Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 22:12
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Dette
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 23:04

 

Vidéo réalisé par la confédération Finances CGT.

La dette, tout le monde en parle ! Mais, est-elle si élevée ? Est-elle si dangereuse ? La seule solution pour y remédier passe-t-elle par une réduction drastique des dépenses publiques ? Qui nous prête de l’argent ? Dans quelles conditions ? Comment faire pour sortir de là ?

Voici une petite animation de 5 minutes qui tente de répondre à ces principales questions. Elle devrait vous permettre de mieux comprendre les problématiques posées et de connaitre nos propositions pour y remédier.

 

source : audit-citoyen.org

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Dette
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 12:00

http://www.cgt.fr/local/cache-vignettes/L382xH110/Sans_titre_1-ce32b.png

 

Si la gauche gagne en 2012, elle devra revenir sur le traité Merkel-Sarkozy. La meilleure manière, c'est de lancer, dès maintenant, un vaste débat démocratique comme le propose la déclaration ci-dessous :

Déclaration du collectif pour un audit citoyen de la dette publique
Nouveau traité européen: pas contre nous, pas sans nous !

Le sommet européen du 9 décembre a décidé d'adopter un nouveau traité européen dès le mois de mars. Ce texte exigera des États qu'ils insèrent dans leur Constitution une « règle d'or » pour la réduction de leur déficit public. En le limitant à 0,5% du PIB en temps normal, cette règle agira comme un carcan d’austérité, empêchant toute politique économique alternative. 
 
Le projet de traité prévoit par ailleurs de durcir les règles qui figuraient déjà dans le Traité de Maastricht puis de Lisbonne, en imposant de lourdes sanctions « immédiates » et « automatiques » aux pays contrevenants. En outre, concernant le stock actuel des dettes publiques, le nouveau traité exclurait toute annulation même partielle pour les pays en difficulté, telle celle concédée récemment dans le cas de la Grèce. 
 
Partout les citoyens, les usagers des services publics, les assurés sociaux devront payer pour rembourser les banques, même si celles-ci ont spéculé sur les obligations d’État et prêté à des taux abusifs. Alors que la dette résulte pour une large part des dérives de la finance et des cadeaux fiscaux décidés depuis vingt ans au profit des catégories aisées !
 
Ce traité, purement punitif, ne prévoit rien pour réduire le pouvoir de l'industrie financière ou approfondir les solidarités entre peuples européens. Il contraindrait les États à des politiques d'austérité sans limites. Le caractère de plus en plus antisocial et antidémocratique de la construction européenne suscitera des luttes sociales et citoyennes légitimes mais fera aussi le jeu des démagogues nationalistes et xénophobes. 
 
Décidé en quelques semaines sous la pression des agences de notation, ce nouveau traité risque d'être ratifié en hâte par voie parlementaire dans le dos des peuples. Son adoption marquerait un recul décisif de la démocratie en France et en Europe. Il appartient aux mouvements sociaux européens d'empêcher ce recul en imposant un vrai débat démocratique sur la dette publique, les alternatives à l'austérité et une nouvelle construction européenne.
 
En France, le Collectif pour un audit citoyen de la dette publique appelle tous les citoyens à se mobiliser dans leurs quartiers, leurs villages, leurs lieux de travail, pour construire ensemble ce débat. Réunions publiques, manifestations, pétitions, occupations, actions symboliques... dans les semaines qui viennent, nous devons multiplier les initiatives pour nous opposer à l'adoption de ce traité. Nous tiendrons le 14 janvier à Paris une réunion nationale des collectifs locaux pour l'audit citoyen de la dette, afin d'échanger sur nos pratiques et de coordonner nos initiatives.

 
Collectif pour un audit citoyen de la dette publique : http://www.audit-citoyen.org
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Dette
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 20:19

http://www.parti-socialiste.fr/static/13227/la-droite-creuse-la-dette-c-est-vous-qui-payez-la-note-173380.png

 

Depuis 2002, la droite a multiplié la dette par deux par une politique qui ne profite qu’à une minorité de nos concitoyens les plus aisés.

La crise est là, mais la responsabilité est surtout celle de Nicolas Sarkozy. Faute d’avoir le courage de revenir sur 75 milliards de cadeaux fiscaux, le gouvernement Fillon impose au pays une cure d’austérité brutale et injuste, désastreuse économiquement et financièrement inefficace.

Tous les Français s’en trouvent pénalisés.

 

 

 

 

source : uma76.over-blog.com

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Dette
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 21:57

 

 

Voici une vidéo qui explique la Dette Publique en une dizaine de minutes. Je vous conseille de la regarder entièrement. 

 

Merci à Jegoun !

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Dette
commenter cet article
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 19:00

http://www.parti-socialiste.fr/static/imagecache/membre_photo/12250/gerard-filoche.jpg http://www.assemblee-nationale.fr/11/tribun/photos/942.jpg

 

Un débat sur la dette avec Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail, membre du PS et auteur de Dette indigne et Charles de Courson, Député du Nouveau Centre de la Marne et Vice Président de la commission des finances, a eu lieu sur France Inter le 25 ocotbre 2011.

Durant ce débat, Gérard Filoche a fait monter les décibels face à Charles de Courson. Il s’est emporté contre le dogme de la dette, les politiques d’austérité, les agences de notation et toutes les menaces qui pèsent contre la protection sociale.

Je vous invite vivement à (re)écouter ce débat :

- (ré)éctouer l’émission sur Franceinter.fr

 

 

lien : UMA76

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Dette
commenter cet article
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 07:29

 

Via Marc Vasseur, voici un graphique assez explicite sur la Dette :


la Droite française n’est pas en mesure de donner la moindre leçon.

 

 

 

Pour aller plus loin RDV ici : 365mots.com/2011/01/dette-12 et 365mots.com/2011/01/dette-22

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Dette
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 07:00

 


Depuis 2003 et le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, la dette publique ne cesse de se creuser. Un nouveau palier a été franchi en 2007 avec l’élection de Nicolas Sarkozy et la mise en œuvre de nouvelles mesures fiscales, injustes et très coûteuses.

La politique fiscale et budgétaire menée par la droite porte une responsabilité écrasante dans l’explosion de la dette, qui avait commencé bien avant la crise de 2008. En réduisant les recettes publiques dans des proportions alarmantes, en étant incapables de renforcer la croissance, les politiques fiscales entreprises depuis 2003, et encore plus depuis 2007, ont des conséquences catastrophiques pour les Français.

Démantèlement du système de protection sociale et des services publics, redistribution des revenus à rebours, effets macroéconomiques désastreux et véritable politique de purge budgétaire, les Français paient la facture des cadeaux fiscaux aux plus aisés.

Depuis 2003 et le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, les politiques budgétaires et fiscales menées par la droite ont provoqué une envolée des déficits et de la dette publique. Loin de stimuler la croissance et les rentrées fiscales, les mesures adoptées ont réduit les recettes, aboutissant à un creusement la dette de l’Etat alors que les collectivités locales ont pris en charge son désengagement croissant, sans déséquilibrer leurs comptes.

Une dette croissante depuis 2003

Depuis 2003, la dette publique ne cesse de s’accroître alors que le gouvernement de Lionel Jospin était parvenu à la faire reculer durablement en pourcentage du PIB. Elle s’envole à partir de 2007. Malgré une croissance supérieure à 2% par an entre 2004 et 2007, les gouvernements de droite ne sont pas parvenus à réduire l’endettement, au contraire.

La dette publique s’établit au quatrième trimestre 2009 à 1489 milliards d’euros, soit l’équivalent de 77,6% du PIB (10 points de plus en un an), alors qu’elle était sous la barre des 60% en 2002 (58,8%).

Le résultat de huit ans de gouvernement de droite : une augmentation de la dette de près de 65% !

 

 

source : http://ps.cauxcailly.over-blog.com

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Dette
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr