Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 08:18

Bouteflika-fauteuil-algerie.jpg

 

 

Les partisans du président Algérien Bouteflika fêtent déjà la victoire, son opposant Ali Benflis crie à la fraude, au bourrage des urnes. Tout va bien...


source : http://extimite.net

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 08:40

 

Depuis quelques mois, l'opérateur Tepco multiplie les annonces inquiétantes au sujet de fuites à la centrale de Fukushima Daiichi.

Les enceintes de confinement des réacteurs et plusieurs réservoirs laissent échapper plusieurs tonnes d'eau contaminée chaque jour.

Mais que deviennent ces rejets radioactifs ?

 

UMP PS : Bravo à Tokyo qui va organiser les JO en 2020, tout comme l'avait prévu le film d'animation Akira en 1988 :-)

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 21:13

Hugo-Chavez-Venezuela.jpg

 

Président du Vénézuela depuis 1999, Hugo Chavez est mort le 6 mars 2013 à 58 ans des suites d'un cancer.

Je ne suis pas en capacité d'émettre un avis définitif sur Chavez.

Ce que je retiens de lui est qu'il a engagé une politique de réduction des inégalités qui lui a assuré un fort soutien des Vénézuéliens les plus modestes et permis d'être réélu démocratiquement quatre fois à la tête de son pays.

 

Voici un extrait d'un interview du géographe Alain Musset, spécialiste de l’Amérique latine sur Hugo Chavez  :

 

 

Qu’inscrivez-vous à son actif ?

 

La refondation du système politique : les élections sont libres, propres… et montrent qu’il a toujours un appui populaire. Ensuite, le changement social. Il y a toujours des inégalités, mais Chavez  a relancé une réforme agraire et il a utilisé les bénéfices de PDVSA (la compagnie pétrolière nationale) pour mettre en place ses « missions » dans le secteur de la santé, de l’éducation ou encore les magasins d’État à tarifs subventionnés… Le taux de pauvreté, officiellement, a diminué de 72 %. On peut discuter le chiffre, mais la pauvreté a reculé, c’est incontestable.

 

Et au passif ?

 

L’autocratie : Chavez décide, point ! Le népotisme : sa famille et ses proches sont gouverneurs, directeurs d’offices publics et parapublics. La violence : la criminalité ne cesse de prospérer. L’instrumentation du religieux : comme l’ex-marxiste Ortega au Nicaragua, Chavez utilise le christ, la vierge et le diable pour justifier ses politiques auprès d’une population très pieuse. Plus inquiétant : il n’a pas jeté les bases de l’avenir en investissant en dehors du secteur pétrolier… Le Venezuela conserve une économie de rente. Si le cours du pétrole s’effondre, le pays s’effondre.

 

 

 

Liens : http://www.monde-diplomatique.fr/ - http://www.humanite.fr

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 16:40

http://yann-savidan.typepad.fr/.a/6a00e0098002858833017616e6d6cd970c-800wi

 

Alter Oueb et Yann Savidan ont parlé sur leurs Blogs de la campagne de Médecin du monde. Je me joint à eux.

"Aujourd’hui, en Syrie, la médecine est instrumentalisée, et parfois même utilisée comme une arme: professionnels de santé assassinés et torturés, hôpitaux inaccessibles aux blessés par peur de représailles, entraves constantes à l’aide médicale dans les hôpitaux et les zones bombardées et assiégées. Transporter des médicaments clandestinement est devenu un crimeNous, Médecins du Monde, refusons que l’action médicale soit entravée et que les personnels de secours fassent l’objet de violences et d’attaques. En période de guerre, l’accès aux blessés et à la population civile doit être facilité pour les professionnels de santé".

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 00:01

http://www.outilssolaires.com/galerie/images/44-japon.gif

 

Le 11 mars 2011, le Japon a du faire face à un séisme qui a déclenché un terrible tsunami, faisant plus de 19.000 morts et disparus et déclenchant la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

 Un an après, la situation semble sous contrôle dans la centrale nucléaire mais elle reste précaire tant que des combustibles sont présents dans les réacteurs endommagés. Quant aux conséquences sanitaires de cet accident, ils demeurent difficiles à évaluer. 

Une chose est sûr, le regard du monde n'est plus le même face au nucléaire.

 

http://referentiel.nouvelobs.com/file/3204503.jpg


 

A Fukushima-Daiichi, un an après : «la vigilance est de rigueur»

 

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 14:07

http://crisdegypte.blogs.liberation.fr/.a/6a0148c80ec17a970c0162fc15c400970d-800wi

 

Je reprend cet article du Blog crisdegypte.blogs.liberation.fr :

 

Le 9 octobre dernier, des manifestants coptes (chrétiens d'Egypte) manifestaient devant Maspero, le bâtiment de la Radio-Télévision égyptienne, quand leur sit-in paisible se transforma en carnage. 

On compta alors 28 morts, écrasés par les chars de l'armée égyptienne ou tués par balle. Les corps transportés à la morgue sont fracassés, déchiquetés.

Alors que les événements se déroulent sous ses fenêtres, la télévision d'Etat diffuse le message suivant: «les coptes attaquent l'armée, nous demandons aux citoyens honorables d'aller défendre leur armée égyptienne magnifique». Surgissent alors au milieu des manifestants des civils armés de battes et de sabres, réunis pour défendre leur "armée magnifique". L'autopsie révélera plus tard qu'une des 28 victimes est morte égorgée.

Cette fois, pense-t-on, l'armée ne pourra pas se défiler, nier les faits. Ceux-ci ont été diffusés sur les chaînes du monde entier. Mais plus le Conseil Supérieur des Forces Armées se trouve acculé et plus sa répression est dure et tissée d'accusations mensongères. 

Le 30 octobre 2011, trois accusés figurent dans le dossier de l'enquête qui s'ouvre ce jour là: Mina Danial, Alaa Abdel Fattah et Bahaa Saber.

Mina Danial, un blogueur âgé de 20 ans, est mort le soir des événements, d'une balle dans la tête.

Après interrogation, Bahaa Saber est relâché. Reste alors Alaa Abdel Fattah, accusé «d'agression, d'incitation à la violence et de vol d'armes à feu».

Alaa, activiste, informaticien et blogueur, né au Caire en 1981, est une figure emblématique de l'opposition et de la blogosphère égyptienne qu'il structura dès ses premiers pas, en créant avec son épouse, Manal Hassan, un aggrégateur de blogs qui permit à chacun de s'informer et d'observer la croissance d'une force politique d'opposition, libre et engagée.

Incarcéré une première fois en 2006 dans les geôles de Moubarak, Alaa se trouve à nouveau détenu. 

 

Voici ci-dessous une lettre qu'il à fait parvenir de la Prison d’Appel de Bab el Khalk :

 

Retour aux geôles de Moubarak
par Alaa Abdel Fattah

Jamais je n'aurais cru revivre mon experience d’il y a cinq ans. Après la révolution qui eut raison du tyran… retourner à ses geôles?

Tous mes souvenirs de détenu me reviennent; se coucher sur le sol, vivre à 9 dans une cellule de 2 mètres sur 4, écouter les chansons et les conversations de zonzon. Je ne me souviens plus de ce que je faisais pour garder, durant mon sommeil, mes lunettes à l’abri. Elles ont été pietinées trois fois depuis ce matin. Je réalise que ce sont les mêmes lunettes qui m’ont accompagnées lors de ma première incarcération en 2006, quand je fus arreté pour avoir appelé de mes vœux un système judiciaire indépendant.

Me voilà à nouveau enfermé sur la base d’accusations creuses et sans fondement; la seule différence, cette fois-ci, c’est que nous n’avons plus à faire au Procureur de la Sécurité d’État, mais au Procureur Militaire – un changement en harmonie totale avec la période militaire que nous traversons.

La fois précédente, je partageais mon incarceration avec 50 camarades du Mouvement “Kefaya” (Assez). Cette fois, je suis seul. M’accompagnent dans l’épreuve huit détenus. On opprime, ici, le coupable comme l’innocent.

Quand ils apprirent que j’étais un “jeune de la révolution” ils se mirent damner cette revolution qui n’a pas été fichue de mettre l’Intérieur “au pas”. J’ai passé les deux premiers jours à écouter leurs histoires de torture aux mains de notre police résolue à rester ce qu’elle a toujours été, résolue à prendre sa revanche sur les corps des plus démunis et des laissés pour compte, qu’ils soient, eux aussi, coupables ou innocents.

De leurs histoires je découvre l’envers du décor du “retour à la normale” et de la “sécurité” dans nos rues. Deux de mes co-détenus sont là pour la première fois. Ce sont des jeunes hommes ordinaires, dénués de toute forme de violence. De quoi les accuse-t-on? D’association de malfaiteurs! Abou Malek serait donc une association de malfaiteurs à lui tout seul… et armée, qui plus est! Je comprends mieux alors les déclarations dont nous abreuve le Ministère de l’intérieur sur son combat réussi contre l’insécurité! Compliments.

Pendant les rares heures de la journée où les rayons du soleil pénètrent dans notre cellule habituellement plongée dans le noir, nous lisons les inscriptions d’un ancien détenu, gracieusement calligraphiées. Quatre murs recouverts de bas en haut de versets du Coran, d’invocations et de pensées intimes. On y lit les paroles d’un homme qui veut se repentir. Le lendemain, nous découvrons, dans un coin, la date d’exécution du détenu inconnu. Nous pleurons.

Les condamnés se consolent dans le repentir, mais de quoi se console un innocent?  

Je laisse libre à cours à mes pensées en écoutant la radio. J’écoute le discours d’un Général à l’occasion de l’inauguration du “drapeau le plus haut du monde” — qui, sans aucun doute, battra tous les records. Je m’interroge si le record de l’insolence n’a pas été battu par mes accusateurs quand ceux-ci ont inscrit le nom de Mina Danial tout en haut de la liste des personnes accusées d’avoir “incité à la violence”? Sans doute sont-ils les premiers à tirer sur un homme, à cracher sur sa tombe et à accuser son cadavre de meurtre. Ou serait-ce plutôt ma cellule qui remporterait le record mondial du nombre de cafards au metre carré? Abou Malek me tire de ma rêverie: “Je te le jure devant Dieu, soit cette révolution rend justice aux opprimés, soit elle échoue”.

Alaa Abdel Fattah
Le troisième jour, 1er novembre 2011
Cellule numéro 19, Prison d’Appel de Bab el Khalk,
Le Caire, Egypte 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 19:45

 

Depuis hier, sur Twitter, tout et n'importe quoi a circulé sur ce résau social.

Donc je resume, Khadafi a été annonçé mort, arrêté, en fuite ou encore avec une arme à la main en attendant les rebelles.

C'est "marrant" de voir les nombreux Tweets disant "AURAIT" en parlant de la situation actuelle de Kadhafi.

 De son côté Nicolas Sarkozy "exhorte" son ami, pardon le dictateur Kadhafi à se rendre.

En ce moment j'ai une grande pensée au peuple Lybien en passe d'être débarassé de Kadhafi, qui je l'espère, être jugé pour les crimes dont on l'accuse.

 

http://reveilmaghrebin.files.wordpress.com/2011/02/ancien-drapeau-libyen.gif

 

http://www.leparisien.fr/images/2011/08/22/1574839_carriere-de-kadhafiok.jpg

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 05:00

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-07/2011-07-17/article_somalia_drought.jpg

 

"20Minutes" nous indique la meilleure façon d'aider la Somalie, touchée par une sécheresse et une famine sans précédents.

A lire ici : http://www.20minutes.fr/article/761322/somalie-comment-quoi-donner

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 22:39

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/56/Liberez-Tal-Mallohi.jpg/250px-Liberez-Tal-Mallohi.jpg

 

La jeune blogueuse syrienne Tal Al-Mallouhi (19 ans) vient d'être condamnée à cinq ans de prison par la haute cour de sûreté de l'Etat, à Damas, pour intelligence avec un pays étranger.

La blogueuse avait été arrêtée par les autorités syriennes en décembre 2009. Elle est la petite-fille d'un ancien ministre syrien qui avait été en poste sous le président Hafez al-Assad, le défunt père de l'actuel président, Bachar al-Assad.

En octobre 2010, le journal syrien Al-Watan avait rapporté que les autorités accusaient la lycéenne d'espionner pour le compte de l'ambassade américaine en Egypte.

Le 12 Février, les Etats-Unis avaient condamné le "procès secret" de Tal Al-Mallouhi et appelé la Syrie à libérer la jeune femme. "Nous appelons le gouvernement syrien à relâcher immédiatement tous ses prisonniers de conscience, et à autoriser ses citoyens à jouir de leurs droits universels d'expression et d'association sans peur de représailles".

L'association de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) a indiqué que Tal al-Mallouhi avait été arrêtée le 27 décembre 2009 à la suite d'une convocation des services de sécurité. Ceux-ci avaient saisi chez elle son ordinateur, des CD et des livres. L'ONG précise que les blogs de la jeune fille contient de la poésie et des commentaires sociaux, mais n'a pas trait à la politique syrienne.

Les réseaux sociaux sur Internet et les blogs ont beaucoup contribué à lancer et alimenter les mouvements de révolte populaires qui ont provoqué la chute ces dernières semaines du président tunisien Zine El Abidine Ben Ali puis du président égyptien Hosni Moubarak. En Syrie, des internautes ont cependant constaté que l'accès direct aux sites Facebook et Youtube, bloqué depuis 2007, était rétabli depuis la semaine dernière.

 

Tal al-Mallouhi  possède trois blogs, dans lesquels elle parle de son pays avec amour, de la Palestine et du monde arabe en général. Cette jeune fille courageuse n’hésitait pas à émettre son avis en critiquant parfois la politique ; elle diffuse également ses poèmes.


Le droit à la critique et à l’expression libre est un droit humain fondamental, qui ne peut être remis en cause. 

 

La Syrie est dirigée par un dictateur, Bachar el-Assad, qui n’hésite pas à bafouer les droits de l'homme.

 

Groupe Facebook pour la libération de Tal Al-Mallouhi

 

sources : http://www.lemonde.fr ; http://www.blogueurssansfrontieres.org

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 07:14

http://img.clubic.com/03949622-photo-drapeau-egypte.jpg

 

 

Le président Egyptien Hosni Moubarak a démissionné, poussé hors du pouvoir sous la pression du peuple au terme de 18 jours de manifestions. Sa chute intervient un mois à peine après celle du tunisien Ben Ali.

Le souffle de la constestation qui est en train de balayer les régimes d'Afrique du Nord va-t-il épargner l'Afrique noire où plusieurs chefs d'Etat comptent à ce jour près de 30 ans de pouvoir?

La soif de liberté et de démocratie est de plus en plus forte partout en Afrique.

La contagion de la révolution du jasmin ne pourra vraissemblabement pas s'arrêter en si bon chemin.

Qui sera le prochain ?

Peut être Bouteflika en Algérie.

 

source : http://www.citizenside.com

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Reste du monde
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr