Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 13:50
Normandie : Hervé Morin face à ses contradictions

Dans une récente interview accordée au site Normandie-actu.fr, Hervé Morin, Député-Maire UDI d'Epaignes (Eure), président de la Communauté de communes du canton de Cormeilles, ancien Conseiller Régional démissionnaire, a déclaré en parlant de la réunification de la Normandie :

"Je n’y croyais plus. J’ai mené le combat pendant des années. On sait que les présidents des Conseils régionaux socialistes y étaient opposés en dépit d’un rapport qu’ils avaient d’ailleurs commandité démontrant l’intérêt de la réunification et donc je pensais que cette histoire ne verrait pas jour aussi longtemps que ce serait de la politique. C’est une bonne nouvelle pour la Normandie."

Il n'est pas inutile de rappeler à Hervé Morin que c'est l'actuel gouvernement, cette majorité de gauche, qui a eu le courage de faire la Normandie.

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy s'est quand à lui abstenu et ses collègues parlementaires de l'UMP et de l'UDI normands (hormis Edouard Philippe qui a voté pour et Gwénhael Huet qui s'est abstenu) ont voté contre la réunification de la Normandie !

Hervé Morin affirmait avoir assisté au débarquement en Normandie, il croit peut être avoir voté pour la réunification de la Normandie qui sait...

Comme l'a récemment déclaré Bernard Cazeneuve, le Ministre de l'Intérieur, il n'est pas inutile de rappeler que la réunification de la Normandie est un projet ancien.

Aucune majorité de droite n'a vraiment cherché à la faire aboutir.

Lorsque Nicolas Sarkozy a mis sur le métier l'ambition du Grand Paris, au cours de la précédente législature, ses soutiens parlementaires se sont abstenus de donner à la Normandie l'unité à laquelle les normands aspiraient.

Bien au contraire, beaucoup ont trainé les pieds face au projet de réunification par décret alors envisagé par L'Elysée.

Aucune initiative ne fut prise à l'époque, pour surmonter ces résistances, notamment pas par ceux qui souhaitent aujourd'hui exercer des responsabilités régionales (Bruno Lemaire et Hervé Morin).

Pour une raison simple : ils n'avaient pas de projet d'ensemble pour la Normandie.

Ce fut clair aux yeux de tous, lorsque Nicolas Sarkozy annonça en 2009 un TGV Paris-Le Havre, oubliant dans son empressement à la fois Rouen et la Basse Normandie.

Ce fut alors Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie, qui rassembla les élus bas normands pour défendre leur territoire et Laurent Fabius qui réclama la desserte de Rouen.

Aujourd'hui, Hervé Morin qui ambitionne de devenir Président de la nouvelle région, est plus que jamais face à ses contradictions concernant la Normandie.

Repost 0
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 22:33

Herve-Morin-Bruno-Le-Maire.jpg

 

Bruno Le Maire (UMP) soutien Hervé Morin (UDI) pour mener la liste de droite aux Régionales 2015 en Normandie.

Le Député de l'eure et Conseiller Régional (souvent absent) Bruno Le Maire, soutient "au nom du non-cumul" Hervé Morin, Député, Maire, Président de communauté de communes, démissionnaires ces dernières années de ses postes de Conseiller Général et Régional, bref archicumulard depuis des années. Cherchez l'erreur...

Sans oublier que Hervé Morin, qui était Conseiller Régional entre 2004 et 2010 n'a jamais siégé dans l'instance et était aux abonnés absent lors de sa réélection sur la liste UMP/NC en 2010 entre Mars et Octobre (date de sa démission)...

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 20:38

http://www.my-angers.info/wp-content/uploads/2013/07/104bd19afdda39a3ee5e6b4b0d3255bfef95601890afd80709d1c774ab198df11f5fcea3fea6c70940_1.jpg

 

L'ancien ministre Jean-Louis Borloo a décidé de mettre un terme « à ses fonctions et mandats » politiques. Il démissionne de la présidence de l'UDI et du Parti radical, ainsi que de la présidence du groupe UDI à l'Assemblée nationale.

A 63 ans, il considère que son état de santé ne lui permet plus d'assumer ces charges.

En janvier dernier, il a été victime d'une pneumonie sévère accompagnée d'une septicémie.

Jean-Louis Borloo avait créé en septembre 2012 son parti, l'UDI, avec l'objectif de réunir toutes les sensibilités centristes. Puis en novembre 2013, il avait scellé, avec François Bayrou, le mariage de l'UDI avec le Modem sous la bannière « l'Alternative ». Une alliance qui avait pour objectif d'établir des règles communes en vue des prochaines échéances électorales.

Des listes communes ont d'ailleurs été constituées en vue des élections européennes.

Hervé Morin, le presque candidat à,l'élection présidentielle de 2012, est évoqué pour prendre la présidence de l'UDI.


Sa personnalité va manquer au monde politique.

Tous mes voeux de rétablissements.

 

http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/imagecache/462_ressource/2014/04/06/1376911/images/ressource/IDE-Borloo-01.jpg

 




Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 22:30

Bayrou-Borloo-centre.jpg

 

Ils se sont dit oui !

Après plus de onze ans de séparation, Jean-Louis Borloo et François Bayrou ont scellé le 5 novembre 2013 le rapprochement de leurs deux formations, l'UDI et le MoDem, pour les élections de 2014.

Ainsi, Bayrou rentre au bercail, au centre... droit.

J'ai hâte de voir lequel des deux va être candidat en 2017. A moins que d'ici là Borloo et Hervé Morin, ne l'oublions pas, ne soutiennent, comme en 2012, le futur candidat UMP en 2017. Quand à Bayrou je me demande quel sera son positionnement à ce sujet.

A noter que dans le Mariage Bayrou-Borloo, il y a 5 blancs dans le contrat d'union civile...

Ah j'oubliais, c'est où le centre ? au fond à droite !

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 07:55

http://www.presseocean.fr/sites/default/files/imagecache/detail/2013/07/22/20279-130721235530588-3.jpg

 

Confronté à l'occupation d'un champ de sa commune par des gens du voyage (qui lui aurait adressé des saluts nazis... attitude déplorable si elle est confirmée)le député-maire UDI de Cholet, Gilles Bourdouleix, a déclaré : "Hitler n'en a peut-être pas tué assez".


Il a nié et dit qu’il avait dit : "J'ai marmonné: ‘Si c'était Hitler, ils les auraient tués’. mais un journaliste du "Courrier de l'Ouest" a tout enregistré (écouter à la 24eme seconde la vidéo ci-dessous) :



Gilles Bourdoulex devrait être exclu de l'UDI suite à ces propos et le préfet du Maine-et-Loire va saisir le procureur de la République pour apologie de crime contre l'Humanité.

 

 

Les propos de Gilles Bourdouleix, même sous le coup de l'émotion, sont intolérables.

 

Il n'est pas inutile de rappeler à cet élu ce qu'Hitler a fait au Tsiganes pendant la seconde guerre Mondiale : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130723.OBS0686/gens-du-voyage-ce-qu-hitler-a-fait-aux-tsiganes.html

 

 

 

A lire les Billets de Jegoun ; Sarkofrance ; Melclalex et El Camino sur ce sujet.


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 07:46

François Hollande François Bayrou

Images d'archives © Abaca/Montage LCI.fr

 

 

« Nicolas Sarkozy, après un bon score de premier tour, s’est livré à une course-poursuite à l’extrême droite dans laquelle nous ne retrouvons pas nos valeurs, dans laquelle ce que nous croyons de plus profond et de plus précieux est bousculé et nié dans son principe. L’obsession de l’immigration dans un pays comme la France, au point de présenter dans son clip de campagne un panneau « Douane » écrit en Français et en Arabe, qui ne voit à quels affrontements, à quels affrontements entre Français, cela mènera ? L’obsession des « frontières » à rétablir, comme si elles avaient totalement disparu et que nous y avions perdu notre âme, qui ne voit que cela conduit à la négation du projet européen auquel le centre et la droite, autant que la gauche modérée, ont donné des décennies d’action et de conviction ? Et quant à l’idée que l’école, ce devait être l’apprentissage des frontières, qui ne voit que c’est une déviation même de l’idée d’école, qui est faite au contraire pour que s’effacent les frontières entre les esprits, entre les consciences, entre les époques ? »

 

François Bayrou a fait preuve de courage politique en disant qu'il votera a titre personnel en faveur de François Hollande.

J'ai souvent critiqué François Bayrou sur ce blog, mais je dois bien avouer que cela montre une très grande intégrité chez cet homme et c’est tout à son honneur.

 

Avec ce choix, Bayrou conclut le référendum anti-Sarkozy.

 

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 10:10

http://www.maah3.com/Rue%20des%20Guignols%20%2019.14.JPG

 

François Bayrou, le Che Gevara de l'extrème centre, vient de lancer officiellement après un énorme suspense sa candidature à l'élection présidentielle de 2012.

Ce sera sa troisième candidature après celle de 2002 où il fît 6,84 %, et celle de 2007 où il fût le "troisième homme" (succédant à Lionel Jospin) avec 18,57% des voix (soutenu à l'époque par Corinne Lepage qui sera candidate en 2012).

Comme le dit Jean-Luc Mélenchon : "Avec Bayrou, le camp des austères de droite est au complet".

Avec cette candidature, Hervé Morin a du soucis à se faire pour arriver à se qualifier pour le second tour de la présidentielle.

C'est où le centre ? au fond à droite ! 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 20:47

http://q.liberation.fr/photo/355650/?modified_at=1322401103&ratio_x=23&ratio_y=13&width=460

 

Après un suspense insoutenable, Hervé Morin, 50 ans, ancien ministre de la Défense, Député-Maire d'Epaignes (eure), Président de la communauté de commune du canton de Cormeilles, Conseiller Général du canton de Cormeilles (bref un bon cumulard), ancien Conseiller Régional et aussi président du Nouveau Centre, a annoncer en direct live de Berville-sur-Mer (Eure) sa candidature pour l'élection présidentielle de 2012.

Dans les rangs du Nouveau Centre, certains ironisent comme Jean-Christophe Lagarde, numéro deux du parti sur Twitter "Sous le Pont de Normandie, le plus marquant, moins de la moitié des parlementaires NC et même pas un quart des députés. Débat ouvert". (Au total, 9 députés NC sur 24, 6 sénateurs sur 12 et 2 députés européens sur 3 soutiennent la candidature du président de leur parti qui a également contre lui les deux ministres issus de son camp, François Sauvadet (Fonction publique) et Maurice Leroy (Ville).)

Bref, cette candidature est loin de faire l'unanimité même dans son propore parti.

Crédité entre 0 et 1 % des intentions de vote au premier tour, Morin qui disait il y a quelques mois que les français étaient des "cons", apportera quelques voix (au moins à Epaignes) à Sarkozy si celui-ci est présent au second tour en 2012.

A noter dans la blogosphère politique les réactions de GabaleVariae et Medhi qui ne ménagent pas Hervé Morin, sans oublier Jegoun qui se fendt d'un billet très intéressant.

Petite annecdote, j'ai repéré sur le compte Twitter d'Hervé Morin, ce Tweet "Si je suis élu, je serai le candidat de la justice sociale et la solidarité nationale s'appliquera aussi à eux, les classes moyennes" donc s'il est élu il sera candidat. Trop fort.

A noter que ce Tweet a disparu depuis (je n'ai pas eu le temps de l'immortablisé en capture d'écran) pour devenir "Je serai le candidat de la justice sociale et la solidarité nationale s'appliquera aussi à eux, les classes moyennes".


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 22:24

http://www.video-gags.com/upload/DasBayrou.jpg

 

Avant l'évènement de la fin de cette semaine () avec la candidature d'Hervé Morin pour la présidentielle de 2012, François Bayrou, le Che Gevara de l'extrème centre, et accéssoirement le président du MoDem, vient d'annoncer après un énorme suspense, en faite non, sa candidature pour 2012.

Ce sera sa troisième candidature après celle de 2002 où il fît 6,84 %, et celle de 2007 où il fût le "troisième homme" (succédant à Lionel Jospin) avec 18,57% des voix (soutenu à l'époque par Corinne Lepage qui sera candidate en 2012).

Je me pose cette question : fera t-il un débat avec Ségolène Royal François Hollande entre les 2 tours de l'élection présidentielle ? 

Je termine par cette phrase que j'ai entendu un jour et qui me semble convenir pour conclure : c'est où le centre ? au fond à droite !


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 08:10

http://www.paris-normandie.fr/media/imagecache/article-taille-normale/image-morin-313984.jpg

 

Hervé Morin, 50 ans, ancien ministre de la Défense, Député-Maire d'Epaignes (eure), Président de la communauté de commune du canton de Cormeilles, Conseiller Général du canton de Cormeilles (bref un bon cumulard) et aussi président du Nouveau Centre, va annoncer sa candidature pour l'élection présidentielle de 2012 le 27 novembre prochain.

Attention scoop : Paris-Normandie a dévoilé en exclusivité mondiale son affiche présidentielle : "Des idées neuves pour changer la France." (voir-ci dessus)

Crédité de 0% dans les sondages, la question que je me pose est : fera t-il plus ou moins que Philippe Poutou le candidat du NPA ? 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans MoDem - NC - UDI
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr