Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 10:45
Christophe BOUILLON et Pierrette CANU mettent une rouste à Jean DELALANDRE à Duclair et sur le Canton de Barentin

Christophe BOUILLON et Pierrette CANU (PS) mettent une rouste à Jean DELALANDRE (UMP) à Duclair et sur le Canton de Barentin à l'occasion du 1er Tour des élections Départementales du 22 Mars 2015.

Le terme "mettent une rouste" est un peu fort je l'avoue, mais je l'utilise car je me souviens que lors de la victoire du candidat UMP à la mairie de Duclair face à la liste de gauche menée par Pierre MELIAND, Paris Normandie avait titré "Jean Delalandre met une rouste à Pierre Méliand". A l'époque j'avais trouvé ce titre vraiment excessif. D'ailleurs si l'on tape le nom Jean DELALANDRE sur google.fr nous tombons rapidement sur cet article.

Bref, revenons en au résultats.

Ainsi, sur la commune de Duclair où Mr DELALANDRE est maire depuis 2014, il est devancé de 200 voix (760 contre 560 soit 42 % et 32 % ) avec sa colistière par Mr BOUILLON et Mme CANU.

Sur l'ensemble du Canton, les candidats de la Majorité Départementales obtiennent 39 % , le FN (avec la candidate titulaire qui est Conseillère Municipale à... Petit Quevilly, bref...) recueille 27 %, puis la liste UMP-UDI 22 %. Suivent deux listes de gauche : celle du Front de gauche à 6,5 et une DVG à 5 %.

Ainsi, avec la règle des 12,5%, le second tour opposera Christophe BOUILLON et Pierrette CANU aux candidats FN dimanche prochain.

Christophe BOUILLON et Pierrette CANU mettent une rouste à Jean DELALANDRE à Duclair et sur le Canton de Barentin
Repost 0
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 21:25
Départementales 2015 : Le Projet de la Majorité Départementale de gauche en Seine-Maritime

Cliquez ICI pour lire le Projet

Les candidats de la Majorité Départementale de gauche sont les seuls à présenter un projet précis, positif et crédible pour la Seine-Maritime, fondé sur la proximité, la solidarité et l'efficacité.

A lire et partager avec les Seinomarins jusqu'au 22 mars, pour pouvoir le mettre en œuvre dans les six ans qui suivront.

Retrouvez le site de campagne de la Majortié Départementale :

http://seinemaritime2015.fr

Repost 0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 21:01

Blacqueville.png

 

Chères Blacquevillaises, Chers Blacquevillais,

Les résultats des élections municipales 2014 dans notre commune viennent de tomber.

Ainsi, une majorité d’entre vous ont choisi de renouveler pour un troisième mandat le maire sortant ainsi que les membres de sa liste.

Nous remercions chaleureusement les électeurs qui ont voté en notre faveur, votes qui n’ont malheureusement pas été suffisants pour que certains de nos candidats fassent leur entrée au Conseil municipal et puissent ainsi vous représenter.

Malgré ce résultat, notre liste a atteint un de ses objectifs qui était de donner aux électrices et aux électeurs d'avoir la possibilité d'exprimer un choix différent, avec des candidats issus de tous horizons, de tous âges, complémentaires et compétents dans différents domaines d’activités tout en faisant des propositions innovantes, sérieuses et réalistes pour Blacqueville.

Nous sommes heureux de constater que la liste du maire de Blacqueville ait repris plusieurs de nos propositions dans son programme. En espérant que celles-ci pourront être réalisées, nous pensons tout particulièrement à la sécurisation de la RD22 déjà promise par notre maire lors des élections municipales de 2008.

Dans un esprit républicain, nous félicitons et souhaitons bonne chance à Monsieur Bulard et aux conseillers municipaux.

Nous resterons vigilants vis-à-vis des décisions concernant notre commune.

A tout point de vue, notre engagement était sincère dans les différentes informations que nous vous avons transmises pendant la campagne électorale.

A l’avenir, nous continuerons à travailler pour le Blacqueville de demain.

Bien Cordialement,


Arnaud MOUILLARD et les membres de la liste "Agir Ensemble pour Blacqueville"

 

agir-ensemble.png

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 23:03

LOGO MUNICIPALES Blacqueville 2014

 

Inscrits : 469

 Votants : 376 (80,17%)

Exprimés : 371 (98,67%)

Abstention : 19,83%


Candidats

Voix

% Exprimés

Elu(e)

Mme Nadine LANGELE

298

80,32

Oui

Mme Marie LEMAITRE

295

79,51

Oui

M. Franck BAUDRIBOS

293

78,98

Oui

M. Sylvain BULARD

293

78,98

Oui

Mme Céline DELAUNE

291

78,44

Oui

M. Vincent DINAS

291

78,44

Oui

M. Matthieu ANDRIEU

290

78,17

Oui

Mme Jacqueline VANZIELEGHEM

288

77,63

Oui

Mme Isabelle LHERMITTE

287

77,36

Oui

M. Benoît ROUSSEL

287

77,36

Oui

Mme Séverine OLLIVIER

280

75,47

Oui

M. Louis DOUILLET

279

75,20

Oui

M. Philippe DUMONT

279

75,20

Oui

Mme Christine LEFEBVRE

276

74,39

Oui

Mme Marie-Claude PAILLETTE

267

71,97

Oui

M. Arnaud MOUILLARD

92

24,80

Non *

M. Hervé BATEUX

84

22,64

Non *

Mme Peggy HEURTEL

84

22,64

Non *

M. Raphaël VINCENT

83

22,37

Non *

Mme Sandrine BENOIST

79

21,29

Non *

Mme Annie MIGNOT

79

21,29

Non *

Mme Lysiane LENOIR

75

20,22

Non *

M. Alain DROUET

72

19,41

Non *

M. Frédéric ESNAULT

71

19,14

Non *

M. Eric GUEROULT

69

18,60

Non *

M. Daniel VINCENT

67

18,06

Non *

M. Bernard DUQUESNE

61

16,44

Non *

 


* Pour être élu au 1er tour, il faut réunir la majorité absolue des suffrages exprimés

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 22:49

 

UNE CORRECTION DE LA CLARIFICATION NECESSAIRE…

Avec les membres de la liste "Agir Ensemble pour Blacqueville", nous souhaitons corriger la clarification erronée qu’a fournie la liste du Maire sortant voir ICI ).

Comme nous l’avions dit, il est vrai que la commune a présenté un endettement de 354 000 € au 31 décembre 2012 (et non « au 1er janvier 2012 ») ; donc, un exercice s’est écoulé depuis (et non « deux exercices ») !!!

Ainsi, au 31 Décembre 2012, la dette était de 354 000 € (et non « 292 817 € ») et au 31 Décembre 2013 de 292 000 € (et non « 165 000 € ») soit 467 € par habitant (et non « 264€ par habitant »).

Dette Blacqueville Bulard

Explications :

Tout d’abord, le Compte Administratif 2013 (Bilan Financier 2013) de Blacqueville n’a été voté par le Conseil Municipal que très récemment le 6 mars 2014, ce qui explique nous n’avions pas accès à la dette au 31/12/13* qui était de 292 817€ (et non 165 000€).

De plus, le début du mandat du Maire sortant date de mars 2008et la fin est en mars 2014(et non décembre 2014) donc nous ne pouvons pas juger d’une dette hypothétique fin 2014qui serait de 165 000 €…

Pour récapituler, la dette en début de mandat (2008) était de 46 000 € et en fin de mandat (2013) est de 292 000 € soit une dette qui a été multipliée par plus de 6 au cours du dernier mandat.

Nous avons conscience des investissements qui ont été réalisés, cependant nous n’avons jamais dit que les finances de la commune étaient en péril.

Cependant, comme nous vous l’avions évoqué dans un récent tract, nous tenions à vous informer de cette situation financière avec les chiffres en notre possession.

Blog : http://blacqueville2014.fr

Logo BBR

Concernant les chiffres de la dette au 31/12/2013, ils seront bien visibles sur le site du ministère de l’Economie ( http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=099&dep=076&type=BPS&param=5&exercice=2012 )

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 22:55

Arnaud-Mouillard-Blacqueville-Municipales-2014-Le-Figaro.png

 

Retrouvez un article que j’ai rédigé et qui est consacré aux élections Municipales 2014 à Blacqueville qui a été publié sur le site internet du journal « Le Figaro » : http://municipales-2014.lefigaro.fr/article/cette-annee-la-campagne-promet-detre-palpitante-pour-moi-15#xtor=AL-155

D’autres seront publiés prochainement.

Le Blog de campagne de la liste "Agir Ensemble pour Blacqueville" : http://blacqueville2014.fr

 

Merci à la journaliste Farah HAMELIN.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 20:53

Arnaud MOUILLARD Blacqueville Municipales 2014 Paris Norman

Article publié dans le Paris Normandie du 13 Février 2014

 

 

Ma lettre de candidature aux blacquevillaises et blacquevillais :http://blacqueville2014.fr/2014/01/16/candidature/


 Logo-Blacqueville.jpg


Notre Blog de campagne : http://blacqueville2014.fr


Notre compte Facebook :facebook.com/Blacqueville2014


 

Contact : blacqueville2014@yahoo.fr

 

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 08:59

Rythme-scolaire-france.jpg


Le Conseil Municipal de Blacqueville a décidé de ne pas mettre en vigueur la réforme des rythmes scolaires avec la semaine de quatre jours et demi dès la rentrée 2013, réforme qui sera obligatoire à la rentrée 2014. En repoussant cette mise en place, la commune s’est privée d’environ 9000 € d’aide financière de l’Etat pour mettre en œuvre celle-ci.

Le Décret du 24/01/2013 a modifié l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires.

En effet, avec des enseignements regroupés sur seulement quatre jours par semaine, les écoliers français subissent actuellement des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde. Or, cette extrême concentration du temps d’enseignement est inadaptée et préjudiciable aux apprentissages.

La réforme des rythmes scolaires permettra de mieux répartir les heures de classe sur une semaine de quatre jours et demi de 24h d’enseignement, d'alléger la journée avec des amplitudes journalières ne devant pas être supérieures à 5h30 et 3h30 par journée et demi-journée et de programmer les enseignements à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande. Par ailleurs, la pause méridienne devra respecter une amplitude minimale de 1h30. Les élèves seront ainsi plus attentifs pour apprendre à lire, écrire et compter, moins fatigués et plus épanouis.

Concernant l’ajout d’une demi-journée de classe par semaine, le mercredi ou le samedi, en réduisant les après-midi d’enseignement, c’est une préconisation des scientifiques spécialistes des rythmes de l’enfant, le matin étant le moment de la journée où l’élève est le plus attentif.

L’entrée en vigueur de cette réforme est prévue dès la rentrée de septembre 2013 ou au plus tard septembre 2014, sous réserve de formuler la demande de report au Directeur Académique des Services de l'Education Nationale au plus tard le 31 mars 2013, ce qui a été le cas pour Blacqueville. A ce titre, le Président de la FCPE Nationale, Jean-Jacques Hazan, a invité les collectivités à mettre en place la réforme dès la rentrée 2013.

Si la municipalité actuelle avait souhaitée que cette réforme soit appliquée dès la rentrée 2013, la commune aurait pu toucher de l’Etat une dotation de 50 € par enfants scolarisés + une majoration de 40 € par enfants dans le cadre de la Dotation de Solidarité Rurale (DSR) soit 90 € par enfants scolarisés à Blacqueville, somme qui ne sera pas forcément allouée de nouveau en 2014.

Un effectif d’environ 100 élèves étant prévu lors de la rentrée 2013 ce sont ainsi environ 9000 € euros de dotation que notre commune aurait pu toucher pour organiser les activités périscolaires, notamment entre 15h45 et 16h30.

Lors des la cérémonie des vœux pour l’année 2013, le maire de Blacqueville a mis en avant que l’argent public « allait se faire de plus en plus rare », il est dommage de ne pas bénéficier de ce soutien financier de l'Etat.

 

 

Blog sur Blacqueville : http://blacqueville.over-blog.com

 

 


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 11:40

http://www.ps76.fr/wp-content/uploads/prison-de-rouen-011.jpg

 

La fermeture annoncée du centre de détention rouennais pose toujours un problème : où implanter une nouvelle prison ?

Après une première réunion tenue en juin, et compte tenu d'une forte mobilisation contre le projet, de CanteleuLa VaupalièreLe Mesnil-EsnardBois-Guillaume, les quatre communes pressenties à l'issue d'un premier tour de table, pour accueillir le futur centre pénitentiaire, le préfet a lancé de nouvelles études. Le périmètre d'investigation a ainsi été élargi à un rayon de quarante minutes autour du palais de justice de Rouen, au lieu de 20 minutes précédemment.


Aujourd'hui, un deuxième scénario est envisagé avec trois nouvelles villes situés sur le canton de Pavilly semblant correspondre au cahier des charges de l'Etat : Bouville, Mesnil-Panneville et Pavilly.

 

Le Paris Normandie du 21/10/11 parle des réactions des maires des communes concernés :

Hervé Petit, maire de Bouville, commune d'environ 1000 habitants, est le seul élu des trois communes à avoir été informé officiellement de la situation par "un coup de fil vendredi (14/10/2011) du secrétariat général de la préfecture". Pour le maire de cette commune "Une prison à Bouville, c'est non. La commune va déjà être coupée par l'autoroute, je ne veux pas que l'on bousille un peu plus Bouville qui ne serait alors plus que le village à la prison."

Rémy Patin, maire de Mesnil-Panneville, commune d'environ 500 habitants, n'a pas (encore) été informé officiellement "Ça m'étonnerait qu'un tel projet m'intéresse pour la commune".

Du côté de Pavilly, qui est la plus grande ville avec 6300 habitants, contrairement à ses homologues, Claude Lemesle (DVD), son maire affiche une position moins tranchée : "Je donnerai mon avis à la préfecture quand je les aurai. En l'état, je ne pense pas que l'on puisse s'opposer ou soutenir un projet sans avoir tous les éléments. Et la décision finale, ce n'est pas moi qui la prendrai mais le conseil municipal."


Une chose est sûr, le débat est maintenant lançé dans le canton de Pavilly.


 

Liens : http://blacqueville.over-blog.com -http://www.paris-normandie.fr


Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 23:01

bouville5

 

Malgré les actions des parents d'élèves et des élus, l’école Thomas Corneille de Bouville, petite commune rurale d'environ 1000 habitants en seine-maritime, aura une classe de moins.

Comme le dit le Député PS de la cinquième circonscription de seine-maritime, Christophe Bouillon sur son Blog, on frise l’aberration.

La classe maternelle compte 33 élèves et ne pourra donc accueillir d’autres enfants, alors que dans le même temps des maisons seront bientôt terminées de construire et accueuilleront ainsi de nouveaux enfants à Bouville.

Ainsi, la fermeture d'une classe en maternelle ne permet plus l'accueil des enfants de 2 ans et demi.

 « Nous sommes à 99 inscrits pour le groupe scolaire. Nous savons que 6 enfants ont été inscrits dans le privé à cause de cette fermeture. Cela va poser un problème pour l'agent territorial spécialisé des écoles maternelles (atsem), puisque les 42 inscrits de maternelle, ont été répartis dans une classe de petits-moyens et grande section-CP, cette dernière se trouvant dans le bâtiment de l'école élémentaires », expliquent Frédérique et Benoît, porte-parole des parents. « Julie fait partie des six petits de 2 ans et demi qui ne vont pas pouvoir rentrer ce matin, alors que depuis toujours, les enfants de cet âge ont été pris à l'école maternelle », souligne Tiphanie sa maman.


L'école de Bouville n'est malheureusement qu'une parmi tant d'autres qui paye ainsi cette obsession du chiffre qui ne tient pas compte des conditions d’enseignement des jeunes enfants.

La décision de fermer une classe dès lors que la moyenne est inférieure à 25 élèves a eu raison du maintien du retrait de la maternelle de Bouville, dont la moyenne par classe après fermeture est de 24,75.

C’est la logique Sarkozy de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui conduit à des suppressions massives de professeurs (qui fait économiser en comptant tout les non-remplacements de fonctionnaires à l'Etat autant en un an qu'avec la diminution de la TVA chez les restaurateurs, soit 3 milliards d'euros).
Résultat, localement les services de l’Education Nationale gèrent la pénurie.

Depuis que Nicolas Sarkozy est président de la République, plus de 65.000 postes d’enseignants ont été supprimés. 

L'Etat doit donner à l’Education Nationale les moyens de remplir ses missions et d’abord celles d’offrir aux enfants des conditions d’études égales.

Seul un retour de la gauche au pouvoir pourra garantir cela.

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville et alentours
commenter cet article

A propos de l'auteur

Arnaud MOUILLARD

 

Educateur Spécialisé près de Rouen.

 

Ancien jeune correspondant au journal l'Humanité.

 

Blogueur membre du collectif de blogueur de gauche #LeftBlogs.

 

J'ai soutenu la Motion "A Gauche pour Gagner !" à l'occasion du dernier congrès du Parti socialiste.

 

Secrétaire de la section PS de Pavilly.

 

RDV sur mon nouveau Blog : http://arnaudmouillard.fr

 

contact : hern276@yahoo.fr