. Obi-Wan, de retour à son vaisseau, communique avec Yoda et Mace Windu sur Coruscant. Ceux-ci lui demandent de capturer Jango et de le ramener pour l'interroger.

Anakin a fait un cauchemar, dans lequel il voyait sa mère. Il l'a vu souffrir. Elle avait besoin de son aide. C'est pourquoi lui, Padmé et R2-D2 partirent pour Tatooine. Sur Tatooine, Watto leur dit que Shmi, la mère d'Anakin, n'était plus à lui, il l'avait vendu à un fermier du nom de Lars, qui habitait à l'extérieur de la ville.

Obi-Wan retrouve Jango et Boba alors qu'ils embarquaient leurs dernières affaires à bord de leur vaisseau. En le voyant, Jango lui tire dessus. Obi-Wan se défend, mais n'arrive pas à vaincre Jango, qui est un redoutable adversaire et qui s'enfuit à bord de son vaisseau. Obi-Wan parvint tout de même à placer un émetteur sur le vaisseau de Jango. Il le rattrapa dans un champ d'astéroïdes près de la planète Geonosis. Jango attaqua Obi-Wan une fois de plus et celui-ci dût s'éloigner pour éviter d'être détruit. Il atterrit plus tard sur la planète.

Anakin et Padmé arrivèrent à la ferme des Lars où Cliegg qui avait depuis épousé Shmi, les accueilli. Il leur expliqua que Shmi avait été enlevée par des hommes des sables (les Tusken). Anakin partit à sa recherche. Il la retrouva dans un campement des hommes des sables. Mais alors qu'il lui parlait, elle mourut dans ses bras. Anakin, le cœur remplit de haine, massacra tous les hommes, femmes, enfants des sables du village.

Obi-Wan, de son côté avait mené une petite enquête sur Geonosis. Il y avait trouvé que le compte Dooku, un ancien Jedi, menait l'action séparatiste et menaçait d'attaquer la République à l'aide de l'armée de la Fédération du Commerce et de celle de l'Alliance corporative. Il a aussi trouvé que le vice-roi de la Fédération, Nute Gunray, était derrière les tentatives d'assassinat de la sénatrice Amidala. Il revint à son vaisseau pour communiquer ses informations à Coruscant en passant par Anakin pour retransmettre le message. Alors qu'il transmettait son message, il fût attaqué par un droide destroyer de la Fédération et fut capturé. Anakin et Padmé partirent pour le secourir.

Pendant ce temps, au sénat, Palpatine et ses conseillers réalisèrent que les séparatistes se préparaient à la guerre et qu'ils avaient besoin au plus vite de l'armée de clones. Mais pour y arriver si rapidement, il fallait donner les pleins pouvoirs au Chancelier Suprême. Jar Jar fût facile à convaincre et plaida devant le sénat. Il donna les pleins pouvoirs au Chancelier, qui ordonna immédiatement la création de l'armée de clones pour protéger la République. Yoda partit sur Kamino examiner les clones alors que Mace Windu a formé un groupe de Jedi pour aider Obi-Wan.

Dooku, qui avait capturé Obi-Wan, l'informa que le Sénat était contrôlé par Dark Sidious et invita Obi-Wan à le rejoindre pour le combattre, ce qu'Obi-Wan refusa évidement. Anakin et Padmé, venus secourir Obi-Wan, furent aussi capturés. Ils allaient tous trois être exécutés. Avant l'exécution, Padmé avoua son amour pour Anakin. Au moment de l'exécution, tous trois se débrouillèrent pour échapper à la mort. Et c'est alors que les choses se corsaient quand Mace Windu est arrivé pour sauver Obi-Wan, Anakin et Padmé. Malheureusement pour eux, l'arène fût envahie par les droïdes de combat de la Fédération. Cette arène presque vide se rempli rapidement de combattants. Durant le combat, Windu parvint à tuer le chasseur de primes Jango Fett. Alors que tout semblait perdu pour les quelques Jedi qui ont survécu, Yoda arriva avec une armée de clones. Un immense combat s'ensuit. Les forces de la République d'un côté et les forces de la Fédération de l'autre. La Fédération dût battre en retraite après quelques instants. Dooku, lui, essayait de s'échappé, mais fût poursuivi par Obi-Wan et Anakin. Dooku les attendit dans un hangar où ils combattirent. Obi-Wan et Anakin (qui perdit sa main droite) furent vaincus, mais Yoda arriva pour les sauver. Il ne parvint toutefois pas à vaincre Dooku, qui prit la fuite, emmenant les plans de sa nouvelle arme de destruction, l'Étoile Noire.

De retour sur Naboo, Anakin (avec une prothèse mécanique pour son bras) et Padmé se marient en secret, avec pour uniques témoins les robots C-3PO et R2-D2.


D’après : http://powerforce.site.voila.fr/


 
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans STAR WARS
commenter cet article
1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 07:00

EpisodeI.jpg

 



Il y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine... La République connaît de nombreux tourments : la corruption fait vaciller ses bases, le Sénat s'embourbe dans des discussions politiques sans fin et de nombreux pouvoirs dissidents commencent à émerger, annonçant la chute d'un système autrefois paisible. Puissante et intouchable, la Fédération du Commerce impose par la force la taxation des routes commerciales. Refusant de céder, la pacifique planète Naboo, dirigée par la jeune Reine Amidala, subit un blocus militaire de la Fédération. Dépêchés par le Sénat pour régler cette affaire, les chevaliers Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi découvrent qu'une véritable offensive de la Fédération est imminente. Libérant la Reine et ses proches, ils quittent la planète mais doivent se poser sur Tatooine pour réparer leur vaisseau...


La Fédération du Commerce a établit un blocus autour de la petite planète de Naboo. Le Chancelier Suprême Valorum y envoie secrètement deux Jedi, Qui-Gon Jinn et son padawan (apprenti) Obi-Wan Kenobi, pour négocier. Se sentant menacé, le vice-roi de la Fédération, Nute Gunray, contacte le Seigneur Sith Dark Sidious. Celui-ci lui ordonne de tuer les deux Jedi. Ceux-ci parviennent à se défendre, mais doivent battre en retraite en raison des droïdes destroyers.

Ils montent ensuite à bord des cargos de débarquement de la fédération pour se retrouver sur Naboo, où ils font la connaîssance de Jar Jar Binks, un Gungan qui les conduit à Otoh Gungan, la ville marine des Gungans. Boss Nass, représentant des Gungans, refuse de les aider, mais leur donne un transport pour remonter à la surface et leur laisse emporter Jar Jar. Arrivés à la surface, les deux Jedi parviennent à libérer la reine Amidala, capturée par les droïdes de combat de la Fédération. Ils l'emmènent ensuite prendre un vaisseau pour quitter Naboo et se diriger vers Coruscant, pour porter plainte au sénat contre la Fédération. Malheureusement, le vaisseau a été endommagé par le blocus de la Fédération et doit s'arrêter sur Tatooine pour effectuer des réparations.

Obi-Wan reste dans le vaisseau, alors que Qui-Gon et Jar Jar vont en ville avec Padmé, la servante de la reine, pour acheter les pièces à remplacer.

Ils trouvent Watto, le seul vendeur à vendre un générateur hyperespace T-14, ce dont Qui-Gon a besoin. Au magasin de Watto, Padmé fait la connaîssance d'un jeune esclave nommé Anakin Skywalker qui vie avec sa mère. Manque de chance, Watto n'accepte pas les crédits républicains, la seule monnaie que Qui-Gon possède. Invités chez Anakin, ils font la connaîssance d'un droïde protocolaire nommé C-3PO.

Anakin propose à Qui-Gon de parier sur lui pour la course de Boonta Eve, qui aura lieu le lendemain.

Pendant ce temps, Sidious envoie son apprenti, Dark Maul, pour retrouver les Jedi et la reine sur Tatooine.

La veille de la course, Qui-Gon fait passer un test de Midichloriens à Anakin. Le résultat est impressionnant : il a un taux de Midichloriens supérieur à celui de n'importe quel Jedi. Avant le début de la course, Watto informe Qui-Gon qu'il n'a aucune chance de gagner, puisque Sebulba, un autre concurrent, est selon lui sûr de gagner. Qui-Gon augmente alors le défi. Il mise le bolide d'Anakin. Si Sebulba gagne, Watto garde le bolide et le vaisseau. Si Anakin gagne, Qui-Gon repart avec les pièces qu'il lui manque et avec Anakin. Au début de la course, Sebulba sabote le bolide d'Anakin. Sebulba prend les devants au début, mais Anakin le rattrape finalement pour l'emporter.

Qui-Gon prend donc les pièces et Anakin et repart vers son vaisseau. Alors qu'ils y arrivaient, ils furent rattrapés par le Sith Dark Maul, qui attaqua Qui-Gon. Après s'être battus pendant quelques instants, Qui-Gon monta dans le vaisseau et repartit vers Coruscant.

Arrivés à Coruscant, la reine eut un entretient avec le sénateur Palpatine. Celui-ci lui dit que le Chancelier Suprême était corrompu et qu'il fallait demander un vote de non-confiance pour faire changer les choses. Durant la cession du sénat, la reine Amidala informa le Sénat de l'attaque de la Fédération. Le Sénat demanda à enquêter sur la question, ce qui risquait de prendre beaucoup de temps. La reine proposa alors le vote de non-confiance. Le sénateur Palpatine a été nominé pour succéder à Valorum.

Pendant ce temps, Qui-Gon et Obi-Wan se sont rendu au Temple Jedi pour parler au Conseil Jedi ou siège notamment les maitres Jedi Yoda et Mace Windu du Sith qu'ils ont rencontré. Qui-Gon en profita pour les informer qu'il croyait qu'Anakin était l'enfant de la prophétie. Le Conseil a vu Anakin, mais a refusé de l'entraîner, prétextant qu'il était trop vieux et que son futur était voilé. Qui-Gon proposa de prendre Anakin comme apprenti et de terminer l'apprentissage d'Obi-Wan.

Escortée par Qui-Gon et Obi-Wan, la reine choisit par la suite de retourner sur Naboo pour libérer son peuple. Ils y ont demandé l'aide des Gungans. C'est à ce moment, que Padmé révéla qu'elle était en fait la reine Amidala.

L'autre n'était qu'un double, pour sa protection. Les Gungans acceptèrent de l'aider en fournissant leur armée.

Le plan de la reine était fort simple. Les Gungans devaient attirer l'armée de la Fédération à l'extérieur de la ville. La reine, escortée de quelques gardes et des Jedi, devait prendre d'assaut le palais, alors que des pilotes décolleraient pour détruire le vaisseau de contrôle des droïdes.

Tout se passa comme prévu, jusqu'à un certain moment. En effet, l'armée de la Fédération était trop puissante pour les Gungans, le vaisseau de contrôle était plus puissant que prévu et Dark Maul avait rejoint les Jedi.

Qui-Gon et Obi-Wan se sont séparé du reste du groupe pour combattre Maul. Amidala continua par un autre chemin. Anakin s'envola malgré lui. Arrivé au vaisseau de la Fédération, Anakin manœuvra pour entrer à l'intérieur du vaisseau avec son chasseur. Il y détruisit le générateur principal avant d'en ressortir. Ce qui eut pour effet de détruire le vaisseau et de sauver les Gungans. La reine, de son côté, avait pris d'assaut le palais et avait capturé le vice-roi pour signer un nouveau traité.

Quand à Qui-Gon et Obi-Wan, ils étaient en difficulté. Dark Maul se révélait être un ennemi redoutable. Ils combattirent jusqu'au générateur. Il y avait là des portes laser qui se fermaient et s'ouvraient. Les trois combattants ont étés séparés dans des compartiments différents. Qui-Gon et Maul face-à-face, et Obi-Wan plus loin derrière. Lorsque les portes se réouvrirent, Qui-Gon fonça sur Maul, alors qu'Obi-Wan courrait derrière pour les rattraper, mais une cloison se ferma devant lui, l'empêchant de poursuivre. Il devait se contenter d'observer le combat, impuissant.

Qui-Gon était de plus en plus épuisé, et il ne vit pas le coup fatal venir vers lui. Il s'écroula sur le sol. Lorsque la porte s'ouvra à nouveau, Obi-Wan se jeta à son tour sur Dark Maul. Après de brefs instants de combat, Obi-Wan tomba dans un puits, mais parvint à s'accrocher à un rebord un peu plus bas. Son sabre, par contre, était tombé au fond. Se concentrant, il parvint à remonter et à prendre le sabre de Qui-Gon pour tuer Dark Maul. Il s'approcha ensuite de son Maitre. Celui-ci lui demanda de prendre Anakin comme padawan. Obi-Wan, ne pouvant pas refuser la dernière volonté de celui qui lui avait appris tout ce qu'il savait, accepta.

Les représentants du Sénat et du Conseil Jedi arrivèrent sur Naboo pour expulser la Fédération et tenir une célébration pour marquer la victoire de la reine, et récompenser les Gungans. Palpatine en profita pour informer la reine qu'il avait été élu au poste de Chancelier Suprême.

Naboo fête la paix retrouvée, mais pour combien de temps ? Quant à Anakin, le Conseil autorise Obi-Wan à en faire un Jedi…

 


D’après : http://powerforce.site.voila.fr/LaSagaStarWars/EpisodeI/lamenacefantome.htm
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans STAR WARS
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr